Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Distributeur automatique de boissons et snacks : le guide d’achat

Figures familières des équipements collectifs comme les gares, ports, aéroports, les hôpitaux ou les administrations, les distributeurs automatiques gagnent désormais du terrain dans les bureaux et ateliers de toutes les entreprises.

Cela n’est pas un hasard : ces machines se sont désormais modernisées et sont de plus en plus attractives, débarrassées de leurs défauts traditionnels. Non, un distributeur n’offre plus seulement des barres chocolatées caloriques et des sodas trop sucrés. Non, la monnaie n’est plus un calvaire. Et non, c’est promis, les articles ne restent plus coincés au bout du tiroir.

Surtout, les entreprises commencent à prendre la mesure des avantages spécifiques que ces machines peuvent leur procurer, à elles, à leurs collaborateurs et à leurs invités.

Mais les décideurs restent mal informés sur les modalités d’équipement et d’utilisation au quotidien. Le prix de la machine et le coût de son exploitation, par exemple, ne doivent plus être a priori considéré comme un frein, tant les opérateurs ont développé de formules accommodantes pour chaque type d’entreprise cliente.

Quels sont donc aujourd’hui les avantages promis par ces distributeurs ? Quels sont les différents types de distributeurs disponibles ? Quelles sont les différentes formules possibles pour s’équiper d’un distributeur en entreprise et quels sont les tarifs correspondants ? Qui sont les différents opérateurs de distributeurs présents sur le marché et comment les trouver ?

Machines à plaisirs et… machines à sous : les avantages des distributeurs automatiques en entreprise

Les distributeurs automatiques présentent aujourd’hui de réels avantages pour les entreprises sur deux plans : les avantages pour leurs utilisateurs au quotidien, qu’ils soient visiteurs, collaborateurs ou salariés et les avantages pour l’entreprise elle-même, directs ou indirects.

Les avantages pour les salariés, collaborateurs et visiteurs

Les distributeurs de boissons, de friandises, de sandwiches ou de snacks de tout genre sont avant tout une source de plaisir bien mérité pour les collaborateurs d’une entreprise.

De leur point de vue, les avantages directs et indirects ont nombreux :

-      Mieux nourris, mieux rafraîchis, mieux sustentés, à toute heure de la journée, les salariés ne doivent plus voir en noir les journées commencées sans petit déjeuner, ou les soirées de travail qui s’éternisent, ce qui permet un boost de leur productivité,

-      La convivialité créée autour de la machine en fait un point de rencontre apprécié, propice non pas forcément comme les patrons pourraient le craindre à la dissipation et à la distraction, mais à des discussions souvent productives donnant lieu à des idées ou solutions que les mêmes salariés n’auraient pas eu seuls dans leur bureau ou dans le cadre rigide d’une réunion de travail.

 

Les avantages sont aussi nombreux pour les visiteurs :

-      Une meilleure image de l’entreprise qui les accueille,

-      Un meilleur moment passé en ses murs, tout simplement.

 

Pour les salariés comme pour les visiteurs, ces avantages sont d’autant plus importants que les distributeurs sont désormais beaucoup plus fiables et plus séduisants :

-      Les produits potentiellement disponibles sont bien plus nombreux, plus sains et plus diversifiés,

-      Une même machine peut combiner produits froids, chauds et frais,

-      Les machines sont fiables et sécurisées,

-      Les écrans tactiles se généralisent, avec des systèmes surprenants tels que la présentation de toute l’offre sur la vitre tactile du distributeur,

-      Enfin, il faut aussi savoir que les corvées de monnaies et les cauchemars liés aux paiements mal enregistrés ne sont plus forcément d’actualité.

Les distributeurs de boissons peuvent en effet être munis de deux familles de systèmes de paiement, non exclusives :

-      Le monnayeur est le moyen de paiement le plus courant, équipant les distributeurs installés dans les lieux publics. La consommation est réglée à l’aide de pièces de monnaie, et/ou de billets et/ou de cartes bancaires ou de selon les modèles. Du point de vue de l’entreprise, ce mode de paiement implique nécessairement une gestion rigoureuse des recettes.

-      Les systèmes prépayés sont de plus en plus souvent installés, et ce moyen de paiement a tendance à se généraliser.  L’utilisateur paie sa consommation avec une carte ou une clef précédemment créditée qui est débitée à chaque consommation, voire avec son badge. Le système est idéal pour un distributeur utilisé par un public régulier, comme les employés d’une entreprise par exemple.

La plupart des distributeurs de boissons ou snacks sont équipés des deux systèmes et peuvent donc être utilisés par les visiteurs comme par les employés de l’entreprise. Les paiements sans contact peuvent être aménagés pour toutes les formules. Consultez notre article dédié à tous les moyens de paiement pour un distributeur automatique.

