Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Retraite complémentaire : guide pratique

En France, le régime des retraites est composé de plusieurs niveaux :

  • Les régimes obligatoires de base tels que la CNAV, la CARSAT, la CSS ou encore la CGSS,
  • Les régimes obligatoires complémentaires (ARRCO, AGIRC, IRCANTEC)
  • Les régimes de retraite supplémentaires collectifs.

                               

Alors que les régimes obligatoires ont pour fonction d’assurer à tous les salariés une retraite minimum basée sur leur salaire et leur nombre d’années travaillées, les régimes de retraite supplémentaires assurent un complément de revenu aujourd’hui devenu indispensable.

Attention à ne pas confondre « retraite complémentaire » et « retraite supplémentaire » (ou « complément retraite »). La retraite complémentaire fait partie du régime obligatoire tandis que la retraite supplémentaire est une épargne facultative.

 

Retraite complémentaire : épargne retraite collective

Retraite complémentaire : pour augmenter le montant de leur future retraite, les salariés ont plusieurs options. Ils peuvent, par le biais de leur entreprise, adhérer :

Choisir ou bénéficier de l’épargne retraite collective comme forme de Retraite complémentaire est avantageux pour les salariés puisque ces derniers peuvent bénéficier d’abondements de la part de leur employeur. Les abondements sont exonérés de charges sociales et d’impôts.

Un abondement est une contribution versée par l’employeur en complément de l’épargne volontaire d’un salarié. 

 

L’épargne retraite individuelle

Un dirigeant ou un salarié peut, s’il le souhaite, profiter de l’épargne retraite individuelle, en complément ou non de l’épargne retraite collective. Pour cela, il existe le plan d’épargne retraite populaire, le PERP, qui est une forme d’assurance-vie. Tout comme l’épargne retraite collective, le PERP assure un revenu complémentaire à la retraite qui prend la forme d’une rente ou du versement d’un capital.

Les indépendants qui souhaitent bénéficier d’une retraite complémentaire peuvent se tourner vers les contrats retraite Madelin dont les cotisations sont déductibles du bénéfice imposable.

Les autres formes d’épargne salariale

 D’autres formes d’épargne salariale peuvent être proposées par une entreprise à ses salariés. Par exemple, un employeur peut mettre en place :

  • Un système de participation qui permet de reverser une partie des bénéfices aux employés,
  • Un système d’intéressement pour encourager la main d’œuvre et augmenter les résultats et donc le chiffre d’affaires d’une société.

Enfin le PEE est une forme d’épargne collective qui permet à l’employé de cotiser tout en bénéficiant d’abondements, d’avantages fiscaux et d’une grande liberté dans la gestion des versements. 

Commencez votre demande de devis en Epargne retraite (PEE, PERCO)