Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Principes et avantages de l’externalisation comptable

L’externalisation de la comptabilité d’une entreprise consiste à confier à un professionnel externe, tout ou partie de la tenue de la comptabilité. Quel est son fonctionnement ? Quels en sont les avantages ? Existent-ils des freins à son utilisation ?

 

L’externalisation comptable, un principe de fonctionnement simple

L’externalisation de la comptabilité est un transfert de compétences vers un professionnel qualifié. Pour ce faire, le chef d’entreprise a le choix des interlocuteurs : cabinet d’expertise comptable ou association de gestion et de comptabilité.  

La réalisation de tout ou partie des opérations comptables est confiée à un de ces professionnels, qui assurera selon la mission qui lui est confiée :

  • La comptabilité générale et analytique
  • La comptabilité clients et fournisseurs
  • Les déclarations fiscales
  • La gestion de la paie et les déclarations sociales
  • L’assistance juridique
  • L’accompagnement dans la gestion (tableaux de bord…)

Les professionnels de la comptabilité proposent un large panel de services externalisés. Le fonctionnement est simple : la « lettre de mission » formalise et contractualise la relation entre la société cliente et le professionnel pour la durée de la mission.

Pourquoi faire le choix de l’externalisation ?

Initier une opération d’outsourcing est le fruit d’une réflexion faisant apparaître plusieurs atouts majeurs :

  1. Le manque de ressources internes et les économies de fonctionnement

Toutes les entreprises ne peuvent pas disposer d’un budget et d’un effectif suffisants pour l’emploi d’un comptable en interne. Déléguer cette fonction à un professionnel allège considérablement le niveau des salaires et charges. L’outsourcing génère ainsi de substantielles économies.

  1. La recherche d’expertise

La comptabilité, la fiscalité et le droit social sont de plus en plus complexes et requièrent des connaissances et un savoir-faire qui ne s’improvisent pas. Des tâches qu’il est bien souvent préférable de confier à des experts. Une erreur peut coûter très cher ! Une société a ainsi tout à gagner des conseils de professionnels.

  1. Le respect des obligations légales et la garantie d’une couverture

 Les obligations déclaratives sont soumises à un calendrier strict. Un oubli revient à s’exposer à des pénalités de retard et amendes. Le recours à l’externalisation permet de lever ce risque.

Par ailleurs, un expert-comptable engage sa responsabilité quant aux éventuelles erreurs ou retards de déclarations, une garantie pour le chef d’entreprise.

  1. Le recentrage sur le cœur de métier

Se dégager des multiples tâches comptables et administratives offre à une entreprise comme atout majeur de pouvoir garder le focus sur la conduite de son activité, de pouvoir mobiliser son effectif sur son cœur de métier.

Les freins à l’externalisation

Certaines entreprises hésitent encore à déléguer en externe. Plusieurs raisons sont évoquées :

  • La perte de contrôle : l’engagement acté sur le moyen/long terme fait émerger un certain sentiment de perte de contrôle du côté des chefs d’entreprises.
  • La perte de confidentialité : les contrats, brevets techniques, données fournisseurs, prix d’achats, marges… sont autant de données précieuses qu’une entreprise n’aime pas divulguer, même à un expert-comptable. Cette crainte de la perte de confidentialité bloque encore certaines sociétés.
  • Le coût de l’opération : Avec des taux horaires moyens compris entre 50 et 150 € ht selon le niveau de l’intervenant au sein du cabinet, le budget annuel s’établit entre 1500 et 3 000 € pour l’établissement du bilan et des comptes annuels. Le budget de l’externalisation comptable peut parfois être conséquent.

Cela étant, à l’usage, la balance penchera en faveur de l’externalisation car les bénéfices sont plus importants que les freins.

Commencez votre demande de devis en Comptabilité externalisée/ expert comptable
Donnez votre avis sur ce guide