Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Surveillance IP : comment choisir une caméra ?

Les caméras de surveillance IP se connectent au réseau local, il est donc possible d’accéder aux images depuis un ordinateur ou un smartphone. Il existe de nombreux modèles de caméras IP : sans fil (Wifi), motorisée, infrarouge… Toutes proposent plusieurs fonctionnalités. Le point pour vous permettre de choisir la caméra IP qui correspond le mieux à vos besoins.

Choisir une caméra IP

Caméra avec ou sans fil ?

Caméras de surveillance sans fil (Wifi) et caméras avec fil ont toutes leurs avantages et leurs inconvénients :

- Les caméras filaires sont simples à installer et bénéficient d’un débit fluide et stable. Le câblage, outre son aspect peu esthétique, impose néanmoins une restriction de distance.

- Les caméras Wifi dernière génération possèdent un très bon débit qu’il est possible d’améliorer grâce à un répéteur prolongeant la portée du signal Wifi (100 mètres et plus). Attention, les caméras Wifi doivent quand même être alimentées en électricité.

Companeo : Sécurité électronique : Comparez les devis

Caméra motorisée ?

Rotative, la caméra motorisée (ou caméra PTZ) couvre un large espace. Les modèles les plus courants pivotent jusqu’à 330° à l’horizontale et 110° à la verticale. La rotation est paramétrée depuis un logiciel (manuellement ou via une fonction de balayage) : attention, lorsque qu'elle bouge, la caméra motorisée est parfois audible !

Caméra HD ou non ?

La résolution de l’image d’une caméra de surveillance IP « classique » est en général de 640 x 480 pixels. Les modèles HD peuvent dépasser le 1024 x 768 pixels. Deux choses vont jouer :

- L’objectif : les capteurs CCD offrent une meilleure définition que les capteurs CMOS

- L’éclairage : la luminosité nécessaire à l’obtention d’une image de bonne qualité est exprimée en Lux. Plus le nombre de Lux requis est bas (1.0, par exemple), meilleure sera l’image, notamment en intérieur.

Quel format de compression ?

Le MJPEG et le MPEG-4 sont les formats les plus répandus. Le MJPEG est plus léger et s’adapte mieux à une diffusion fluide. Sur certains modèles de caméras IP, le format de compression est réglable en fonction de l’accès (local ou distant, sur un smartphone, par exemple) mais, sur la plupart des équipements, le format est le même pour toutes les actions.

Avec ou sans micro ?

Evidemment, les caméras qui ne sont pas équipées de micro n’enregistrent pas le son. Les caméras qui incluent un micro enregistrent ou diffusent le flux sonore avec l’image. Néanmoins, les conversations ne sont audibles que si la personne qui parle se situe tout près du micro ou s’il n’y a aucun bruit de fond.

Détection d’intrusion ?

De nombreuses caméras de surveillance IP vous alertent par mail en cas d’intrusion (détectée par comparaison d’images avec sensibilité paramétrable).

Programmation des enregistrements vidéo ?

Sur certains modèles, les enregistrements sont planifiables en fonction des jours ou des horaires. Les images sont alors disponibles sur l’ordinateur ou un le réseau local.

Pour en savoir plus sur les caméras de surveillance, vous pouvez consulter notre guide consacré à la sécurité électronique.

 

Commencez votre demande de devis en Sécurité électronique
  • Réponse de rousseau michel
    oct. 9, 2014

    Nous voulons des caméras extérieures ( vols de go) sans que l'on voient infrarouge ,sans fil et qui prennent une distance de 20m minimum.

    Commentez cette réponse
Donnez votre avis sur cette actualité