Les avantages pour l’entreprise

Les avantages sont également nombreux pour l’entreprise qui décide d’installer des distributeurs automatiques de boissons ou de snacks :

-      Indirectement, elle bénéficie de salariés plus productifs et de visiteurs mieux disposés,

-      Directement, l’exploitation rapporte : entre le prix d’achat des produits distribués en gros et leur prix de vente aux consommateurs finaux, la marge bénéficiaire peut être importante, et ce même après intégration des coûts d’exploitation comme la maintenance et l’entretien de la machine,

-      Ces bénéfices peuvent être utilement redistribués aux salariés, par exemple en finançant les activités du comité d’entreprise. Ce dernier les imputera à son budget œuvres culturelles et sociales.

Face à de si nombreux bénéfices, de nombreuses entreprises n’hésitent à pas s’équiper. Faites comme elles et comparer dès aujourd’hui les offres de plusieurs prestataires en demandant des devis gratuits pour des distributeurs automatiques.

Distributeur de boisson

Les différents types de distributeurs

Les distributeurs automatiques peuvent aujourd’hui distribuer absolument tous les produits imaginables. Et même ceux auxquels vous n’auriez jamais pensé…

Les distributeurs de boissons fraîches

Ce sont les distributeurs les plus connus, les plus traditionnels.

Les distributeurs de boissons fraîches proposent toutes sortes d’eaux minérales, de jus de fruits, de sodas, de boissons alcoolisées et non alcoolisées dans différents formats, en bouteilles de contenance variables ou en canettes.

À noter qu’une fontaine d’eau en bonbonne ou sur réseau peut désormais distribuer autre chose que de l’eau plate et froide, comme de l’eau gazeuse et de l’eau chaude, et donc constituer un distributeur de boissons fraîches nettement plus accessibles que les machines « armoires » couramment envisagées !

Les distributeurs électriques de boissons chaudes

Les distributeurs de boissons chaudes sont les autres grands classiques des halls de gare, mais eux aussi évoluent.

Ils peuvent aujourd’hui proposer des dizaines de types de cafés dans une même machine, des thés tout à fait savoureux, des soupes, et toute une série d’autres préparations chaudes.
Là encore, les entreprises de taille plus modeste pourront trouver une alternative plus accessible avec les simples machines à café pour entreprise, qui sont désormais bien plus que des machines domestiques et qui sont tout à fait adaptées aux besoins et usages des entreprises.

Les distributeurs de snacks et friandises

Les distributeurs automatiques de confiseries et distributeurs de snacks sont bien connus pour leurs barres chocolatées ou céréalières, ou encore les biscuits ou chips.

Leur offre s’est désormais élargie pour proposer également des produits bio, des fruits, des sandwiches, des salades… En haut de gamme, certaines machines proposent même tous les produits de la boulangerie, y compris pains frais du jour. D’autres distribuent même des pizzas fraîchement préparées, qui sortent toutes chaudes du tiroir du distributeur !

Les distributeurs combinés

L’utilisateur n’est plus condamné à choisir entre une gamme de produits froids et une gamme de produits chauds.

Des distributeurs combinés existent désormais, avec des compartiments et circuits séparés qui permettent aussi bien la conservation de produits froids, que celle de produits frais, et le réchauffage de snacks.

D’autres distributeurs combinés réuniront la distribution automatique de canettes fraîches et la distribution de boissons chaudes grâce à une connexion au réseau de plomberie de l’immeuble.

Comment s’équiper d’un distributeur automatique : les différentes formules et tarifs

Outre l’achat, qui lui-même peut être proposé avec différents aménagements, plusieurs formules sont aujourd’hui proposées, qui permettent à toutes les entreprises de s’équiper d’un distributeur automatique selon leurs moyens et leurs besoins. Mais aussi de l’entretenir sans tracas !

L’achat

L’achat d’un distributeur automatique est la formule la plus immédiatement intuitive. Elle a l’avantage de transformer immédiatement la machine en actif à amortir et de laisser à l’entreprise acquéreuse l’essentiel sinon la totalité des bénéfices liés à son exploitation.

Si l’investissement initial lié à cette formule peut faire réfléchir, plusieurs solutions de financement sont possibles : le financement par le produit de la vente des articles distribués, le crédit, ou le leasing (voir plus loin). Il est aussi possible d'acheter un distributeur automatique d'occasion.

La location

La location de distributeur automatique est une formule qui a le double avantage de la simplicité et de l’accessibilité.

Les loyers mensuels sont en général d’un coût modique et comprennent pour un surcoût marginal très faible toutes les prestations d’entretien et de maintenance de la machine.

Et le l’entreprise pourra changer de matériel quand elle le désire.

Leasing

En quelque sorte, le leasing associe les avantages de la location et de l’achat.

Acheter en leasing signifie que l’entreprise cliente ne paiera pas son distributeur au comptant, mais qu’elle s’acquittera chaque mois d’un loyer (selon un calendrier prédéfini). En fin de bail (d’une durée de 2 ans en général), l’entreprise dispose d’une option d’achat qu’elle peut ou non activer, pour devenir ou non pleinement propriétaire de la machine.

