Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Assurance multirisque pro et RC Pro : les différences

Les entreprises doivent répondre à des besoins très différents selon leur secteur d’activité. Et les assureurs, qui proposent un grand nombre de produits à leurs clients professionnels, l’ont bien compris, au risque de les perdre voire de leur faire souscrire des protections redondantes.

Ecueil inverse, l’assurance multirisque professionnelle, censée les prémunir des risques qui peuvent affecter leur activité et entrainer de graves conséquences financières, présentée comme un package « tout compris », peut omettre la garantie qui leur est la plus essentielle. D’autant plus que dans la pratique, elle coexiste avec l’assurance responsabilité civile professionnelle (RC pro) qui vise à garantir les entreprises des dommages qu’elles peuvent causer à autrui.

Quelles garanties sont comprises dans une assurance multirisque professionnelle ? Une assurance RC pro doit-elle nécessairement la compléter ou peut-elle s’y substituer? Et au final, quel budget faut-il prévoir pour bien assurer une entreprise ?

L’assurance multirisque professionnelle : un produit complet - au moins par définition

Présentée comme un package « tout compris », l’assurance multirisque professionnelle est censée répondre à tous les besoins de couverture des entreprises. Mais quelles garanties sont vraiment comprises dans une assurance multirisque professionnelle ?

Qu’est-ce que l’assurance multirisque professionnelle ?

L’assurance multirisque professionnelle ou MRP permet aux entreprises d’être indemnisées face à la multitude de dommages qu’elles sont susceptibles de subir dans l’exercice de leur activité.

Elle offre la couverture la plus complète pour rendre pérenne l’activité des entreprises en mettant en place une protection des locaux et des biens (mais pas des personnes) en cas de sinistre.

Parmi les sinistres les plus fréquents couverts par une assurance multirisque peuvent être cités :

-        Les incendies,

-        Les dégâts des eaux,

-        Les catastrophes naturelles et climatiques.

-        Les bris de glace,

-        Les vols,

-        Les actes de vandalisme…

 

La multirisque professionnelle a vocation à s’adresser à l’ensemble des entreprises, quelle que soit leur taille :

-        TPE,

-        PME,

-        Multinationales,

-        Artisans,

-        Commerçants,

-        Professions libérales,

-        Auto-entrepreneurs.

 

Il faut ajouter que même une association Loi 1901 a la possibilité de souscrire une assurance multirisque professionnelle.

Les garanties de l’assurance multirisque

Les contrats multirisques destinés aux professionnels prévoient donc une grande diversité de garanties.

Certaines garanties sont communes à tout contrat multirisque professionnel, d’autres sont optionnelles.

Cette liste n’étant pas exhaustive, les principales garanties rencontrées dans les contrats de multirisque professionnelle sont :

-        La garantie des locaux professionnels,

-        La garantie des stocks, équipements et marchandises,

-        La garantie perte d’exploitation, qui permet de couvrir tout ou partie des frais généraux et des frais exceptionnels de l’entreprise à la suite d’un sinistre,

-        La protection financière, souvent utilisée concernant les arrêts de travail pour raisons de santé mais également lorsque la valeur du fonds de commerce se retrouve dépréciée,

-        L’assurance-crédit qui permet de supporter les impayés de clients auxquels un crédit a été accordé,

-        La protection ou l’assistance juridique auquel les entreprises peuvent avoir recours pour les litiges qu’ils peuvent être amenés à connaître. Elle permet à l’entreprise de bénéficier d’un avocat ou de conseils juridiques dans les procédures contentieuses l’opposant à un client ou à un fournisseur. Il peut même arriver parfois que cette garantie puisse bénéficier à l’entreprise lorsqu’elle est à l’origine du contentieux.

-        La garantie informatique,

-        Enfin, très souvent… mais pas toujours, la responsabilité civile professionnelle, ou « assurance RC pro », qui mérite à elle seule les développements qui vont suivre.

assurance multirisque professionnelle

L’Assurance RC pro : un complément souvent indispensable à la multirisque professionnelle

L’assurance responsabilité civile professionnelle comporte des garanties qui viennent compléter celles de la multirisque. Est-elle véritablement indispensable aux entreprises ? Et comment pour une entreprise éclairer son choix le moment venu de souscrire un contrat d’assurance ? 

La responsabilité civile professionnelle : indispensable…

L’assurance RC pro a pour objet l’indemnisation des dommages causés par une entreprise à des tiers. La multirisque concernant elle les dommages subis par l’entreprise, les deux ne sont pas substituables.

Les tiers visés par la responsabilité civile peuvent être des clients, des partenaires commerciaux, des salariés, des concurrents… Tous peuvent se retourner contre l’entreprise quand ils estiment avoir subi un dommage du fait de l’activité de celle-ci. Un client particulier victime d’intoxication alimentaire après avoir consommé des pâtisseries avariées, un client professionnel dont l’activité a été interrompue par la livraison de produits défectueux… Toutes ces situations peuvent aboutir à des procès et des condamnations à des dédommagements se chiffrant en millions d’euros. L’assurance responsabilité civile de l’entreprise est là pour couvrir ces frais.

