Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Zoom sur les avantages des tickets restaurants et autre titres de restauration

Les titres restaurant présentent de nombreux avantages tant pour les entreprises que pour les salariés. Ces avantages des tickets restaurant, communs à tous les titres restaurant quel que soit l’éditeur, sont à la fois d’ordre pratique, liés à leur utilisation au quotidien, que d’ordre économique, avec les économies qu’ils permettent de réaliser.

Or tant chez les employeurs que chez les salariés, la connaissance précise de tous ces avantages reste incomplète. Il faut admettre que sur le plan économique, les règles ne sont pas forcément simples d’autant plus qu’elles sont évolutives sur certains points.

Quels sont exactement les avantages des tickets restaurant pour les employeurs, sur le plan pratique, et sur le plan fiscal ?

Quels sont les avantages des tickets restaurant en 2019 pour les salariés ?

Avantages des titres restaurant pour l’employeur

Généralement, les avantages pour l’employeur des tickets restaurant et autres titres restaurant les plus souvent cités sont d’ordre économique ou fiscal. Néanmoins, les conditions pour prétendre à ces avantages et leur étendue sont souvent assez mal connues. Les avantages pratiques des titres restaurant au quotidien pour l’entreprise ne doivent pas non plus être oubliés.

Avantages des tickets restaurant sur le plan économique

C’est le principal argument qui convertit les entreprises à l’usage des tickets restaurant : ils représentent un titre de paiement prépayé, permettant de récompenser les salariés et collaborateurs, exonéré de charges patronales.

Mais cette exonération n’est pas sans conditions : 

-        Elle est limitée à une valeur de 19 euros de titres restaurant par bénéficiaire par jour ouvrable, hors congés pendant lesquels aucun titre ne peut être accordé,

-        Elle est limitée à un seuil maximum de contributions de l’entreprise pour chaque titre, seuil qui évolue chaque année – pour 2019, ce seuil a été fixé à 5,52 euros.

 

Sur cette base, il est possible d’évaluer l’économie représentée par la délivrance de 110 euros de titres restaurant par mois et par salarié à près de 60 euros par mois et par salarié à temps plein, soit 720 euros par an.

De plus, l’avantage fiscal des titres restaurant est qu’ils ne rentrent pas dans le calcul du bénéfice imposable.

Enfin, la TVA est récupérable sur la prestation de service des éditeurs de titres restaurant (Edenred, Groupe Up, Apetiz…).

Avantages pratiques

Le premier avantage pratique des titres restaurant est qu’ils permettent aux entreprises employant plus de 25 salariés de s’acquitter de leur obligation de mise en place d’une structure de restauration pour ces salariés.

En effet, adhérer au dispositif est bien plus économique, et beaucoup plus simple, que de mettre à disposition un local adapté, d’installer une cantine dans les locaux ou d’en partager avec d’autres entreprises – les autres moyens acceptés pour s’acquitter de cette obligation.

De plus, et ce n’est pas le moindre des avantages des tickets restaurants et autres titres restaurant pour l’employeur, il peut être utilisé comme un outil de management pertinent pour récompenser les bonnes performances au travail.

Enfin, les titres restaurants sont extrêmement simples à gérer sur le plan de la comptabilité.

avantage ticket restaurant

Avantages des tickets restaurant pour les salariés

Les avantages pour les salariés des tickets restaurants et autres titres restaurant sont simples à comprendre, tant sur le plan économique que sur le plan pratique. Depuis la généralisation des titres dématérialisés, ces avantages sont encore plus nombreux.

Avantages économiques

Le premier avantage des tickets restaurant et autres titres restaurant pour le salarié est évidemment le gain de pouvoir d’achat qu’ils représentent.

Cet avantage des tickets restaurants et autres titres restaurant est d’autant plus considérable que pour le salarié, il correspond également à une rémunération non soumise aux charges salariale, non soumise à la CSG ou à la CRDS, et non imposable.

