01 55 24 20 10
appel non surtaxé
Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

VIDEO-Surveillance, TELE-Surveillance, ALARME, Comparez les Installateurs et Economisez 35% !

Comparez les devis de plusieurs spécialistes
près de chez vous !
Merci de compléter les questions en rouge ci-dessous
, comparez les devis !

Vous avez perdu votre connexion internet. Vous pourrez continuer votre demande de devis lorsque votre réseau sera revenu.

Un instant...

    118 Fichier 1466 238 121 136 137 161 155 156 157
  • Oups ! Merci de renseigner ce champ...
Oups ! Merci de renseigner ce champ...

Vous vouliez surement écrire l'adresse suivante:

    Oups ! Merci de renseigner ce champ...
      icon-lock icon-pouce icon-arrow-left icon-arrow-right icon-companeo icon-phone icon-confirm icon-cross icon-chrono icon-profile icon-city icon-mail icon-exclamation icon-disable icon-boy icon-girl icon-company icon-address icon-country icon-firstName icon-phone icon-loupe icon-edit icon-more icon-select-all icon-question icon-news icon-disconnect icon-good-news icon-1 icon-2 icon-3 icon-4 icon-5 icon-6 icon-CREA icon-PROJ icon-AUTO icon-YES icon-NO
      60 secondes Chrono pour comparer plusieurs devis !
      Un service 4 étoiles, c'est vous qui le dites !

      Dominique HUIN

      Merci pour la rapidité de service et sa précision, je n'oublierais pas de refaire appel à vous dés que le besoin s'en fera ressentir, à bientôt.


      Michèle Francoise

      SIMPLE, RAPIDE ET EFFICACE. Ce site est très simple à utiliser, la mise en relation est très rapide et les contacts de bonne qualité. Il ne reste plus qu'à faire le bon choix.


      Bernard Kieffer

      COMPANEO : UN SERVICE A CONNAITRE. Très bonne sélection d'entreprise. Rapidité et efficacité sont au rendez vous.


      Stéphanie MICHEL

      Bon service utile quand on manque de temps ! Très bon service qui met en relation avec les prestataires des services.


      Fabienne Garcès

      J'ai été très vite contactée par différentes sociétés ce qui m'a fait gagner un temps considérable, je suis très satisfaite et je vous en remercie.


      Guillaume Pigassou

      Dans la demie journée qui a suivi, j'ai été contacté par 4 ou 5 professionnels, qui m'ont fait le devis que j'attendais. Je n'avais plus qu'à choisir. A recommander.

      Vos avantages avec COMPANEO
      • Bénéficiez d'offres spéciales : Cadeaux, Réductions, Matériel offert, installation offerte... selon les Fournisseurs.
      • Gagnez du temps, comparez 4 Fournisseurs en systèmes d'alarme avec une seule demande de devis.
      • Un service 100% gratuit et sans engagement avec des Fournisseurs d'Alarmes Agréés par Companeo !

      1. Complétez le Questionnaire

      2. Indiquez vos Coordonnées

      3. Recevez vos Devis et Comparez

      COMPANEO c'est

      Plus de 5000 Fournisseurs Agréés, 4000 demandes de devis par jour et 200 personnes à votre service au quotidien.

      Voir et savoir qui accède à n’importe quelle heure aux locaux d’une entreprise est la base même de tout dispositif de sécurité. Plusieurs solutions, non exclusives et même idéalement cumulatives, sont donc disponibles pour permettre de sécuriser ses locaux contre toute intrusion. Du simple contrôle d’accès à une télésurveillance complète, en passant par les caméras de surveillance et les alarmes plus ou moins sophistiquées, chacun de ces équipements et chacune de ces solutions doit être précisément budgétée et évaluée pour construire un système de surveillance des accès cohérent. Multiplier les demandes de devis pour caméras de surveillance, les demandes de devis en vidéosurveillance intégrée et les demandes de devis d’alarmes et de tout le matériel nécessaire est fastidieux, mais se révèle indispensable. Comment simplifier ce processus de sélection ?

