Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Maintenance d’un défibrillateur

L'entretien régulier et la maintenance d’un défibrillateur sont cruciaux. L’appareil ne servira peut-être qu’une seule fois en dix ans : ce jour là, il doit être parfaitement opérationnel.

Maintenance défibrillateur

Pourquoi est-il si important de procéder à la maintenance d'un défibrillateur ?

Un défibrillateur doit toujours être prêt pour une intervention. C'est un enjeu vital pour les victimes. Or plusieurs éléments sont susceptibles de subir des altérations avec le temps :

  • Batteries et piles :

Pour fonctionner et envoyer un choc électrique, ou pour procéder à l'auto-contrôle, le défibrillateur est équipé soit de piles, soit debatteries, ou des deux. Les piles et la batterie disposent d'une autonomie limitée. Il est donc nécessaire de les contrôler et de les changer fréquemment. Généralement, la durée de fonctionnement de ces éléments varie d'une année à cinq ans en fonction de la marque, de l'usage qui en est fait, des conditions climatiques auxquelles est soumis le défibrillateur, etc.

  • Le gel des électrodes 

Elles sont indispensables pour envoyer le choc électrique dans le corps de la victime. Or le gel positionné sur les électrodes a tendance à sécher, rendant le dispositif  inopérant. Le dessèchement intervient généralement dans un laps de temps compris entre 2 et 7 ans.

 

Quelles sont les obligations légales ?

De manière générale, le code de la santé publique prévoit à travers l'article R5212-25 que les dispositifs médicaux doivent faire l'objet d'une maintenance. Les défibrillateurs étant des dispositifs médicaux, ils doivent faire l'objet d'une maintenance adaptée.

Le code du travail est plus précis sur cette question. Voici ce que dit l’article R4224-17 :

« les installations et dispositifs techniques et de sécurité des lieux de travail sont entretenus et vérifiés suivant une périodicité appropriée. Toute défectuosité susceptible d’affecter la santé et la sécurité des travailleurs est éliminée le plus rapidement possible. La périodicité des contrôles et les interventions sont consignées dans un dossier ».

Selon cet article, l'employeur utilisant un défibrillateur doit s'assurer de son bon fonctionnement, au moyen d'une maintenance.

La périodicité de la maintenance est laissée à la libre appréciation de l'employeur. Avec le danger de voir sa responsabilité engagée en cas de dysfonctionnement du défibrillateur…

 

A quelle périodicité faut-il procéder à la maintenance d'un défibrillateur ?

Le cadre légal ne définit pas avec précision la périodicité de la maintenance : il est conseillé de suivre les indications fournies à ce sujet par le fabricant du défibrillateur. En fonction des appareils, les procédures de maintenance peuvent fortement varier. Si en principe, la maintenance d'un défibrillateur peut être effectuée par l'utilisateur, il est recommandé de confier cette pratique à un professionnel qui peut être l'installateur, ou éventuellement le fabricant.

 

Commencez votre demande de devis en Défibrillateur
Donnez votre avis sur ce guide