Attention, ces avantages s’appliquent, comme pour l’employeur, dans la limite des seuils de l’Urssaf, c'est-à-dire dans la limite d’une participation de 5,52 euros par salarié et par titre.

Le gain maximum de pouvoir d’achat exonéré d’impôts et de charges est donc en 2019 de 1 214,40 euros par an.

Avantages pratiques des tickets restaurant

Les avantages pratiques sont nombreux pour le salarié, qui grâce au titre restaurant peut :

-        Déjeuner quasiment où il le souhaite plutôt que dans un restaurant d’entreprise,

-        Choisir les plats qu’il souhaite,

-        Conserver les tickets pour faire ses courses alimentaires,

-        Après la date de fin de validité des tickets, faire valoir son droit à l’échange des tickets invalides pour des nouveaux tickets.

 

La balance des avantages et inconvénients des tickets restaurant est même plus favorable depuis qu’il est possible d’utiliser des titres dématérialisés. En effet, l’avantage des « cartes Ticket Restaurant » chez Edenred, des « Cartes Chèque déjeuner » chez Groupe Up et leurs équivalents dématérialisés chez les autres éditeurs de titres restaurant est qu’elles permettent des paiements au centime près. A contrario, les commerçants ne peuvent pas rendre la monnaie sur des titres papier. De plus, les interfaces de gestion en ligne permettent à l’employeur (comme administrateur) et au salarié (comme bénéficiaire) de gérer précisément ses titres dématérialisés.

Les titres restaurant, des avantages en nature ?

Tous ces avantages des tickets restaurants et autres titres restaurant suscitent une interrogation logique : les titres restaurant peuvent-ils être assimilés à des avantages en nature ? Pour répondre à cette question, il importe de bien comprendre ce qu’est vraiment un avantage en nature…

Ce qu’est un avantage en nature

Un avantage en nature, c’est un produit, un service, un bien directement procuré au salarié par l’entreprise, à titre gratuit ou à des conditions financières avantageuses par rapport aux prix du marché. Il peut s’agir de fournitures de bureau, d’un logement, d’un véhicule… ou de produits alimentaires.

Ce dernier exemple est particulièrement intéressant à l’aune de la comparaison avec les titres restaurant.

Un employeur qui déciderait de prendre en charge la restauration de ses salariés dans une cantine d’entreprise verrait ainsi cette contribution considérée comme un avantage en nature, imposable et soumises aux charges sociales et patronale, dans certaines limites. Le montant de cet avantage est en effet évalué de façon forfaitaire à 4,85 euros par repas en 2019. Toute prise en charge supérieure à 50% de ce seuil est considérée comme un avantage en nature et donc soumis aux charges sociales et imposable pour le salarié.

 

Pourquoi un titre restaurant n’est pas un avantage en nature

A la différence d’une prise en charge de ces repas par tout autre moyen que ce soit par l’entreprise, le titre restaurant n’est pas considéré par l’Urssaf comme un avantage en nature mais comme un avantage social. C’est en quelque sorte, comptablement, le remboursement d’un frais professionnel.

Si la participation de l’employeur n’est pas supérieure à 60% de la valeur du titre restaurant, le titre n’est pas considéré comme un avantage en nature et n’est donc pas soumis aux impôts et aux charges sociales.

Il est intéressant de remarquer que le gain de pouvoir d’achat est ainsi supérieur avec un ticket restaurant que dans le cas d’une participation aux repas pris en cantine interne :

-        Dans le premier cas, le seuil d’exonération est de 5,52 euros,

-        Dans le deuxième, il est seulement de 2,43 euros (50% de 4,85 euros)…

 

Pour aller plus loin

Titres restaurants : Quels avantages pour mon entreprise ? 
Pourquoi le titre restaurant n'est pas un avantage en nature ?
Quels avantages à passer aux cartes ticket restaurant ?

Commencez votre demande de devis en Titre restaurant