Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Lutter contre les intrusions grâce à un détecteur de présence

Qu’il s’agisse de garantir la sécurité d’une habitation privée, d’un espace de travail ou d’une entreprise, le détecteur de présence est aujourd’hui l’un des outils de protection et de surveillance les plus efficaces. Son développement est intimement lié à celui de la domotique, c'est-à-dire l’univers de toutes ces applications connectées, entre elles et sur internet, qui interagissent pour rendre un domicile plus sûr, plus pratique, plus agréable, plus « intelligent ». Mais si le développement de la domotique est tiré par la demande du marché des particuliers, les détecteurs de présence pour entreprise apparaissent aussi de plus en plus comme des solutions pertinentes.

Or le grand nombre de technologies actuellement sur le marché, et la large gamme de prix pratiqués, aboutit à une situation quelque peu ironique : alors que le détecteur trouve automatiquement et immédiatement les intrus, trouver un détecteur correspondant à ses besoins est tout sauf automatique !

Afin de bien identifier le modèle le plus adapté à ses besoins, il est avant tout nécessaire de comprendre comment fonctionnent les détecteurs de présence, quels types de technologies sont aujourd’hui disponibles et comment ces systèmes doivent être installés.

À l’heure du choix, il sera alors temps de comparer les prix prévisibles… mais aussi de considérer un certain nombre de critères objectifs !

Fonctionnement d’un détecteur de présence, types de systèmes et installation

Un détecteur de mouvement est un des équipements de la domotique qui, tout en privilégiant l’aspect sécuritaire comme finalité principale, présente également d’autres avantages pour ses utilisateurs.

Au-delà de certains principes généraux, le fonctionnement du détecteur sera déterminé par le type de technologie utilisé et par la bonne installation du dispositif.

Principes de fonctionnement

En tant que système de surveillance électronique, un détecteur de présence est un dispositif destiné à déceler automatiquement, sur la base d’un certain nombre de phénomènes selon la technologie utilisée, la présence d’un individu dans un lieu précis. Selon la finalité envisagée, cet individu sera soit un utilisateur légitime, soit un intrus.

En effet, un détecteur peut faire partie d’un système anti-intrusion, auquel cas il sera généralement relié à une alarme ou de toute autre événement dissuasif. Mais aussi, dans le cadre de la domotique, ces systèmes peuvent simplement servir à faciliter la vie de l’utilisateur, en allumant automatiquement la lumière à son passage, en lui ouvrant une porte, etc.

L’aspect « domotique » de ces systèmes réside en effet dans leur connexion avec d’autres équipements connectés du lieu surveillé. Le système pourra ainsi être paramétré pour activer, dans le cas d’une détection, une chaîne hi-fi, une télévision, une caméra, une alarme, ou tout appareil électroménager.

Les phénomènes détectés dépendront de la technologie utilisée : certains détecteurs décèleront ainsi les mouvements, d’autres les sons, d’autres encore les sources de chaleur… mais aussi des caractéristiques du lieu surveillé.  

Les différents systèmes de détecteurs de présence

Les détecteurs peuvent être classés en plusieurs types de catégories, selon leur technologie de base, leurs fonctionnalités et leur cadre d’utilisation.

Sur le plan de la technologie de base, deux types principaux émergent :

–       Il peut s’agir d’un détecteur périmétrique (un ou plusieurs faisceaux longs et étroits qui protègent l’ensemble des issues d’un mur ou d’une façade)…

–       …ou d’un détecteur volumétrique (protection d’un volume, c'est-à-dire d’une chambre ou d’une pièce spécifique).

 

Sur le plan de la fonctionnalité, il est ainsi possible d’identifier six principaux types de détecteurs :

–       Le détecteur à capteur photo-électrique fonctionne grâce à un faisceau de lumière infrarouge qui, lorsqu’il est coupé par un mouvement, déclenche l’alarme. Il est composé de deux éléments : une source de lumière infrarouge (donc invisible à l’œil nu) et un capteur de lumière. Ce type de détecteur est très souvent utilisé dans les petits commerces ;

–       Le détecteur infrarouge est avant tout un détecteur de chaleur : il capte les modifications rapides de la chaleur infrarouge d’un lieu ;

–       Les détecteurs à hyperfréquence ou bi-volumétriques peuvent les remplacer là où la lumière infrarouge est perturbée, comme près des sources de chaleur ou des appareils de climatisation. Ces systèmes détectent une présence sur la base de critères comme la taille de l’objet détecté, son angle et sa vitesse de déplacement ;

–       Le détecteur de présence à radar fonctionne lui par l’émission d’ondes radio (ou ultrasons). Ces ondes suivent un parcours précis. Quand ce parcours est modifié, ce qui occasionne une perturbation de la réflexion des ondes, l’alarme se met en route. A noter que ce sont à l’origine ces détecteurs qui sont appelés détecteurs de mouvement ;

–       Le détecteur de bris de vitre, installé pour protéger les fenêtres, réagira à un impact ou à un bruit caractéristique,

–       Le détecteur d’ouverture, destiné aux portes et aux fenêtres, fonctionne par le biais d’un champ magnétique.

