Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Quelle société de sécurité et gardiennage pour protéger ses locaux professionnels ?

L’agent de sécurité est sans doute le prestataire de service en entreprise le plus connu, avec les employés de propreté et de nettoyage.

Dans de nombreux bureaux ou usines en effet, les professionnels envoyés par une société de sécurité et gardiennage sont souvent les seuls prestataires externes à « résider » continuellement dans les locaux.  Jadis réservés aux seules banques et entreprises aux activités sensibles, les agents de sécurité sont désormais utilisés partout – y compris chez les particuliers. A tel point qu’ils seraient aujourd’hui plus de 150 000 en France, soit…quasiment aussi nombreux que les policiers, sinon plus selon les modes de décompte. La croissance du secteur entre 2010 et 2017 a elle été de pas moins de 36%.

Et pourtant, les salariés qui côtoient au quotidien les professionnels de ce secteur savent finalement peu de choses d’eux – tout comme les dirigeants qui souhaitent faire appel à leurs services.

Au-delà de l’engouement généralisé pour les services de sécurité, quelles sont les raisons pragmatiques de faire appel à une société de sécurité et de gardiennage ? Et comment évaluer ses besoins spécifiques ? Quels sont les services, essentiels ou supplémentaires, proposés par ces sociétés ? Enfin, comment choisir son prestataire et à quel prix ?

Evaluer ses besoins

Si plusieurs raisons de faire appel à une société spécialisée dans la surveillance et le gardiennage peuvent être mises en avant, les bénéfices réels de leur action seront directement fonction des besoins spécifiques du client, que ce client doit précisément identifier.

Les raisons de faire appel à une société de sécurité et gardiennage

Un système de vidéosurveillance est utile, mais dans de nombreux cas ne suffit pas.

Parce que les systèmes d’alarme peuvent tomber en panne ou être mis hors-service certes, mais aussi parce que recueillir une preuve n’équivaut pas à intervenir immédiatement… Et dans bien des cas, une intervention immédiate est nécessaire. Pour les cambriolages certes (près de 100 000 auraient eu lieu en 2016 dans les entreprises), mais aussi pour les intrusions, les agressions, le vandalisme ou les mouvements de foule. Dans tous ces cas-là, mais aussi dans d’autres, la présence physique d’un ou plusieurs agents de sécurité est tout d’abord puissamment dissuasive. Et quand cette dissuasion ne suffit pas, cette présence permet un premier niveau d’intervention très souvent suffisant, avant l’arrivée éventuellement nécessaire des forces de l’ordre.

Avec la progression des incivilités et des actes violents, parfois même entre collaborateurs, mais aussi de l’espionnage industriel, toutes les entreprises et tous les types de locaux professionnels sont concernés :

-        Commerces,

-        Entrepôts,

-        Bureaux,

-        Usines,

-        Chantiers,

-        Parkings,

-        Salons,

-        Grandes surfaces…

 

Et les risques auxquels sont exposés ces locaux sont multiples, concernant aussi bien les biens que les locaux, les personnes et les informations sensibles et confidentielles :

-        Vol, pillage, mais aussi

-        Actes de vandalisme,

-        Destruction volontaire de biens et de stocks,

-        Incendies d’origine criminelle,

-        Attaques,

-        Présences non autorisées,

-        Espionnage industriel, soit par intrusion, soit par introduction de dispositifs malveillants,

-        Mouvements de foule, particulièrement dans le domaine de l’événementiel,

-        Incivilités,

-        Squatting,

-        Et malheureusement, pour les lieux ouverts au public, un risque toujours présent de terrorisme.

Evaluer ses besoins spécifiques

Au-delà des avantages intrinsèques liés apportés par les sociétés de sécurité et de gardiennage, il est essentiel de bien évaluer les besoins de son entreprise afin d’identifier les services précis qui pourront leur être demandés.

Un audit, réalisé en interne ou par un prestataire spécialisé, doit être en mesure d’apporter les réponses à un certain nombre de questions clefs qui font apparaître la nature précise des besoins et les mettent en correspondance avec des prestations du marché.

Il faut ainsi chercher à savoir si le service de sécurité doit être :

-        Permanent,

-        Ou limité dans le temps, sur une période précise de l’année, pour un événement particulier comme un congrès, un salon, un séminaire, une manifestation, ou sur un moment délimité de chaque journée.

 

Il faut également se demander si ce service doit être traité :

-        Sur site, avec la présence d’agents directement sur le lieu à surveiller,

-        A distance, avec l’appui d’un système de vidéosurveillance complet installé sur site, ou pour une intervention sur alarme,

-        Ou en protection rapprochée pour cibler des personnalités précises.

