Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Clavier à code : les dernières technologies et les meilleurs modèles en 2018

Installer des dizaines de caméras de vidéosurveillance, des détecteurs et des alarmes sous chaque fenêtre et devant chaque entrée, faire appel à des gardiens en télésurveillance ou même sur place, c’est bien… Mais quel dispositif est prévu pour renforcer la sécurité des accès eux-mêmes ?

Les claviers à code, généralement mieux connus par l’antonomase Digicode®, sont un système efficace pour mieux contrôler l’ouverture des portes, particulièrement dans les locaux, bureaux ou entrepôts d’une entreprise.

En effet, il est d’une part beaucoup plus difficile pour une personne malveillante de forcer une serrure à code que de crocheter une serrure traditionnelle, et de toute façon, il est bien plus simple de communiquer à un grand nombre de collaborateurs un code plutôt qu’un énième double de clefs.

Mais alors qu’on pourrait croire ces systèmes largement familiers au point d’en être immuables, les technologies ne cessent de progresser et de nouveaux modèles arrivent sur le marché, rendant le choix de son équipement de plus en plus délicat. Quel est l’état des lieux en 2018 ?

Afin de bien choisir le clavier à code pour entreprise le plus adapté à ses besoins, il importe en premier lieu de comprendre comment fonctionne ce type d’équipement et comment l’installer.

Après avoir donné une idée des prix des différents types de claviers, il est alors utile de présenter un certain nombre de modèles emblématiques de ces technologies des claviers à code pour société en 2018.

Le clavier à code : un « Digicode », comment ça marche ?

Le fonctionnement du contrôle d’accès par clavier à code différera légèrement d’une technologie à l’autre, autour de bases communes.

L’installation du matériel est généralement assez simple.

Fonctionnement et composants d’une serrure à clavier à code

Un clavier à code, c’est avant tout l’association de deux composants : le pavé à clavier électronique pour taper le code à l’extérieur et le boîtier pour actionner l’ouverture de la porte à proximité de la serrure de cette dernière.

Le système peut être complété par un interphone intégré.

Les différences entre les systèmes dépendent alors de la forme de ces composants et de la transmission de l’information entre les deux :

- Avec un clavier filaire, le pavé est relié au boîtier de commande par des câbles électriques,

- Avec un clavier sans fil, le pavé est relié par des ondes radios au récepteur,

- A noter que la question des câbles ne concerne pas seulement la transmission de l’information, mais aussi l’alimentation du dispositif, certains systèmes fonctionnant sur piles et d’autres étant reliés au réseau électrique de l’immeuble, avec ou sans transformateur.

 

Les principales différences additionnelles sont du ressort de ce qu’on appellerait en anglais le « form factor », ou format du dispositif :

- Le dispositif peut être d’un seul tenant, directement au niveau de la poignée ou de la serrure : le système est alors mécanique et souvent installé sur les portes de toilettes, notamment dans les établissements de restauration rapide,

- Pour les systèmes à deux éléments, le pavé peut être encastré dans le mur, compliquant les tentatives de vandalisme,

- Ou il peut être posé en applique sur la surface du mur, facilitant l’installation.

Installation d’un clavier à code pour entreprise

L’installation d’un clavier n’est en en général pas en elle-même une tâche très compliquée :

- Un clavier en applique se fixera directement contre le mur avec le dispositif fourni et ne nécessitera que le perçage de quelques trous et l’utilisation d’autant de chevilles et de vis,

- Un clavier encastré nécessitera le creusage ou l’ajustement dans la paroi d’un logement de taille adapté, ainsi qu’un travail de cimenterie ou d’enduisage pour bien sceller le matériel,

- Des difficultés particulières peuvent apparaître si le modèle est filaire et qu’il faut installer les câbles électriques d’alimentation et de communication, nécessairement à travers le mur – contacter un électricien est alors recommandé.

 

Dans tous les cas, les fournisseurs de claviers à code sont dans leur écrasante majorité en relation avec des installateurs professionnels qui pourront venir officier chez le client, parfois sans surcoût.

Les opérations se compliquent un peu lorsqu’il s’agit de paramétrer le système. Les procédures changeant énormément d’un modèle à l’autre, la simplicité de l’opération dépend alors largement de la clarté et de l’intelligibilité de la notice fournie avec le matériel. Et malheureusement, cette clarté et cette intelligibilité ne sont pas toujours au rendez-vous.

Sur le principe, la marche à suivre est généralement la suivante :

Composer le « code d’usine »,

Paramétrer le code,

- Mémoriser le code,

- Vérifier le bon fonctionnement du système.

 

La procédure paraît simple ainsi expliquée, mais dans les faits, les manipulations nécessaires pour la mettre en œuvre pourront être très compliquées sur certains modèles.

 Clavier à code

À lire sur le sujet : 

Les prix des claviers à code en 2018 – système par système

Les prix des claviers à code diffèrent selon leurs fonctionnalités ou caractéristiques, mais aussi selon le système de base qu’ils utilisent pour fonctionner, notamment selon qu’ils seront filaires ou sans fil.

