Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Lutter contre les intrusions grâce à un détecteur de présence

Les détecteurs de présence  permettent de repérer les intrusions et peuvent être utilisés à l’intérieur ou à l’extérieur. Plusieurs technologies sont disponibles sur le marché : infrarouge, radar… Découvrez nos conseils pour vous y retrouver.

Détecteur de présence

Trois types de détecteurs de présence

On distingue trois catégories de détecteurs de mouvement :

  • Le détecteur à capteur photo-électrique fonctionne grâce à un faisceau de lumière infrarouge qui, lorsqu’il est coupé par un mouvement, déclenche l’alarme. Il est composé de deux éléments : une source de lumière infrarouge (donc invisible à l’œil nu) et un capteur de lumière. Ce type de détecteur est très souvent utilisé dans les petits commerces.
  • Le détecteur infrarouge capte les modifications rapides de la chaleur infrarouge d’un lieu. Il peut s’agir d’un détecteur périmétrique (un ou plusieurs faisceaux longs et étroits qui protègent l’ensemble des issues d’un mur ou d’une façade) ou d’un détecteur volumétrique (protection d’un volume spécifique). Il est nécessaire de bien faire attention au positionnement des détecteurs infrarouge : la température environnante ne doit pas dépasser les 35°C, il doit être éloigné de la climatisation, des sources de chaleur, des fenêtres…
  • Le détecteur de présence à radar émet des ondes radio (ou ultrasons). Ces ondes suivent un parcours précis. Quand ce parcours est modifié (perturbation de la réflexion des ondes), l’alarme se met en route.

Certains détecteurs se placent au plafond tandis que d’autres doivent être fixés sur un mur. Il est conseillé de les placer dans les pièces principales ainsi que dans les lieux de passage (couloirs ou hall d’entrée). Notez qu’il existe également des détecteurs de présence sans fil.

 

A NOTER

D’autres modèles de détecteurs peuvent vous permettre de sécuriser vos locaux professionnels :

  • Le détecteur d’ouverture peut être installé sur des portes et des fenêtres. Il fonctionne grâce à un champ magnétique qui déclenche l’alarme quand il est coupé.
  • Le détecteur de bris de vitre est recommandé pour les portes et baies vitrées. Il réagit à un impact ou à un bruit.

Comment choisir un détecteur de présence ?

Il est important de prêter attention à plusieurs points :

  • L’angle de détection (= la zone couverte par le détecteur), la portée (en mètres, généralement comprise entre 3 et 12 mètres mais elle peut aller jusqu’à 24 mètres) et le nombre de faisceaux de détection
  • Le type d’alimentation et l’autonomie (généralement précisée en années)
  • La détection des animaux, également appelée « immunité animaux domestiques », elle permet d’éviter les fausses alarmes déclenchées par le mouvement d’un chat ou d’un chien
  • Le compteur d’impulsion définit le nombre d’impulsions consécutives qui doivent être effectuées avant le déclenchement de l’alarme. Il est particulièrement utile dans les milieux « agités »
  • Le désarmement automatique qui, après une émission radio (communication avec la centrale), permet d’économiser la pile. Les détecteurs se réarment  quelques minutes après la dernière détection

 

Si la portée à couvrir est trop importante, vous pouvez avoir recours à une barrière infrarouge. Un émetteur et un récepteur doivent alors être alignés pour communiquer entre eux et détecter les intrusions sur une distance pouvant aller jusqu’à 200 mètres.

Détecteur de mouvement : combien ça coûte ?

Les détecteurs de présence basiques coûtent moins d’une trentaine d’euros. Pour un modèle incluant des fonctionnalités plus poussées, il faudra toutefois près d’une centaine d’euros. On recommande aux entreprises de s’équiper en faisant appel à un prestataire spécialisé qui pourra assurer l’installation du détecteur et de vous donner des conseils pour optimiser son efficacité (choix d’un angle de détection, réglage de la sensibilité…).

 

Les détecteurs de présence sont également utilisés dans le cadre de la domotique, pour déclencher l’éclairage dans une pièce, notamment. Cela permet d’ailleurs de générer d’importantes économies d’énergie.

Commencez votre demande de devis en Sécurité électronique
Donnez votre avis sur ce guide