      Cet article a pour objet de présenter ces différents équipements, leur fonctionnement, leurs tarifs, et surtout les critères pour identifier les meilleures offres en fonction des objectifs et du budget de chaque entreprise :

      -        Les dispositifs de contrôle d’accès,

      -        Les caméras de vidéosurveillance,

      -        Les alarmes,

      -        Les solutions complètes de vidéosurveillance et de télésurveillance – car ce n’est pas tout à fait la même chose.

      Choisir ses dispositifs de contrôle d’accès

      La clef de voûte de tout système de sécurisation d’un bâtiment, c’est avant tout les clefs, ou tous les dispositifs de contrôles d’accès à des points de filtration habituels.

      Fonctionnement des dispositifs de contrôle d’accès et équipement

      Une porte, une poignée, une serrure : c’est là un dispositif de contrôle d’accès.

      Logiquement, dans le cadre d’une entreprise avec des dizaines ou des centaines de salariés, qui peuvent rester dix jours comme dix ans, qui peuvent chacun avoir accès à une partie des locaux mais pas une autre, et pendant une certaine durée mais plus après… faire des doubles de clefs pour toutes les serrures concernées devient rapidement un cauchemar.

      Plusieurs dispositifs facilement mutualisables sont alors envisageables, dont le fonctionnement dépend de la technologie utilisée :

      -        Les serrures à code, à clavier mécanique ou à lecteur biométrique, directement sur la porte,

      -        Les digicodes, qui nécessitent un câblage complexe dans les murs,

      -        Les lecteurs de badges, utilisables sur un lecteur mural ou sur une serrure sur poignée, très largement répandu dans les entreprises,

      -        Les portiers audio/vidéo, qui permettent une ouverture au cas par cas, et nécessitent des travaux de câblage lourd dans les murs et la présence d’un opérateur sur place ou déporté mais qui sont très pertinents pour des cabinets dentaires par exemple.

       

      Tarifs des dispositifs de contrôle d’accès

      Ces différents dispositifs sont disponibles dans plusieurs gammes de prix :

      -        Une serrure à code de poignée de porte à clavier ne coûte qu’une dizaine d’euros,

      -        Une serrure à lecteur biométrique à système simple (lecture d’empreintes digitales) peut se trouver à moins d’une cinquantaine d’euros,

      -        Un digicode mural coûtera moins d’une quarantaine d’euros,

      -        Un lecteur de badge peut coûter d’une trentaine à plusieurs centaines d’euros selon la complexité du système et des paramétrages disponibles,

      -        Un système complet de portier audio/vidéo peut coûter entre 500 et plus de 3 000 euros selon l’étendue du réseau à installer.

       

      Points de comparaison des différents systèmes

      Plusieurs critères permettent de choisir entre les différents systèmes proposés, utilisant une même technologie :

      -        Les dispositifs sur poignée sont-ils facilement adaptables aux portes existantes ou réclament-ils de les changer ? Sont-ils facilement paramétrables et reparamétrables ? Offrent-ils un bon niveau de sécurité pour que la porte soit fermement close ?

      -        Les dispositifs biométriques sont-ils suffisamment précis ? A contrario, permettent-ils une marge d’appréciation selon le contexte (doigt mouillé, doigt blessé pour les digicodes…) ? Sont-ils facilement paramétrables ?

      -        Les digicodes sont-ils solides ? Cela peut paraître surprenant, mais il est parfois possible de « forcer » un digicode. Les systèmes sont-ils compatibles avec les portes existantes ? Les systèmes sont-ils évolutifs, notamment, dans le cadre d’une intégration future avec un portier vidéo ?

      -        Les lecteurs de badges sont-ils facilement paramétrables ? C’est tout particulièrement important pour ce type de système, qui dispose potentiellement du plus grand nombre de paramétrages possibles. Un logiciel simple de paramétrage doit être fourni avec le matériel. Les cartes ou les badges sont-ils fournis ? Sont-ils résistants (notamment contre la dématérialisation), solides, faciles à connecter avec l’interface de paramétrage ?