Les claviers filaires

Très répandus sur le marché, les claviers filaires regroupent des centaines de modèles répartis en plusieurs gammes.

Il est donc facile de dire que le prix d’un Digicode est compris entre 40… et près de 500 euros pour les modèles les plus perfectionnés.

Les caractéristiques discriminantes seront en général les suivantes :

- Le niveau de protection du clavier contre les intempéries et le vandalisme,

- Le nombre de paramétrage possibles,

- La possibilité ou non d’utiliser un badge ou une carte en sus du code,

- Le nombre de motorisations ou d’ouvertures pilotées par le clavier,

- La qualité de fabrication, avec des matériaux comme le polycarbonate, l’inox ou le Zamak connus pour leur résistance contre les dégradations,

- La présence ou non de composants électroniques déportés qui permettent la gestion à distance de la programmation et du système électronique et d’éviter que le dispositif ne soit piraté,

- Les matériaux utilisés déterminent le niveau de sécurité du système,

- Le rétro-éclairage du clavier et la présence ou non de divers signaux visuels et sonores pour le fonctionnement.

Les claviers sans fil

Avec le temps et la généralisation de ces modèles, le prix des claviers sans fil à code s’est rapidement rapproché de celui des alternatives filaires.

Ainsi, la fourchette de prix est désormais très proche : entre 60 et 500 euros pour le clavier, mais attention, il doit être accompagné du récepteur à relier à la serrure de la porte à ouvrir !

Les fonctionnalités qui justifient une différence de prix sont généralement les mêmes que pour les modèles filaires, mais il faut leur ajouter tout ce qui a trait à la portée du signal radio. Le nombre de portes qu’il sera possible d’ouvrir à partir d’un seul clavier sera ici exprimé en nombre de canaux.

Les claviers-verrous

Utilisant une technologie mécanique quelque peu démodée, les claviers-verrous ne sont plus les plus répandus sur le marché.

Le prix des quelques modèles disponible varie donc peu, entre 60 et 90 euros.

À lire :

Zoom sur quelques modèles emblématiques de claviers à code en 2018

S’il est difficile, voire impossible, d’être exhaustif et de présenter l’ensemble des modèles de claviers à code disponibles sur le marché, il est possible de s’attarder sur quelques produits qui illustrent bien les différentes technologies et gammes sur le marché actuel.

L’Extel Clavy 3

Esthétique, solide (finition en inox, couvercle de protection) même si installé en saillie, rétroéclairé, peu onéreux (moins de 80 euros) l’Extel Clavy 3 est recommandé par de nombreux utilisateurs.

Attention néanmoins à la faible sensibilité des touches et à l’absence de notice qui complique certainement le paramétrage !

Le clavier à code Somfy 1841030

L’avantage d’un « Digicode » Somfy, c’est que cette marque est présente dans toute une série d’applications et solution de domotique.

Le clavier 1841030 permettra ainsi de piloter toute une série d’appareils. Les utilisateurs plébiscitent la simplicité de son paramétrage, la discrétion de son design, son rétroéclairage, la possibilité de piloter deux commandes avec ce clavier, mais sont souvent inquiets de sa durabilité étant donné sa construction laissant la part belle au plastique.

Le clavier sans fil Avidsen

Petit, simple à installer car alimenté par pile, remarquablement peu onéreux pour un modèle sans fil (moins de 50 euros sans le récepteur), ce clavier peut commander jusqu’à neuf canaux et donc l’ouverture d’autant de portes.

Inconvénient : le clavier n’est pas rétro-éclairé.

Le kit Cardin DKS250

Enfin un kit complet qui réunit clavier sans fil et interface de contrôle des serrures gérées !

Ce kit coûte à peine plus d’une centaine d’euros, s’installe facilement en applique malgré un bon niveau de sécurité (IP57) et peut mémoriser jusqu’à 250 codes de 6 chiffres, contrôlant chacun de un à quatre canaux. Il est donc possible d’établir toute une série de privilèges différenciés selon les utilisateurs, qui auront chacun leur code pour ouvrir chacun les portes qui les concernent.

Cette fonctionnalité fera de ce modèle un choix particulièrement pertinent pour les entreprises.

Le clavier à portail Came S7000

Ce clavier à code filaire se distingue des autres modèles ici présentés dans la mesure où il est spécifiquement destiné à l’ouverture des portails électriques.

Monté en saillie, d’un très faible encombrement, il s’installera très facilement. 

Vous pouvez consulter les offres de nos partenaires en remplissant un formulaire de demande de devis en clavier à code.

Si vous souhaitez obtenir des informations tarifaires précises, nous vous invitons à compléter notre formulaire de demande de devis en contrôle d'accès

Commencez votre demande de devis en Sécurité électronique
Donnez votre avis sur ce guide