Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Assurance entreprise : nos conseils pour bien choisir

Bien assurer son entreprise, c’est en quelque sorte, bien assurer ses arrières.

Parce qu’un entrepreneur ne peut pas accepter qu’un incident fortuit, en dehors de son contrôle, un tout petit grain de sable dans les rouages qu’il a mis des années à assembler, arrête toute la machine. Car un sinistre en entreprise, ce n’est pas seulement un mauvais moment à passer. En effet, une fois les machines réparées, une fois les locaux remis en état, une fois le salarié remis sur pied, il faut des jours, des semaines, des mois pour que l’activité retrouve son niveau d’avant-sinistre.

Choisir une assurance entreprise adaptée à son activité, offrant des garanties complètes, doit donc être une préoccupation majeure du chef d’entreprise. Mais comment choisir son assurance pour entreprise, et auprès de qui ?

Noyé sous les différents contrats qui lui sont proposés, le chef d’entreprise reste souvent en désarroi.

Tout d’abord en ce qui concerne le type de contrat : plusieurs couvertures sont disponibles – et certaines sont obligatoires pour certains professionnels.

Ensuite au niveau des interlocuteurs : le marché s’est enrichi de nouveaux acteurs et moyens, notamment avec la souscription en ligne.

Découvrez dans notre article nos conseils pour bien choisir son assurance pour entreprise.

Quelle assurance pour entreprise choisir ?

Les entreprises sont concernées par une grande diversité de risques, et donc de produits d’assurance, qui peuvent être réunis au sein d’un même bouquet. Certains de ces produits sont même obligatoires pour certaines catégories de professionnels.

Une ou des assurances pour entreprise ?

L’assurance entreprise vise à protéger l’entreprise et ses dirigeants contre les conséquences des risques rencontrés par les entreprises. Ces risques sont soient connus de toutes les entreprise, soit, dans leur détail, spécifiques à certains secteurs d’activité.

A chacun de ces risques correspond un type de produit d’assurance.

Pour trouver le ou les contrats d’assurance parfaitement adaptés à son entreprise, il est donc essentiel de passer par une première phase d’évaluation visant à déterminer les risques liés à l’activité, et chiffrer les conséquences financières possibles de ces risques.

Il est ensuite possible de choisir parmi les principales assurances entreprises celles qui correspondent réellement à ses besoins, et parmi lesquelles il est possible de citer :

-        L’assurance responsabilité civile entreprise, qui couvre les dommages causés à des tiers (clients, fournisseurs, concurrents) par l’entreprise ou son personnel ;

-        La protection juridique, qui couvre les frais juridiques en cas de litige avec des tiers ;

-        L’assurance perte d’exploitation, qui a vocation à dédommager l’entreprise des suites d’une interruption partielle ou totale de l’activité après un sinistre ;

-        La protection financière, qui couvre les sinistres entraînant une perte de clientèle ou de chiffre d’affaires ;

-        L’assurance crédit, qui couvre le risque de perte de créances en cas de crédits accordés à un client ;

-        L’assurance des biens, équipements ou matières premières de l’entreprise contre leur détérioration ou leur mise hors d’usage. Ces assurances pouvant être déclinées pour des biens et matières premières spécifiques, comme l’équipement informatique, les voitures, etc. ;

-        L’assurance des locaux professionnels contre les incendies, les dégâts des eaux, le vol…

 

Plusieurs contrats d’assurance intéressent donc les professionnels, mais les assureurs ont pris l’initiative de simplifier ces démarches en réunissant tous ces contrats en un seul : l’assurance multirisque professionnelle. Une assurance multirisque entreprise couvrira ainsi classiquement une grande partie des risques liés aux locaux, aux biens et aux équipements de l’entreprise. Une assurance responsabilité civile professionnelle, ainsi qu’une protection juridique lui sont également presque toujours associées.

Le cas des assurances entreprise obligatoires : pour qui, pour quoi ?

Si le problème du choix des assurances est en grande partie réglé par les produits multirisques pour entreprise, il l’est aussi par le législateur.

En effet, certaines assurances sont obligatoires pour certains professionnels, qui sont susceptibles d’interdiction d’exercer, d’amendes et même de peines de prison s’ils ne sont pas en mesure de faire valoir une attestation d’assurance.

