Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Tout savoir sur le ticket restaurant dématérialisé

Après 50 ans de bons et loyaux services, il était temps d’évoluer pour les chèques restaurant, ces assignats modernes dédiés au paiement des dépenses alimentaires des salariés. Les titres de paiement dématérialisés ont ainsi envahi le marché depuis 2014 et leur autorisation officielle par le législateur. Que les conservateurs se rassurent : les chèques déjeuner, chèques de table et autres tickets restaurant sont toujours disponibles sous le format qui a justifié ces appellations commerciales – un chèque ou un ticket, au fond, c’est avant tout quelque chose en papier.

Mais la dématérialisation des titres restaurant est venue donner un coup de jeune au modèle – au point de pousser l’un des trois acteurs historiques à changer de nom, par cohérence avec l’axe principal de développement du marché.

Cartes ticket restaurant, carte chèque déjeuner, carte Apetiz, carte Lunchr, mais aussi applications de « M-paiement »… quels sont ces nouveaux titres restaurant  et comment fonctionnent-ils ?

Quels sont, concrètement, leurs avantages et leurs inconvénients par rapport aux titres papier traditionnels ?

Les différents types de titres restaurant dématérialisés

Plusieurs types de titres et tickets restaurant dématérialisés sont aujourd’hui disponibles auprès de différents émetteurs de titres restaurants. Si les cartes de paiement ou « cartes tickets resto » sont désormais proposées par tous les émetteurs traditionnels, le paiement par mobile est encore une nouveauté. Cette évolution du marché suscite l’apparition de nouveaux acteurs disruptifs comme Lunchr.

Les cartes restaurant

Les cartes restaurant sont des cartes de paiement servant à payer exclusivement des repas ou préparations alimentaires immédiatement comestibles, qui s’utilisent comme des cartes bleues classiques, sur les mêmes terminaux, mais raccordé au réseau de l’émetteur. Le crédit disponible sur les cartes est prépayé par l’employeur et le salarié de la même manière que les titres restaurant classiques.

Tous les émetteurs traditionnels des titres restaurant proposent désormais ce moyen de paiement en plus des titres papier :

-        Edenred a lancé la « Carte Ticket Restaurant ®»,

-        Le Groupe Up, commercialise les « Cartes Chèque Déjeuner »,

-        Natixis propose désormais les « Cartes Apetiz », version dématérialisée des « Chèques Apetiz », nouveau nom des traditionnels « Chèques de Table »,

-        Le groupe Sodexo édite lui les cartes « Pass Restaurant ».

 

Quelques nouveaux acteurs sont également apparus, qui proposent exclusivement des titres dématérialisés, comme Monetico, Resto Flash ou Lunchr.

Les applications mobiles

La dématérialisation des tickets restaurant et autres titres restaurant ne s’est pas seulement concrétisée par l’apparition des « cartes déjeuner » à puce.

Tout d’abord, l’apparition des cartes ticket resto s’est presque systématiquement accompagnée de celle d’applications mobiles liées à l’utilisation de ces cartes.

Ces applications permettent généralement de trouver un restaurant ou un commerçant acceptant la carte restaurant du salarié selon différents filtres de recherche dont la géolocalisation. Elles permettent aussi au bénéficiaire du titre de savoir à tout moment quel est le crédit utilisable avec sa carte.

Mais par ailleurs, certaines applications permettent également le paiement par mobile ou « M-paiement » avec différents réseaux comme Apple Pay, Google Pay ou Samsung Pay.

La carte n’est donc même plus nécessaire pour régler son repas !

Zoom sur un concept innovant : la carte Lunchr

Lunchr fait partie des nouveaux acteurs qui sont partis à l’assaut du marché depuis l’autorisation de la dématérialisation des titres.

À l’origine plateforme de commande de repas centralisée, Lunchr a évolué pour s’attaquer au marché des titres restaurant dématérialisés – et exclusivement dématérialisés.

La principale originalité de l’offre de Lunchr est que les cartes de paiement sont affiliées au réseau Mastercard, ce qui permet à leurs utilisateurs de régler leur repas auprès de tous les commerçants connectés à ce réseau. Un raccordement à un réseau spécifique comme pour les autres émetteurs n’est dans ce cas pas nécessaire !

De plus, une fonctionnalité très sympathique permet de passer des commandes en ligne groupées pour soi-même et ses collègues, avec de belles réductions à la clef.

 Ticket restaurant dématérialisé

Fonctionnement des cartes ticket restaurant et autres cartes restaurant

Les tickets restaurant dématérialisés présentent certaines subtilités au niveau de leur fonctionnement par rapport au dispositif classique des titres restaurant papier.