Elle peut alors aussi choisir de moderniser son équipement et sélectionner une nouvelle machine et un nouveau contrat de leasing.

Formules de gestion

Que le distributeur soit acheté ou qu’il soit loué, plusieurs formules de gestion sont disponibles.

Le choix du mode de gestion dépend de l’objectif, mais aussi du nombre d’utilisateurs prévus :

-      Si l’entreprise reçoit beaucoup de visiteurs ou si elle compte beaucoup d’employés (avec un minimum de 30 consommations boissons ou snacks par jour), le dépôt gratuit est une solution envisageable car le prestataire aura l’assurance de faire des ventes. Le dépôt gratuit signifie que l’entreprise ne paye absolument rien pour que le distributeur automatique soit installé dans ses locaux, ni pour son entretien ou sa maintenance, ni même pour son approvisionnement. Elle n’empochera aucun revenu de son exploitation non plus.

-      Dans le cas contraire, seule l’autogestion sera possible : l’entreprise doit alors tout prendre à sa charge, quitte à souscrire un contrat de maintenance avec un prestataire spécialisé, mais elle pourra engranger des bénéfices liés à l’exploitation.

-      Entre les deux, la gestion partielle permet à l’entreprise et au prestataire de se partager les bénéfices de l’exploitation.

Les prix des distributeurs automatiques

Les prix de distributeurs et les coûts liés à leur exploitation varient donc selon la formule de gestion choisie.

Seul le dépôt gratuit d’un distributeur automatique ne coûte rien (mais il ne rapporte rien non plus).

Dans le cadre de l’autogestion, voici une fourchette des prix pratiqués :

-      Pour un distributeur de boissons chaudes, de 2 000 € à 6 000 € à l'achat, de 100 € à 200 € par mois à la location, de 100 € à 200 € par mois en leasing ;

-      Pour un distributeur de boissons fraîches, de 2 000 € à 5 000 € à l'achat, de 100 € à 200 € par mois en location et de 100 € à 200 € par mois en leasing ;

-      Pour un distributeur de snack et friandises, de 2 000 € à 12 000 € à l’achat, à partir de 200 € par mois à la location, et à partir de 200 € par mois en leasing.

 

En bref

Type de distributeur

Tarif à l’achat

Tarif à la location

Distributeur de boissons chaudes

De 2 000 à 6 000 €

100 € par mois pour moins de 30 utilisateurs, 200 € par mois pour plus de 50 utilisateurs

Distributeur de boissons fraîches

De 2 000 à 5 000 €

100 € par mois pour moins de 30 utilisateurs, 200 € par mois pour plus de 50 utilisateurs

Distributeur de snacks et friandises

De 2 000 à 12 000 €

De 150 à 200 € par mois

 

A ces montants, il faut rajouter le prix des produits (boissons, friandises ou en-cas) mis à disposition dans le distributeur, généralement vendus par le fournisseur :

-      Les confiseries ou snacks coûtent de 0,50 € à 1 € l’unité,

-      Les boissons fraiches coûtent de 0,30 € à 0,70 €,

-      Les boissons chaudes de 0,30 € à 0,50 €,

-      Les sandwiches et plats frais coûtent pus cher, mais ménagent aussi des marges proportionnellement plus importantes.

Les fournisseurs de distributeurs automatiques

Deux types de fournisseurs peuvent être identifiés : les opérateurs spécialisés et les fabricants des produits distribués par ces distributeurs, qu’ils commercialisent voire produisent aussi eux-mêmes, dans une logique de concentration verticale.

Les opérateurs spécialisés

Il existe plus de 1 500 fournisseurs de distributeurs automatiques.

Le plus simple est de s’adresser à un prestataire situé à proximité de ses locaux, ceci pour faciliter le réapprovisionnement et l’entretien de la machine.

Des magazines spécialisés et des salons professionnels existent également pour les identifier et les contacter.

Mais le plus simple reste encore de demander une série de devis : certains sites internet permettent demander en quelques clics, depuis un portail centralisé, des devis à plusieurs prestataires en distribution automatique situés dans votre zone géographique. Il suffit alors de sélectionner l’entreprise qui transmettra le meilleur devis.

Les marques de produits distribués

Dans une logique de concentration verticale, beaucoup de distributeurs automatiques sont commercialisés… par les entreprises produisant les articles distribués par ces distributeurs.

Les principaux fabricants mondiaux d’eaux gazeuses, de sodas et de barres chocolatées ont ainsi trouvé une redoutable tactique de concentration verticale et de contrôle de leur marché.

C’est pour cette raison que ces fournisseurs de distributeurs automatiques proposent le plus souvent d’équiper leurs clients dans le cadre de gestion totale ou dépôt gratuit, le fournisseur choisissant alors lui-même les produits présents dans la machine et le prix des articles.

Commencez votre demande de devis en Distribution automatique, O.C.S