Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Franchise Services aux entreprises

Réussissez dans une franchise en services aux entreprises grâce à votre professionnalisme !  Vous souhaitez profiter du dynamisme du secteur des services ? Vous possédez une expérience significative du BtoB et désirez en tirer le meilleur parti grâce à une franchise de services aux entreprises ? Vous avez l'expertise internet ou marketing nécessaire pour diriger une franchise de consulting ?

Selon la Fédération Française de la Franchise (FFF), le secteur des services aux entreprises comptait en 2012, 87 réseaux et 1 749 franchisés pour un chiffre d’affaires de 0,53 milliards d’euros. Les franchises spécialisées dans la formation sont celles qui fonctionnent le mieux : leur CA a augmenté de près de 25 % en un an !

Franchise Services aux entreprises

Services aux entreprises : un panel d’activités diversifiées

  • Intérim et travail temporaire
  • Recrutement et gestion des ressources humaines
  • Audit et conseil en réduction des coûts, en marketing opérationnel ou en  management
  • Formation
  • Recouvrement de créances
  • Prévention des risques professionnels, protection et prévention incendie
  • Courtage en financements et/ou crédits professionnels (recherche de solutions pour aider les dirigeants à financer leur entreprise)
  • Assistance informatique
  • Organisation et animation d’évènements professionnels7
  • Conseil juridique
  • Traduction et interprétariat

Les franchises de services aux professionnels se développent

Le secteur du service aux entreprises se porte bien, qu’il s’agisse de conseil, de formation, de recrutement ou d’informatique. Il faut dire que les entreprises tendent de plus en plus vers une spécialisation totale et ont donc tendance à externaliser plusieurs de leurs pôles de compétence (ressources humaines et informatique, notamment). Les franchises l’ont bien compris et recrutent donc de nombreux candidats, souvent des profils de cadres ou de commerciaux faisant preuve d’un excellent relationnel et bénéficiant d’une expérience solide dans leur domaine d’activité. Le secret de la réussite passe en effet bien souvent par la spécialisation : les entreprises qui font appel à ces franchises de services doivent être certaines qu’elles s’adressent à des professionnels pointus dans leur domaine.

Notons que les franchises qui font de l’audit et du conseil en optimisation/réduction de coûts ont tout particulièrement le vent en poupe puisqu’elles profitent de la crise économique actuelle.

Un investissement de départ accessible

L’investissement minimum requis pour une franchise de services aux entreprises se situe entre 10 et 50 000 €. Les frais dépendent évidemment du type d’activité visé.

Par exemple, pour débuter une activité de courtage en crédit professionnel, on pourra vous demander 7 500 € de droits d’entrée et 10 000 € d’apport personnel pour un chiffre d’affaire estimé de 100 000 € après deux ans d’exercice.

Pour l’ouverture d’une agence d’intérim en franchise, 60 000  € peuvent être exigés pour un CA prévisionnel de près de 3 millions d’euros.

 

Franchise : comment repérer les arnaques ?

Malheureusement, tous les franchiseurs ne sont pas honnêtes, certains proposent des contrats bancals et cherchent uniquement à récupérer les droits d’entrée de franchisés trop crédules. Découvrez une liste de questions à vous poser pour éviter les pièges !

  • Le concept de la franchise est-il solide ? Le franchiseur a-t-il un savoir-faire spécifique ? Va-t-il vous former ? Vous accompagnera-t-il dans la création de votre entreprise ?
  • Le réseau croit-il régulièrement ? Méfiez-vous des croissances trop rapides qui peuvent cacher un accompagnement et une assistance technique insuffisants.
  • La franchise est-elle coûteuse ? A combien s’élève la redevance ? Y’a-t’il des royalties ? Les frais dont vous devrez vous acquitter ne doivent pas peser trop lourdement sur votre rentabilité.
  • Le contrat de franchise est-il contraignant ? Est-il bien équilibré entre le franchiseur et vous ? Un contrat de franchise mal conçu peut être requalifié en contrat de travail par un juge ou entrainer une inéligibilité à certaines aides ou exonérations fiscales.
  • Reste-t-il des zones d’ombres dans le contrat ? Trop floues, certaines clauses peuvent créer des tensions entre votre franchiseur et vous.

 

Franchise Services aux entreprises : les avantages

  • Un secteur d’activité en très bonne santé
  • Un investissement de départ limité
  • Vous bénéficiez du savoir-faire du franchiseur
Commencez votre demande de devis en Franchise
Donnez votre avis sur ce guide