 

A ces distinctions technologiques se superposent des distinctions d’usage :

–       Les détecteurs destinés aux espaces intérieurs sont généralement des détecteurs volumétriques, à infrarouge ou hyperfréquence,

–       Les détecteurs destinés aux espaces extérieurs, sont plutôt des détecteurs périmétriques, à radar ou à capteur photo-électrique.

 

Enfin, certains modèles sont filaires et d’autres modèles d'alarmes sans fil, communiquant entre eux par ondes radio et étant alimentés en électricité par des batteries.

Une installation généralement très simple

L’installation des détecteurs de mouvement ou de présence est normalement excessivement simple. Naturellement, les capteurs sans fil seront encore plus faciles à installer que les capteurs filaires – mais certains capteurs sans fil doivent quand même être connectés au courant. Par ailleurs, il est conseillé placer les détecteurs dans les pièces principales ainsi que dans les lieux de passage (couloirs ou hall d’entrée).

Au-delà de ces points de base, certaines précisions doivent être observées selon les systèmes :

–       Certains détecteurs se placent au plafond tandis que d’autres doivent être fixés sur un mur ;

–       Si la portée à couvrir est trop importante, vous pouvez avoir recours à une barrière infrarouge. Un émetteur et un récepteur doivent alors être alignés pour communiquer entre eux et détecter les intrusions sur une distance pouvant aller jusqu’à 200 mètres ;

–       Il est nécessaire de bien faire attention au positionnement des détecteurs infrarouge : la température environnante ne doit pas dépasser les 35°C, il doit être éloigné de la climatisation, des sources de chaleur, des fenêtres…

Détecteur de présence

Comment choisir son détecteur de présence : critères objectifs et prix

Attardons-nous sur les détecteurs de mouvement à infrarouge, qui peuvent être de deux types : détecteur de mouvement extérieur et intérieur.

Comment fonctionnent ces détecteurs ? Pourquoi préférer investir dans l’un ou dans l’autre ?

            Le critère prix

Avec autant de technologies différentes sur le marché, les prix des détecteurs de présence sont extrêmement variés. Ainsi, si des détecteurs de présence basiques coûtent moins d’une trentaine d’euros, pour un modèle incluant des fonctionnalités plus poussées, il faudra toutefois près d’une centaine d’euros. Mais un utilisateur achètera rarement un seul détecteur et souhaitera normalement sécuriser plusieurs pièces.

Surtout, si le détecteur est utilisé à des fins de surveillance contre les intrusions, c’est le coût du système de sécurité dans son ensemble, avec les alarmes, les caméras et les différents accessoires qui doit être évalué.

Le coût de l’installation d’un détecteur de présence doit également être pris en compte, mais comme signalé plus haut, sauf à choisir un détecteur de présence à la technologie très pointue, cette installation peut être réalisée par un utilisateur bricoleur.

En matière de services, il sera donc plus judicieux de prévoir le prix d’un contrat de maintenance et d’entretien. Un détecteur qui fonctionne des mois jusqu’au jour où il tombe en panne alors qu’il y avait précisément ce jour-là quelque chose à détecteur est un détecteur qui n’a servi à rien !

En savoir plus : le prix d'un système de sécurité

Les autres critères de choix

Plusieurs autres critères permettent de guider le choix d’un détecteur :

–       L’angle de détection (c’est à dire la zone couverte par le détecteur),

–       La portée du signal (en mètres, généralement comprise entre 3 et 12 mètres mais elle peut aller jusqu’à 24 mètres) et le nombre de faisceaux de détection,

–       Le type d’alimentation et l’autonomie (généralement précisée en années),

–       Pour les détecteurs extérieurs, le degré de protection contre les intempéries ou le vandalisme,

–       La possibilité ou non de prendre automatiquement des photos en cas de détection d’un phénomène,

–       La détection des animaux, également appelée « immunité animaux domestiques », elle permet d’éviter les fausses alarmes déclenchées par le mouvement d’un chat ou d’un chien,

–       Le compteur d’impulsion définit le nombre d’impulsions consécutives qui doivent être effectuées avant le déclenchement de l’alarme. Il est particulièrement utile dans les milieux « agités »,

–       Le désarmement automatique qui, après une émission radio (communication avec la centrale), permet d’économiser la pile. Les détecteurs se réarment  quelques minutes après la dernière détection.

Il faut savoir que généralement, c’est la précision d’un détecteur et sa capacité à distinguer les événements légitimes ou inoffensifs des véritables intrusions qui fait la différence de prix entre deux modèles. Un détecteur doit en effet être en mesure, autant que possible, de différencier l’utilisateur lui-même ou ses collaborateurs, les animaux domestiques et les véritables intrus !

Pour obtenir des informations tarifaires précises, n'hésitez pas à remplir gratuitement et sans engagement une demande de devis en détecteur de présence.

Commencez votre demande de devis en Sécurité électronique
Donnez votre avis sur ce guide