L’assurance responsabilité civile professionnelle est ainsi imposée :

-        Aux opérateurs de voyage et de séjours,

-        Aux tatoueurs,

-        Aux agents de sécurité,

-        Aux professions médicales, y compris les infirmières,

-        Aux architectes,

-        Aux agents immobiliers,

-        Aux avocats,

-        Ainsi qu’à toutes les professions dites « réglementées ».

 

Certaines professions plus spécifiques doivent souscrire des assurances précises :

-        Une responsabilité civile pour le transport de personnes est imposée aux chauffeurs de VTC,

-        Une assurance des produits sous température régulée pour les restaurateurs,

-        Une assurance responsabilité décennale pour les professionnels du bâtiment.

 

Enfin, tout local professionnel doit être assuré.

Et ces obligations d’assurance, les micro-entreprises doivent les observer comme les autres entreprises, quelle que soit leur forme.

 Assurance entreprise

Comment souscrire son assurance au meilleur prix ?

Une fois le (ou les) type d’assurance sélectionné en fonction des risques et des obligations légales, comment choisir le meilleur produit ? Tout d’abord en sélectionnant le meilleur interlocuteur, la meilleure façon de souscrire son assurance pour entreprise et en gardant en tête quelques conseils.

Les interlocuteurs privilégiés

Les traditionnels agents d’assurance de quartier ne sont plus les seuls à proposer des polices aux entreprises.

En effet, plusieurs nouveaux acteurs ont intégré ce marché très porteur.

Les banques constituent désormais les premiers concurrents des assureurs traditionnels (dont certains ont, en guise de vengeance, lancé des activités bancaires, mais c’est une autre histoire). C’est bien simple : avant même qu’un entrepreneur songe à demander à son banquier s’il propose aussi des assurances, le banquier lui aura envoyé tous les détails par e-mail, par la poste et par téléphone – parfois plusieurs fois. Un banquier connaît normalement bien l’activité de son client. Ses propositions en matière d’assurances sont à considérer.

Les courtiers en assurance pour professionnels se sont également multipliés : ils sont désormais plus de 21 000 à exercer ce métier en France. Les courtiers comparent pour leurs clients les offres des assureurs qui correspondent le mieux aux besoins de ces clients, négocient avec les assureurs, et sélectionnent les meilleurs rapports garanties-prix. Rémunérés par les assureurs finalement choisis par les assurés qu’ils représentent, ces intermédiaires financiers font réaliser des économies de temps et d’argent à ces derniers, en toute indépendance.

Le choix de la souscription en ligne

Au-delà du choix de l’intermédiaire, souscrire son assurance multirisque entreprise en ligne est une alternative à la souscription en agence.

Et à vrai dire, ce choix est également souvent un choix d’intermédiaire, puisque plusieurs acteurs du marché de l’assurance ont opté pour une présence exclusivement à distance sur le marché.

Ces « pure players » permettent désormais d’accomplir tout le processus de souscription d’une assurance en ligne, de la soumission des justificatifs à la signature du contrat.

Les prix des assurances « entreprise » proposés par ces acteurs sont souvent légèrement inférieurs à ceux pratiqués par les agents traditionnels.

Nos cinq conseils pour bien s’assurer

Quel que soit le type d’assurance pour entreprise souscrit et les garanties requises, quelques conseils de bon sens permettent d’y voir plus clair pour trouver la meilleure proposition :

-        N’hésitez pas à demander un audit personnalisé pour obtenir la meilleure couverture possible,

-        Vérifiez bien l’adéquation entre le ou les plafonds de garantie et le montant de la franchise d’une part avec le niveau de risque raisonnablement encouru d’autre part,

-        Etudiez les détails concernant les délais d’indemnisation et la possibilité de mettre en place des mesures d’urgence pour assurer la continuité ou la reprise de l’activité en cas de sinistre,

-        Renseignez-vous sur les modalités d’actualisation de l’évaluation de vos biens et de déclaration de biens nouvellement acquis,

-        Enfin et surtout, mettez les prestataires en concurrence : demandez plusieurs devis en assurance entreprise, comparez et négociez !

Commencez votre demande de devis en Assurance multirisque
Donnez votre avis sur ce guide