      -        Enfin, et pour tous les systèmes de contrôle d’accès, un critère essentiel est de savoir si les modèles considérés peuvent être associés avec d’autres systèmes de contrôle d’accès, afin notamment qu’un même accès sensible puisse être protégé à la fois par un portier, un lecteur de badge, un lecteur biométrique, un clavier à code…

      devis caméra de surveillance / devis videosurveillance

      Caméras de vidéosurveillance : des devis à la sélection du matériel

      Contrôler l’accès, c’est bien, mais voir qui emprunte cet accès contrôlé (ou un autre accès moins légitime…), c’est mieux, à la fois en termes de surveillance en direct et en termes d’archivage pour un contrôle a posteriori.

      Fonctionnement des caméras de vidéosurveillance et équipement

      Plusieurs types de caméras de surveillance sont disponibles, correspondant à plusieurs usages ou lieux d’installation :

      -        Les caméras de surveillance intérieure sont les modèles les plus répandus, et les plus diversifiés,

      -        Les caméras de surveillance extérieures sont plus particulièrement résistantes aux chocs, à l’humidité et aux écarts de température,

      -        Les caméras de surveillance à infrarouge permettent un contrôle discret de nuit.

       

      Quel que soit le type de caméra choisi, d’autres facteurs de différenciation entrent en jeu :

      -        La technologie de sauvegarde des images, numérique (caméra « IP ») ou analogique,

      -        Le format physique de la caméra, dôme, mini-dôme, « bullet » ou espion,

      -        La technologie de transmission des données pour une surveillance en direct : filaire, sans-fil, en réseau local ou sur internet.

       

      Le fonctionnement des caméras permet soit l’enregistrement des images sur support physique ou numérique, intégré à la caméra ou partagé en réseau, soit leur simple visualisation en direct, soit les deux.

      Une « console » de visionnage (système analogique) ou un logiciel spécifique doivent être ajoutés au système pour pouvoir l’utiliser.

      Tarifs des caméras de vidéosurveillance

      Les prix des caméras de surveillance évoqués généralement constatés sont :

      -        Inférieurs à 20 euros pour une caméra factice à effet dissuasif,

      -        Inférieurs à 50 euros pour une caméra de type « webcam » numérique et filaire,

      -        De 100 à 150 euros pour une caméra sans fil simple,

      -        De 100 à 600 euros pour une caméra numérique filaire,

      -        De 30 à près de 1 000 euros pour une caméra analogique filaire,

      -        De 200 à 500 euros pour des caméras infrarouge analogiques ou numériques,

      -        De 100 à 800 euros pour des caméras extérieures analogiques,

      -        De 200 à 1 000 euros pour des caméras extérieures numériques.

       

      Selon la complexité du système, il peut être nécessaire de payer les services d’un installateur de caméras de surveillance, dont les services ne sont pas forcément compris dans les devis de caméras de surveillance, mais dont les conseils seront toujours précieux.

      Points de comparaison des différents modèles

      Parmi les critères permettant de comparer les différents devis de caméras de surveillance, sont particulièrement révélateurs :

      -        La technologie de transmission des données utilisée (filaire, Wifi, Bluetooth…),

      -        La portée effective des émetteurs-récepteurs dans une configuration où les murs et obstacles peuvent être nombreux,

      -      Le type de support d’enregistrement et sa capacité en termes de minutes d’enregistrement, selon différents niveaux de qualité d’image,

      -        Les détecteurs de présence éventuellement associés à la caméra, leur précision et leur liaison avec les dispositifs d’alarme,

      -        La présence de micros et de hauts-parleurs pour éventuellement communiquer avec les intrus,

      -        La possibilité de contrôler le dispositif et ce qu’il filme depuis un smartphone pour les modèles connectés,

      -        Les fonctionnalités et la facilité d’utilisation des consoles et des logiciels de supervision et de visualisation…

       

      Quelle alarme pour donner l’alerte ?

