Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Franchise Boulangerie – Pâtisserie

Les boulangeries de proximité attirent chaque jour près de 10 millions de consommateurs. Les franchises  de boulangerie – pâtisserie telles que Paul, La Mie Câline où la Brioche Dorée ont su s’adapter aux nouveaux modes de consommation en s’attaquant au marché de la restauration rapide et en proposant des sandwichs, quiches ou produits traiteurs. Résultat : elles ne connaissent pas la crise.

Franchise Boulangerie – Pâtisserie

Pas besoin de savoir faire du pain pour ouvrir une franchise de boulangerie !

Les franchises de boulangerie – pâtisserie les plus présentes sur le marché (Paul, La Mie Câline, La Croissanterie, La Brioche Dorée…) s’adressent à des entrepreneurs (gestionnaires, managers…) plutôt qu’à des artisans. En effet, si vous ouvrez un établissement Paul ou La Mie Câline,  vous participerez peut-être à l’élaboration des produits mais vous devrez surtout encadrer une équipe de 5 à 12 personnes et montrer de bonnes capacités relationnelles et commerciales.

Néanmoins, la plupart des enseignes intègrent un véritable fournil dans chaque point de vente et exigent l’embauche d’un artisan boulanger pour fabriquer du pain maison. Par contre, tout ce qui est viennoiserie, pâtisserie ou traiteur est souvent géré de façon industrielle ou semi-industrielle.

 

Se former à la boulangerie avec Banette

Vous avez toujours rêvé de devenir boulanger ?

 Banette a créé un ensemble de formations regroupées dans le « campus Banette ». La marque propose notamment une formation initiale pour les adultes en reconversion. A « l’Ecole Banette », vous pourrez apprendre à faire du pain en 6 mois (4 mois de formation intensive et 2 mois de stage en entreprise) et obtenir un diplôme d’artisan boulanger. Suite à cette formation, vous serez  lié à l’enseigne qui vous accompagnera pour l’ouverture d’un établissement en franchise.

 

La boulangerie : un marché qui a évolué

En quelques années, notre façon de consommer le pain a bien changée. S’il y a 40 ans, le pain était considéré comme un produit de première nécessité, aujourd’hui, c’est un produit plaisir : la qualité et l’originalité l’emportent sur la quantité.

Crise oblige, le nombre de boulangeries artisanales est passé de 50 000 à 30 000. Mais les franchises, elles, ont su s’adapter au changement des habitudes de consommation : installées dans les centres-villes ou les zones commerciales, elles proposent désormais de larges gammes de sandwichs et de produits destinés à être consommés sur le pouce (pizzas, quiches…).

Un investissement conséquent… mais rentable !

Pour ouvrir une franchise en boulangerie, vous aurez besoin d’au moins 300 000 € (hors droit au bail) dont un apport personnel minimum de 60 000 €.

Souvent, vous aurez le choix entre :

- la franchise-investissement : vous investissez dans un local (ou vous en possédez déjà un)  et devez ensuite vous acquitter de droits d’entrée et de différentes redevances (redevance de fonctionnement et redevance publicitaire) pour pouvoir l’exploiter dans le cadre de la franchise

- la franchise en location-gérance : vous louez à l’enseigne un magasin existant. Vous devez alors payer les droits d’entrée, la redevance de fonctionnement, la redevance publicitaire et la redevance de location-gérance (l’équivalent d’un loyer).

Franchise boulangerie - pâtisserie : les avantages

  • Enseignes fortes qui savent s’adapter aux besoins des consommateurs
  • Possibilité de travailler en couple
  • Ne nécessite pas de connaissances spécifiques en boulangerie (vous serez formé par le franchiseur)
  • Choix entre franchise-investissement et location-gérance
Commencez votre demande de devis en Franchise
Donnez votre avis sur ce guide