 

Pour évaluer la nature fonctionnelle du besoin, il faut par ailleurs savoir s’il faut protéger :

-        Des biens,

-        Des locaux,

-        Des personnes,

-        Ou les trois à la fois.

 

Ensuite, une analyse approfondie des lieux et des dispositifs actuellement en place est nécessaire, en détaillant notamment :

-        La taille de l’entreprise,

-        Le nombre d’employés,

-        Le nombre de visiteurs par jour,

-        La taille des locaux à surveiller,

-        Les caractéristiques des biens à protéger,

-        Les risques identifiés,

-        L’historique des incidents le cas échéant,

-        L’état actuel du système de vidéosurveillance s’il existe, ou de gardiennage si un premier déploiement a été effectué.

 

Sur la base de ces premiers niveaux d’analyse, il est possible de déterminer quels services de sécurité ou gardiennage précis doivent être recherchés sur le marché.

Sécurité Physique

Les services des sociétés de sécurité et gardiennage

Les différents prestataires en sécurité ont aujourd’hui largement « processé » et industrialisé leur métier, aboutissant à une liste de services très détaillée. Certains de ces services peuvent être considérés comme des services « de base », que chaque entreprise de sécurité se doit de proposer. D’autres services, notamment liés à l’utilisation de différentes technologies, apportent différents plus et sont donc considérés comme supplémentaires ou optionnels.

Services de base

Les services de bases proposés aux entreprises par les sociétés de sécurité et gardiennage sont à eux seuls suffisamment diversifiés pour répondre aux besoins de la plupart des clients.

Quatre grandes familles de services peuvent être distinguées :

-        Sécurité incendie,

-        Sécurité événementielle,

-        Surveillance d’un bâtiment ou gardiennage.

-        Un autre service de base doit être ajouté, à la dimension à la fois plus romantique…et polémique selon l’actualité : la surveillance rapprochée d’une personnalité clef par les gardes du corps.

 

Pour aller dans le détail des services de ces grandes familles, il est possible de préciser que :

-        La sécurité incendie consiste à pouvoir réagir en cas d’incendie, ce qui implique un contrôle régulier et approfondie de tous les systèmes d’alarme,

-        La sécurité événementielle implique le contrôle des installations, des flux et des accès, l’accueil du public avec ou sans palpations, la gestion des mouvements de foule ou des situations de crise, et l’administration de soins d’urgence.

 

La surveillance peut être effectuée :

-        Depuis un poste fixe par des agents de sécurité statiques,

-        Par des rondes à pied d’agents de sécurité mobiles,

-        Par des rondes en voiture d’agents véhiculés,

-        Par des rondes avec chiens menées par des équipes d’agents de sécurité cynophiles, communément appelés maîtres-chiens.

Services complémentaires

Certaines sociétés gardiennage et de sécurité proposent également une série de services supplémentaires, qui complémentent utilement les services de base.

Il peut s’agir de prestations humaines comme :

-        Le contrôle des accès,

-        Le contrôle des badges,

-        L’accueil du public et son orientation,

-        La garde d’animaux de compagnie.

 

Mais il s’agit aussi de prestations liées à l’utilisation de technologies de sécurité :

-        Installation d’alarmes (ou même leur fabrication pour certaines sociétés comme Securitas, qui est à l’origine une société de gardiennage),

-        Installation de systèmes de vidéosurveillance,

-        Installation de systèmes de contrôle d’accès,

-        Installation de systèmes de sécurité électronique divers, comme les détecteurs de mouvements ou les détecteurs biométriques,

-        Des prestataires particulièrement bien équipés pourront même mettre en place un système de surveillance utilisant des drones.

 

Ces services apportent une valeur ajoutée particulièrement appréciable lorsqu’ils sont intégrés dans un package global associant technologies de sécurité électronique et services de sécurité physique.

Un même prestataire est alors en mesure d’installer un système de vidéosurveillance qu’il maîtrisera ainsi parfaitement, de mettre des ressources humaines « derrière » les écrans de contrôle, et de prévoir d’autres ressources pour les interventions en cas d’infraction.

Comment choisir son prestataire ?

Plusieurs critères permettent de choisir la société de sécurité et gardiennage la mieux adaptée à ses besoins. Le prix de la prestation en est naturellement un, or il est relativement facile de se faire une idée approximative des tarifs des services de sécurité et de gardiennage.

Les critères de choix

Confier la sécurité de ses locaux à une société spécialisée est loin d’être anodin, et les clients veulent être aussi rassurés que possible par les différents prestataires, sur leur efficacité bien sûr, mais aussi et surtout sur leur fiabilité.

