Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Paiement sans contact, un vrai facilitateur de vie ?

Après Moneo, abandonné définitivement en 2015 pour des raisons d’insuccès auprès du grand public, c’est maintenant au tour du paiement sans contact de faire irruption dans les commerces avec comme but principal de nous faciliter la vie lors des passages en caisse.

 Paiement sans contact

Les raisons de l’échec de Moneo sont compréhensibles. Avec un système de recharge contraignant, l’utilisateur n’y voyait pas vraiment d’utilité face à l’usage de son vieux porte-monnaie. Avec le paiement sans contact, l’histoire devrait être radicalement différente car il présente beaucoup d’avantages à la fois pour le client et le commerçant.

Paiement sans contact, comment ça marche ?

Le système repose sur la technologie NFC (Near Field Contact) conçue à la base par les 2 entreprises Sony et Philips. Cette technologie sans fil permet à 2 puces de s’échanger des informations cryptées et totalement sécurisées. Dans le cas du paiement sans contact, carte bancaire et terminal de paiement discutent ensemble et vous permettent de réaliser de petits achats (de 20€ max) sans avoir à composer votre code de carte bancaire. Pour que l’opération se déroule parfaitement, les deux puces doivent être placées à quelques centimètres de distance, c’est tout. Simple et rapide, au moment de l’encaissement, on oublie l’étape fastidieuse et chronophage de sortir chéquier, porte-monnaie ou encore de s’ennuyer à faire l’appoint.

Paiement sans contact, les avantages et inconvénients

Lorsque l’on sait que 75% des achats se font dans des commerces de quartier et que 75% également sont d’un montant inférieur à 20€, on comprend aisément que ce service répond bien à une réalité du quotidien. Mais est-ce totalement avantageux ?

Pour les commerçants, l’utilisation du paiement sans contact leur permet de gagner en fluidité et rapidité au moment du passage en caisse. Un avantage qui s’apprécie d’ailleurs également côté client car les files d’attente sont alors moins longues. Au niveau du prix, cette solution est pour le moment gratuite pour les commerces et il n’y a pas non plus de commissions bancaires prélevées contrairement à un paiement classique par carte bancaire. Donc, en clair, cette solution n’apporte que des bénéfices pour les commerçants !

Cependant, nombreux sont ceux qui se montrent encore sceptiques, doutant principalement de la sécurité de ce nouveau moyen de paiement. En effet, cette discussion sans fil entre 2 puces à moins de 10 centimètres de distance ne pourrait-elle pas permettre à un fraudeur d’aspirer les données d’une carte bancaire sous le nez de son propriétaire impuissant ?

En réponse, nous pouvons dire qu’aujourd’hui aucun cas de fraude de ce genre n’a été déclaré. Mais si vous souhaitez savoir comment vous prémunir de ce danger, sachez que vous pouvez demander à votre banque de désactiver cette fonction sur votre carte bancaire ou bien de vous équiper d’un étui qui empêche votre puce de discuter avec quelconque autre terminal.

Aujourd’hui, en France, 34 millions de cartes bancaires (c’est-à-dire la moitié des cartes en circulation) embarquent le dispositif gratuit « paiement sans contact », seulement 20% des commerces en sont équipés, et enfin, on dénombre uniquement 18% d’utilisateurs.  Les objectifs sont d’atteindre une couverture de 100 % d’ici à 2020 mais la frilosité des utilisateurs est toujours palpable. Affaire à suivre donc !

 

Commencez votre demande de devis en Caisse Enregistreuse
Donnez votre avis sur ce guide