Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Lecteur de badge : tout savoir sur ses fonctionnalités et son coût

Les lecteurs de badge constituent aujourd’hui un des dispositifs de contrôle d’accès les plus répandus. Personnalisables et évolutifs à l’infini, simples à mettre en place pour tout nouvel utilisateur et tout aussi simples à désactiver, ils remplacent avantageusement les systèmes de clefs qui deviennent vite extrêmement limités pour une entreprise même de petite taille.

Surtout, ils proposent bien plus de fonctionnalités avancées que les systèmes de serrures à clavier et autres interphones ou visiophones.

Quelles sont ces fonctionnalités ? Comment fonctionne un dispositif à lecteur de badge et quels sont ses composants ? Qui sont les principaux acteurs du marché français et quels sont leurs récents produits les plus emblématiques ?

Principales fonctionnalités d’un lecteur de badge

Le lecteur de badge est, typiquement, un dispositif de contrôle d’accès individualisé.

Mais ce dispositif peut avoir plusieurs autres fonctionnalités : notamment, le contrôle détaillé des flux et même la possibilité de jouer le rôle d’une alarme.

Le lecteur de badge : un dispositif de contrôle d’accès…

Les lecteurs de badge servent principalement à contrôler et autoriser (ou non) les accès à une zone protégée, qu’il s’agisse d’un bureau, d’un atelier ou de tout autre local.

Chaque utilisateur peut avoir un badge individualisé, qui lui permettra d’accéder à une telle pièce plutôt qu’à une autre, à un tel moment de la journée plutôt qu’à un autre.

A tous les autres moments, et dans toutes les autres zones, son accès sera impossible.

Mais tout cela peut changer en quelques minutes grâce à un nouveau paramétrage.

… mais aussi de contrôle et de suivi des flux…

Une autre fonctionnalité des lecteurs de badges est de permettre un contrôle des flux détaillé.

Parce que les badges sont individualisés et parce qu’ils sont électroniques, les lecteurs permettent de savoir exactement qui, à quelle heure précise, a passé tel accès déterminé.

Ainsi, le lecteur de badge peut devenir un véritable pointeur qui enregistre les horaires d’arrivée et de départ de chaque salarié.

Encore faut-il, bien évidemment, que le badge soit présenté par son utilisateur légitime.

… voire également un dispositif d’alarme

Un lecteur de badge ne se limite pas à garantir l’accès aux personnes autorisées et à enregistrer leur passage.

Lorsque la nuit arrive, aux horaires (paramétrables) de fermeture des bureaux, sa fonction peut changer totalement. En effet, par une modification des paramètres, un lecteur de badge en mode nuit peut devenir un véritable système d’alarme d'entreprise. L’alarme peut se déclencher selon toute une série de paramètre, par exemple l’utilisation de tel badge à telle heure plutôt qu’à une autre. Outre ces événements déclencheurs automatiques, les lecteurs disposent par ailleurs d’une fonction SOS, qui permet, par une pression de deux boutons, d’envoyer au centre de télésurveillance de l’agence de sécurité associée une alerte d’urgence ou une demande d’assistance immédiate.

Lecteur de badge

Composants principaux d’un dispositif de contrôle d’accès à lecture de badge

Un système à lecteur de badge est principalement composé de trois éléments : une station d’encodage, un logiciel et des interfaces utilisateur.

Composants de base : la station d’encodage

La station d’encodage est peut-être l’élément le plus important d’un système d’accès par badges. Il s’agit d’une station raccordée à l’ordinateur central du système normalement par port USB. Sa fonction principale est la configuration des badges et la gestion des privilèges : qui peut aller où et quand.

Le logiciel

Deux autres composants indispensables pour le fonctionnement correct du lecteur de badge sont le logiciel applicatif et l’ordinateur où le logiciel est installé.

L’ordinateur est connecté à un hub Ethernet qui assure la liaison entre le logiciel et l’ensemble des badges. Le logiciel est, lui, chargé de l’enregistrement des données liées aux passages de carte ou de badge et il génère des tableaux de bords personnalisés.

Il planifie et configure les accès, suit les événements et supervise globalement les infrastructures.

Au logiciel est normalement confié la gestion des :

- Sections de contrôle ;

- Usagers et données personnelles (photos, autorisation d’accès, créneaux horaires, etc.) ;

- Procédures autonomes et procédures centralisées ;

- Attributions spéciales d’autorisation d’accès en fonction de plages horaires, de personnes avec des particularités, mais aussi en fonction des différents lieux sécurisés.

L’interface utilisateur

Un système à lecteur de badge est doté aussi d’un équipement identifiant la personne demandant l’accès. Cette interface utilisateur, assimilable à une clef, diffère en fonction de la technologie utilisée, qui peut être avec contact ou sans contact.

Dans le cas des technologies avec contact, cette clef peut être un code-barres, un badge magnétique ou une carte à puce.

Dans le cas de la technologie RFID, pour un lecteur sans contact, l’échange des données doit se faire à distance : l’échange a lieu entre une puce équipée d’antenne radio et un récepteur/émetteur électronique. Cette puce RFID doit être en effet dotée d’une capacité de stockage d’informations suffisante pour garder la trace de tous les flux d’information quotidiens.

Mettre en place un système de contrôle d’accès : comment ? à quel prix ?

La mise en place d’un système de contrôle d’accès par badge n’est pas neutre, ni juridiquement ni économiquement.

En plus du budget à prévoir, un certain nombre de normes et réglementations doivent être respectées avant même le paramétrage du premier badge.

