DISTRIBUTEUR DE BOISSONS ET SNACKS : Profitez de l’installation GRATUITE ! Comparez les fournisseurs !
Installation, maintenance, réapprovisionnement...
Recevez jusqu’à 4 propositions en quelques clics !

Des distributeurs automatiques pour se débarrasser des petites pièces rouges

Temps de lecture : 1 min
Distributeur automatique pour centimes

Une start-up des Yvelines a lancé des distributeurs automatiques permettant d’acheter chewing-gums et dosettes de gel antibactériens avec des pièces de 1, 2 ou 5 centimes. Vous pouvez d’ores et déjà les trouver dans une quinzaine de stations du métro parisien, les hôpitaux de Paris et plusieurs centres commerciaux.

{cta_block}

Centimeo, un distributeur automatique qui n’accepte que les pièces de moins de 5 centimes

Nous permettre de nous débarrasser de la ferraille qui alourdit le fond de nos poches, c’est l’idée de Centimeo, le distributeur imaginé par une start-up de Montigny-le-Bretonneux. Contre quelques pièces, les utilisateurs peuvent s’offrir une tablette de chewing-gum (5 centimes) ou une monodose de gel antibactérien (10 centimes). Une invention ingénieuse puisque les distributeurs « traditionnels », en général, n’acceptent pas les pièces rouges.

La RATP, les universités, les hôpitaux… déjà séduits

Plus de soixante distributeurs Centimeo sont déjà en service dans le métro parisien (stations Gare de Lyon, Place Clichy ou encore George V), dans les établissements des hôpitaux de Paris et de l’assistance publique, dans plusieurs centres commerciaux et dans des universités. L’Essec, Sciences-po ou l’Ensea devraient également très prochainement rejoindre la déjà longue liste des entreprises clientes de Centimeo.

Un distributeur automatique qui coûte entre 1 000 et 2 000 € pièce

Fabriqués par une PME du Sud de la France, les distributeurs pèsent environ 25 kilos et coûtent entre 1 000 et 2 000 € l’unité. L’entreprise, créée en août 2011, compte aujourd’hui 3 salariés et vient de s’étendre dans le Nord de la France en ouvrant un bureau à Lille.  Parmi les principaux marchés ciblés : les universités, les centres commerciaux et les hôpitaux mais également les cafétérias d’entreprise.