Bien que distincte par nature, et parfois contractuellement de la multirisque professionnelle, l’assurance en responsabilité professionnelle n’en est donc pas moins complémentaire.

… voire obligatoire !

De plus, cette assurance est tout simplement parfois même obligatoire.

Le législateur a en effet prévu un certain nombre de cas où certains professionnels ont l’obligation de souscrire une assurance responsabilité civile.

Voici les catégories de métiers pour lesquels elle a été rendue obligatoire :

-        Les professions libérales telles que les avocats ou les notaires,

-        Les professions médicales,

-        Les courtiers en assurances,

-        Les experts comptables,

-        Les agences de voyages,

-        Les agents immobiliers,

-        Certains professionnels du bâtiment comme les architectes ou les agents immobiliers.

Quel budget assurances pour une entreprise ?

Tant la MRP que la RC Pro sont donc essentielles aux entreprises – mais la première ne comprend pas toujours la deuxième. La question du budget assurances est donc délicate. Afin de bien choisir les assurances réellement adaptées à ses besoins, une entreprise aura peu de chances de se baser sur des tarifs moyens généralement connus, et devra effectuer plusieurs demandes de devis pour identifier le meilleur rapport garanties-prix.

Des tarifs moyens difficiles à déterminer

Il n’est pas nécessaire à ce stade de séparer la question du prix de l’assurance multirisque de celle du prix de l’assurance RC pro car l’une et l’autre sont généralement associées au sein d’un même contrat.

Le coût d’une assurance multirisque incluant la RC pro peut varier énormément. De nombreux éléments interviennent pour fixer le prix d’une assurance multirisque professionnelle. Les critères qui influencent le prix d’une assurance multirisque sont principalement :

-        Le secteur d’activité,

-        Le chiffre d’affaires,

-        Le nombre de collaborateurs,

-        Les caractéristiques des locaux et du matériel,

-        Les risques liés au secteur d’activité,

-        Et bien entendu les garanties comprises

 

Ces différences de tarifs, RC pro et assurance multirisque confondues, peuvent par exemple se traduire de la manière suivante : un auto-entrepreneur ne s’acquittera généralement que d’une prime avoisinant une centaine d’euros alors que celle d’un exploitant agricole pourra s’élever à plusieurs milliers d’euros en raison d’un niveau de risque beaucoup plus important.  

Il est donc difficile de déterminer par avance le prix moyen d’une assurance multirisque.

Les demandes de devis, un passage obligé

La démarche la plus avisée consiste alors à déterminer très clairement les besoins de son entreprise pour choisir le contrat le mieux adapté et à multiplier les demandes de devis en assurance multirisque.

Pour chaque devis, le rapport garanties-prix devra être étudié en vérifiant notamment :

-        Les conditions générales du contrat,

-        Les secteurs d’activité déclarés,

-        Les garanties optionnelles,

-        Les montants pris en charge en cas de sinistre,

-        Les seuils et les exclusions de garanties.

 

Il est possible de limiter le périmètre du contrat aux seules garanties s’avérant réellement utiles ou nécessaires. Si, comme il l’a été évoqué, multirisque professionnelle et RC pro sont le plus souvent regroupées dans le même contrat, il arrive que certains assureurs ne proposent ces garanties que dans le cadre de deux contrats distincts. Il est donc conseillé de se montrer très vigilant sur ce point.

Une société bénéficiant de moyens suffisamment importants peut confier à un courtier le soin de rechercher pour son compte les offres les plus avantageuses. Néanmoins, demander un grand nombre de devis en recourant à un comparateur d’assurances sur internet, comme Companeo, permet de manière tout aussi satisfaisante de privilégier les offres les plus attractives au regard des besoins et des risques encourus.

Commencez votre demande de devis en Assurance multirisque
  • Réponse de MANSEUR Nadir
    juin 5, 2017

    Bonsoir. Je pense pour la vente des produits c'est la responsabilité civile produits livrés qui couvre les dommages causés à vis clients.

    Commentez cette réponse
  • Réponse de Murielle saurel
    déc. 20, 2015

    Bonjour, j'ai ouvert un e-commerce de vente d'objets de decoration en bois flotté tout est fait main.  Je cherche une assurance pro qui me couvre sur mon activité de vente en ligne, en cas de litige avec le client, en cas de vol de données vu que j'utilise le module carte bleue, protection juridique etc.

    Commentez cette réponse
    • Réponse de Emannuel Alain
      déc. 21, 2015

      Bonjour,

      Dans votre situation, vous avez besoin d'une assurance responsabilité civile professionnelle (dite RC pro) qui vous couvrira en cas de dommage causé à vos clients. 

      Pour être mis en relation avec des assureurs, je vous invite à remplir notre formulaire de demande de devis. Nos conseillers vous recontacteront aussitôt afin de prendre connaissance de vos besoins et ils vous adresseront ensuite à des compagnies d'assurance. Vous pourrez ainsi recevoir jusqu'à 4 devis en 48 heures. Ce service est totalement gratuit et ne requiert aucun engagement de votre part. 

      Cordialement.

      Commentez cette réponse
Donnez votre avis sur ce guide