      Contrôler les accès, à la fois physiquement grâce aux différentes serrures et visuellement grâce aux caméras de vidéosurveillance n’a d’intérêt qu’a posteriori, après que l’infraction possible a été commise, si ces systèmes ne sont pas reliés à un dispositif d’alarme. Là aussi, plusieurs technologies peuvent être utilisées de concert, dans le cadre d’un véritable système couvrant tout un local.

      Fonctionnement des dispositifs d’alarme et équipement

      L’avantage des systèmes d’alarmes indépendants est de pouvoir utiliser toute une série de types de détecteurs, contrairement aux caméras de surveillance équipées d’alarmes :

      Plusieurs types d’intrusions sont ainsi détectables, correspondant à différents lieux possibles d’accès à un espace protégé :

      -        Les alarmes anti-intrusion de toit, généralement sur la base de détecteurs de mouvement,

      -      Les alarmes anti-intrusion par les fenêtres, fonctionnant avec des détecteurs de bris de vitre audio-soniques fixés au mur ou au plafond,

      -     Les alarmes anti-intrusion de portes d’entrée, qui utilisent des détecteurs d’ouverture fonctionnant sur la base de différentes technologies possibles,

      -        Les alarmes spécifiques liées à des détecteurs de gaz, de fumée, de chaleur…

       

      Tous ces types d’alarmes peuvent être reliés par des technologies filaires ou sans fil entre eux et vers un centre de contrôle pour former un système d’alarme complet. Les capteurs peuvent être disséminés dans tout le local à surveiller et l’alarme à proprement parler n’être installée que dans le centre de contrôle, pour assurer une intervention discrète. Les systèmes GSM permettent un contrôle à distance, tout comme les systèmes IP, connectés à internet.

      Tarifs des dispositifs d’alarme

      Le prix d’une alarme dépend du nombre de composants du système et des différents types de détecteurs utilisés.

      Il faudra donc compter :

      -        Moins de 20 euros pour un détecteur de fumée simple,

      -        Entre 100 et 200 euros par détecteur anti-intrusion, selon les technologies et la sensibilité,

      -        Entre 200 et 600 euros pour une console « centrale » de contrôle des alarmes,

      -        Entre 200 et 500 euros pour une sirène d’alarme seule,

      -        Entre 100 et 700 euros pour une alarme GSM fonctionnant sur une ligne téléphonique classique,

      -        Entre 300 et 1 000 euros pour une alarme GSM fonctionnant sur une ligne mobile dédiée.

       

      Et ce, encore une fois, sans détailler les coûts liés à l’installation du système par un professionnel.

      Points de comparaison des différents systèmes d’alarme

      Plusieurs critères peuvent être observés pour sélectionner l’alarme la plus adaptée parmi différentes offres :

      -        La sensibilité des détecteurs, qui ne doit pas être trop faible mais qui ne doit pas non plus être trop précise,

      -        L’évolutivité du système dans le cas d’une nouvelle pièce à contrôler,

      -        La possibilité de cumuler différents types de détecteurs,

      -        La compatibilité avec le système de vidéosurveillance qui a pu ou qui pourrait être installé par ailleurs,

      -        La simplicité d’entretien et de supervision,

      -        La solidité physique des différents composants, pour qu’ils ne puissent être mis hors service volontairement par d’éventuels intrus.

       

      Systèmes de télésurveillance et de vidéosurveillance : devis détaillés indispensables !

      Il est à ce stade clair que tous ces outils, tout ce matériel n’a de sens que lorsqu’il est installé dans le cadre d’un système complet de sécurité. Les systèmes de télésurveillance et de vidéosurveillance ont vocation à réunir ces différents composants dans le cadre d’une solution adaptée aux besoins de sécurité de chaque local, de chaque entreprise.

      Fonctionnement des dispositifs de télésurveillance et de vidéosurveillance et équipement

      La vidéosurveillance et la télésurveillance représentent deux types de solutions distingués par des différences essentielles.

      Un système de vidéosurveillance est un système d’une ou plusieurs caméras de surveillance mises en réseau et doté d’une console ou d’un dispositif de contrôle central supervisé par l’utilisateur ou par ses équipes, sur site.