Les normes et réglementations 

La première obligation de loi consiste dans le respect absolu du code du travail. Ainsi, la direction d’une entreprise est obligée d’informer en amont les représentants du personnel (CHSCT et CE) de tout projet de mise en place d’un dispositif de contrôle d’accès à lecteur, mais aussi chaque salarié individuellement.

En revanche, il n’est plus nécessaire de déclarer ce type de système à la Commission Nationale Informatique et Libertés depuis l’entrée en vigueur du RGPD, c'est-à-dire depuis le mois de mai 2018.

Coûts et tarifs des lecteurs de badge

Faire une estimation des coûts d’un système de contrôle d’accès présuppose de réfléchir aux besoins de l’entreprise, au volume d’usagers à contrôler et aux flux de personnes à gérer. L’achat à l’unité d’un lecteur standard est d’environ 50 euros, mais peut rapidement grimper jusqu’à 300 euros selon les fonctionnalités et technologies utilisées.

Etant donné cet écart, et la spécificité des besoins, il est donc recommandé de consulter des professionnels qui peuvent conseiller les meilleures solutions et proposer des devis personnalisés en sécurité.

Zoom sur quelques modèles et fabricants de systèmes à lecture de badge

Le marché des lecteursélectroniques connaît une véritable expansion. Des marques comme Somfy, Verisure, Legrand, IDTech et Vigik sont devenues des leaders dans le secteur.

Détailler leurs modèles les plus récents est donc un bon indicateur pour comprendre les tendances actuelles du marché.

Quelques fabricants emblématiques

Une sélection de quelques marques désormais emblématiques du marché des badges d’accès montre à quel point ce marché a évolué sous l’impulsion de spécialistes d’activités logiquement liées à la sécurité.

- Ainsi, Somfy, marque aujourd’hui en pointe sur les solutions de domotique, dont les alarmes connectées, est à l’origine un fabricant de… stores.

- Legrand est lui un des plus grands fabricants mondiaux d’accessoires électriques domestiques, comme les prises, les interrupteurs, etc. Le lien avec les systèmes d’accès par lecture de badge est assez indirect, mais tout à fait concevable.

- Tout comme Legrand, Vigik est une société française, qui a créé son propre standard de portier d’immeuble fonctionnant par badge. L’histoire de la naissance de ce système est judicieuse : il a en effet été créé par la Poste, pour faciliter les tournées des facteurs !

- Verisure est un spécialiste des alarmes… issu de Securitas Direct, leader mondial de la sécurité, mais qui se concentrait au tout début plus sur les services que sur le matériel.

- Au fond, le seul véritable spécialiste des contrôles d’accès est le belge IDTech, qui couvre désormais un spectre de services comparable à Securitas/Verisure, au niveau international mais à une plus petite échelle.

Le lecteur de badge pour serrure connectée de Somfy

La caractéristique principale du lecteur pour serrure connecté de Somfy est la connexion individuelle qui permet à chacun son accès par carte ou bracelet étanche.

Le système peut ainsi définir des accès individuels permanents ou temporaires, des plages horaires limitées ou illimitées et l’envoi d’alertes ou alarmes selon plusieurs scénarios précis.

Surtout, le système est « connecté », c'est-à-dire qu’il est possible sur son smartphone de contrôler les entrées et les sorties, ainsi que de recevoir les alertes.

Les dimensions du lecteur pour serrure sont :

- Longueur : 75 cm,

- Largeur : 75 cm,

- Hauteur : 30 cm.          

 

Le pack comprend :

- 1 lecteur de badge RFID,

- 3 accessoires : 1 carte, 1 badge, 1 bracelet,

- 3 piles AAA,

- 1 tournevis.

 

Le prix d’un système complet commence à environ 150 euros.

Le système de sécurité à lecteur « intelligent » de Verisure

Le fabricant Verisure propose des modèles de lecteurs qui simplifient beaucoup le travail des agents de sécurité.

Il propose en particulier un modèle qui est appelé lecteur de badge intelligent, qui active et désactive l’alarme sans contact, visualise toute les allées et venues et passe automatiquement la nuit en mode « alarme ». Ce type de lecteur fonctionne avec un badge « intelligent ».

Une fonction SOS alerte le centre de télésurveillance et l’application MyVerisure, reçoit des notifications lors des entrées et sorties selon le paramétrage appliqué.

Les prix sont communiqués exclusivement par devis en lecteur de badge.

Le lecteur de badge extérieur 13.56MHz de Legrand

Un autre lecteur de badge intéressant est le lecteur extérieur autonome à badge 13,56MHz, IP55 IK10, finition Soliroc, qui peut monter jusqu’à 500 utilisateurs. Le fabricant qui propose ce type de lecteur est Legrand et le coût de ce lecteur est d’environ 450 euros. Les caractéristiques du produit sont les suivantes :

- Poids : 925.00 g ;

- Volume : 1,62 dm3 ;

- Lecteurs extérieurs autonomes IP55-IK10 ;

- Montage saillie ;

- Coque en alliage métallique ;

- Obturateur antivandale

- Zone de lecture rétro-éclairée.

 

Ces lecteurs autonomes fonctionnent avec câblage direct à gâche ou ventouse, sont alimentés électriquement et sont équipés de 2 led rouge/verte et d’un buzzer.

Ce lecteur peut être trouvé à moins de 30 euros.

Commencez votre demande de devis en Sécurité électronique
Donnez votre avis sur ce guide