Principes de base des titres restaurant

Les titres et tickets restaurant dématérialisés reprennent les principes de base du titre papier :

-        Ils sont cofinancés par le salarié (de 40 % à 5 0% de leur valeur) et l’employeur (de 50 % à 60 %),

-        Dans ces limites, ces répartitions respectives sont exonérées de charges sociales et d’impôts,

-        L’employeur paye seul les frais d’émission, de livraison et les divers frais annexes de l’émetteur (il est nécessaire de demander des devis de cartes restaurant pour déterminer le meilleur tarif en fonction des émetteurs),

-        Leur durée de validité est limitée,

-        Ils sont nominatifs et personnels,

-        Les paiements sont limités aux repas ou préparations alimentaires immédiatement comestibles achetées dans un restaurant ou un commerce alimentaire ou généraliste du réseau,

-        Les paiements sont limités à 19 euros par jour,

-        Hors dimanches, jours fériés et congés.

 

Spécificités du fonctionnement par carte, titres et tickets restaurant dématérialisés

Les systèmes dématérialisés connaissent néanmoins quelques particularités quant à leur fonctionnement :

-        Les cartes ont un code à 4 chiffres comme toute carte bleue qui doit être composé pour valider un paiement,

-        Concernant les applications compatibles Apple Pay, Samsung Pay ou Google Pay comme celles de la carte Edenred, un paiement sans contact et sans carte est possible,

-        Les commandes en ligne sont possibles,

-        Les cartes sont créditées directement par l’employeur, à distance, par le biais de son espace client.

-        Pour le commerçant, le remboursement des paiements effectués avec les titres et tickets restaurant dématérialisés sont automatisés.

Avantages et inconvénients des cartes ticket restaurant et autres cartes resto

Les titres et tickets dématérialisés offrent à leurs utilisateurs, aux employeurs et aux restaurateurs une foule d’avantages non négligeables par rapport aux titres papiers.

Néanmoins, quelques inconvénients inhérents à ce système sont à signaler.

Avantages des titres et tickets restaurant dématérialisés

Les avantages sont nombreux à la fois pour les salariés, pour les employeurs et pour les commerçants et restaurateurs affiliés.

Concernant les salariés :

-        La somme exacte est directement prélevée sur le compte lié au titre ou ticket restaurant dématérialisé : c’est la fin des disputes interminables avec les commerçants qui n’ont pas le droit de rendre la monnaie sur les paiements effectués avec des titres restaurant,

-        Il est possible d’effectuer des commandes en lignes directement auprès des restaurants du réseau acceptant les titres et tickets restaurant dématérialisés, ou auprès des centrales de commandes populaires,

-        La carte prend beaucoup moins de place qu’un carnet de titres papier,

-        Enfin, en cas de perte ou de vol, il est possible de faire opposition, généralement prise en compte en moins de 3 jours. Il s’agit là d’une procédure sécurisante par rapport aux titres en version papier qui peuvent engendrer une perte importante lorsque l’ensemble du carnet est volé.

 

Concernant les employeurs, la gestion des titres restaurant est grandement simplifiée.

En effet, l’employeur n’ayant plus besoin de distribuer à chaque salarié son carnet de tickets restaurants - il doit simplement provisionner son compte, à distance.

Concernant les restaurateurs et commerçants partenaires enfin, les délais de règlement par les sociétés émettrices sont nettement plus courts qu’avec les titres papier, passant de plusieurs semaines à un délai de 3 à 5 jours.

 

Inconvénients des tickets restaurant dématérialisés

Néanmoins, certains inconvénients liés aux tickets restaurant dématérialisés doivent être pris en compte.

Les utilisateurs sont privés de certaines souplesses dans l’utilisation de leurs titres qui étaient parfois permises par les titres papier, avec la complicité du commerçant :

-        Il est désormais absolument impossible de dépenser plus de 19 euros par jour en titres restaurant,

-        Ainsi, certains paiements peuvent s’avérer compliqués quand l’addition est supérieure à 19 euros – si le commerçant impose un minimum de 15 euros pour un règlement par carte et que l’addition est comprise entre 19 et 34 euros, il faudra compléter avec de la monnaie,

-        Il est également impossible de se servir de la carte ou de l’application le dimanche et pendant les congés,

-        De plus, sauf à communiquer le code de la carte, il est impossible de transmettre les titres restaurant à son conjoint.

-        Enfin, les délais de connexion avec les serveurs des émetteurs peuvent s’avérer assez longs lors des paiements par carte.

De leur côté, les restaurateurs se plaignent de frais de transaction plus élevés qu’avec le système de titres papiers.

 

Retrouvez notre guide complet sur les titres restaurants et comparez gratuitement les offres de plusieurs émetteurs !

 

Pour aller plus loin

- Quel est le coût d'un ticket restaurant pour mon entreprise ? 
- Titre restaurant : Quelles sont les informations essentielles à connaitre ? 
- Quelles sont les étapes pour acheter les cartes ticket restaurant ?

Commencez votre demande de devis en Titre restaurant