      Différents systèmes peuvent être ainsi conçus, du plus simple (webcam reliée à internet et à une application mobile) au plus complexe (plusieurs caméras mises en réseau avec des alarmes et des détecteurs anti-intrusion), alourdissant proportionnellement le devis de vidéosurveillance correspondant.

      Cette diversité de systèmes existe également dans une solution de télésurveillance, à la différence près que cette solution est supervisée à distance, à toute heure, en temps réel par une société de surveillance et de sécurité spécialisée, qui peut même intervenir en cas de besoin pour mettre fin aux intrusions.

      Tarifs des dispositifs de télésurveillance et de vidéosurveillance

      Etant donné la spécificité et la composition personnalisée de chaque solution selon les besoins des entreprises, des demandes de devis en vidéosurveillance ou en télésurveillance sont nécessaires pour connaître les prix de chaque solution.

      Sur la base de plusieurs devis en vidéosurveillance, certaines gammes de prix peuvent être mentionnées :

      -        Entre 40 et 80 euros pour un système de vidéosurveillance utilisant un PC et une webcam,

      -        Entre 50 et 200 euros pour un système avec deux ou trois caméras mises en réseau et u nombre correspondant de détecteurs de mouvement simples,

      -        Entre 200 et 500 euros pour un système de 2 caméras « IP » utilisant un logiciel aux fonctionnalités avancées, relié par internet avec une application mobile,

      -        Entre 500 et 1 000 euros pour un système analogique à 4 caméras,

      -        Plusieurs milliers d’euros pour un système IP sans fil avec alarme et une dizaine de caméras et détecteurs de mouvement.

       

      Les tarifs de télésurveillance ajoutent au prix de cet équipement initial (qui peut être loué) un tarif horaire ou un forfait mensuel, à partir de 15 euros par mois pour un particulier, et à partir d’une centaine d’euros par mois pour une entreprise. Ces prix varient selon l’équipement et la surface à superviser bien sûr, mais ils sont surtout significativement plus élevés dans le cas où le contrat prévoit des interventions physiques en cas d’alarme détectée.

      Le cas échéant, il faut ajouter au devis de vidéosurveillance ou de télésurveillance le prix de l’installation du système, qui peut se compter en milliers d’euros pour un système filaire sur un vaste ensemble de bureaux.

      Points de comparaison des différents systèmes de télésurveillance et de vidéosurveillance

      Parmi les critères permettant de choisir un système de vidéosurveillance sur devis, peuvent être mis en avant :

      -        L’évolutivité du système, dans le cas où des capteurs supplémentaires devraient être ajoutés ou des locaux supplémentaires devraient être surveillés,

      -        Sa simplicité d’installation, sans pour autant transiger sur la robustesse du matériel,

      -        Sa simplicité d’utilisation, la vidéosurveillance étant le plus souvent prise en charge par des non professionnels de la sécurité,

      -        Dans le cas d’un système numérique, sur IP, le perfectionnement du logiciel de supervision et ses possibilités de paramétrage, notamment pour les alertes.

       

      Pour faire entre les différentes sociétés de télésurveillance son comparatif, le client potentiel s’attachera particulièrement à vérifier :

      -        Ce qui est compris, et ce qui n’est pas compris dans le contrat, surtout en ce qui concerne les interventions à la suite d’une alarme et l’installation du matériel,

      -        La possibilité de travailler en collaboration avec les équipes internes de sécurité de l’entreprise cliente,

      -        La possibilité de travailler sur la base de l’équipement du client,

      -        La proximité de ses bases opérationnelles, surtout s’il est amené à faire intervenir ses hommes suite à une intrusion,

      -        Le profil et le nombre d’agents de sécurité de la société,

      -        Ses différents partenariats avec des installateurs professionnels, des fournisseurs de matériel et des agences de sécurité,

      -        Le respect de diverses normes de qualité de service, comme la norme de l’Assemblée Plénière des Sociétés d'Assurance Dommage APSAD R31,

      -        Pour les offres trop attractives, le nombre de clients qu’un même prestataire peut avoir à surveiller en même temps – ses équipes ne peuvent pas avoir un oeil partout à la fois !