Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Assurance auto : quel contrat pour quel profil ?

Les assureurs automobiles étudient le profil du conducteur afin de lui proposer le contrat qui lui est le mieux adapté. Les critères de tarification sont appliqués en fonction de facteurs statistiques.

assurance auto

Conducteur novice 

L’âge : Vous êtes novice si vous avez votre permis de conduire depuis moins de 3 ans et que vous ne pouvez par conséquent pas justifier d’une assurance auto sur les 3 dernières années civiles. Enraison du nombre de sinistres nettement supérieur au cours des 2 premières années d’assurance, certaines compagnies peuvent refuser votre souscription.

La surprime n’est pas appliquée par toutes les compagnies d’assurance auto… Demandez des devis et faites jouer la concurrence !

 

Les compagnies qui acceptent les conducteurs novices sont en droit de leur proposer une cotisation avec surprime (laquelle ne peut excéder 50% pour les conducteurs ayant acquis leur permis grâce à la conduite accompagnée). Sans accident responsable, votresurprime diminuera de 50% chaque année pour s’effacer au bout de 3 ans.

/ ! \ Le défaut d’assurance : vous êtes également considéré comme novice si vous n’avez pas souscrit de contrat les 3 dernières années et ce, même si vous êtes titulaire du permis depuis plus de 3 ans. Certaines compagnies d’assurance auto peuvent vous refuser une souscription pour « défaut d’assurance » ou vous imposer une surprime.

Conducteur avec malus   

En fonction de leur comportement passé, certains assurés peuvent avoir une majoration de leur cotisation avant même l’application du bonus-malus : l’assureur est libre de fixer la majoration, voire d’en cumuler plusieurs, sans toutefois pouvoir excéder les 400%.

- Accident sous l’emprise de l’alcool : + 150%
- Suspension du permis :

  • Deux à six mois : + 50%
  • Plus de six mois : + 100%
  • Annulation ou plusieurs suspensions de plus de deux mois dans l’année de référence : + 200%

- Délit de fuite : + 100%
- Omission de déclaration des accidents ou des circonstances aggravantes : + 100%
- Nombre anormal d’accidents : 50%

Si vous êtes responsable d’un sinistre, vous perdrez une partie de votre bonus et verrez varier votre malus. Vous risquez un malus supplémentaire si vous êtes responsable d’un sinistre avec circonstances aggravantes. Votre cotisation sera alors nettement majorée.

Assurance automobile au kilométrage

L’utilisation du véhicule est également un des paramètres pris en considération dans le tarif fixé librement par les assureurs. Si vous l’utilisez occasionnellement, vous pouvez choisir de payer votre assurance auto en fonction des kilomètres parcourus avec une déclaration sur l’honneur où vous vous engagez à ne pas dépasser un certains nombre de kilomètres. C’est une formule inspirée du « Pay As You Drive » (PAYD) anglo-saxon, adaptée aux petits rouleurs et aux conducteurs de véhicules d’appoint. Elle peut fonctionner :

  • Au forfait : autorisation de parcourir un nombre de kilomètres allant de 7 000 km à 12 000 km. Dans le cas d’un kilométrage excédentaire un surcoût est appliqué à votre cotisation.
  • Avec des tarifs minorés : le montant est dégressif en fonction du nombre de kilomètres enregistrés.
Le contrôle se fait via un boîtier électronique installé dans votre véhicule par votre assurance (à sa charge).
Commencez votre demande de devis en Assurance automobile
Donnez votre avis sur ce guide