Quelques critères permettent d’évaluer le sérieux des sociétés de sécurité et gardiennage :

-        La santé économique de l’entreprise, avec l’évolution de son chiffre d’affaires d’année en année,

-        Son ancienneté, mais aussi sa période d’activité réelle, beaucoup de sociétés ayant été en sommeil plusieurs années,

-        Ses références, surtout s’il est possible de les contacter directement,

-        Sa capacité à produire l’autorisation administrative que la préfecture lui a délivrée pour qu’elle exerce son activité, mais aussi son assurance responsabilité civile,

-        Mais aussi à produire des attestations de régularité fiscale et sociale.

 

D’autres critères portent sur le personnel dans son ensemble, une réponse positive aux questions suivantes n’étant pas un gage de fiabilité :

-        Le taux de turnover est-il important ?

-        Le prestataire fait-il lui-même appel à des sous-traitants ?

 

D’autres critères encore concernent le choix des agents de sécurité eux-mêmes, pris individuellement :

-        Ils doivent impérativement être inscrits à la préfecture,

-        Pouvoir faire état d’un casier judiciaire vierge,

-        Mais aussi d’un certificat de qualification professionnelle, ou « carte professionnelle »,

-        Et pour les agents cynophiles, d’un certificat attestant la formation de son camarade à quatre pattes.

 

Enfin, il est judicieux de s’enquérir de la qualité et de la modernité du matériel utilisé par ces sociétés, les technologies étant très utilisées et évoluant très rapidement. Il est ainsi essentiel de savoir rapidement si les agents maîtrisent les systèmes de sécurité mis en place chez le prospect, dans le cas où par exemple un système de vidéosurveillance aurait été installé.

Les tarifs des sociétés de sécurité et de gardiennage

Les tarifs des sociétés de sécurité et de gardiennage dépendent de plusieurs facteurs, au premier rang desquels le nombre d’heures de mission prévu par le contrat et les qualifications professionnelles demandées.

Concernant ce dernier point, l’évaluation est simplifiée par le fait que les salaires de la profession sont encadrés par une grille indiciaire régulièrement mise à jour et publiée.

Sur la base des salaires horaires minimum 2018 (et les sociétés du secteur n’ont pas l’habitude de les dépasser), les coûts de revient étaient donc les suivants :

-        Pour un agent de sécurité qualifié (indice 120) 17,40 € par heure,

-        Pour un agent de sécurité confirmé (indice 130) 17,53 € par heure,

-        Pour un agent de sécurité cynophile (indice 140) 20,25 € par heure,

-        Pour un chef d’équipe des services de sécurité incendie (indice 150), 21,30 € par heure.

 

Les marges sur la base de ces coûts seront plus ou moins importantes selon la durée totale de la mission, évaluée en heures.

Ainsi, le coût horaire hors taxes pour l’emploi d’un agent de sécurité qualifié pourra s’établir :

-        Pour une mission annuelle de plus de 10 000 heures, à environ 15 € HT,

-        Pour une mission annuelle de 5 001 à 10 000 heures, Entre 15 et 16 € HT,

-        Pour une mission annuelle de 1 001 à 5 000 heures, à environ 18,00 € HT,

-        Pour une mission annuelle de 101 à 1 000 heures, à environ 19,00 € HT,

-        Pour une mission annuelle de 16 à 100 heures, à environ 20,00 € HT,

-        Pour une mission annuelle de 5 à 15 heures, à environ 21,00 € HT,

-        Dans le cadre d’un forfait heure, à environ 100,00 € HT.

 

Les proportions des variations du tarif horaire selon le volume horaire total de la mission sont sensiblement les mêmes pour les autres spécialisations et indices de la grille salariale. Ainsi, par exemple, un forfait inférieur à 5 heures pour un agent cynophile coûtera rarement moins de 130 euros de l’heure.

Il suffit alors à une entreprise de multiplier le nombre d’heures par le tarif horaire de chaque professionnel concerné, et de multiplier encore par le nombre de professionnels concernés dans l’équipe, pour avoir une idée du coût global d’une prestation de sécurité. Attention, en cas de travail de nuit, le week-end ou les jours fériés, ce coût global est susceptible d’exploser.

De plus, d’autres critères entrent en jeu, comme :

-        Les outils technologiques utilisés, qui dépendent de chaque entreprise et de chaque solution proposée en réponse aux besoins du client,

-        La nature des risques, qui est propre à chaque situation et à chaque client.

 

A la lumière de ces éléments, il est donc particulièrement avisé de demander autant de devis d’agents de sécurité que nécessaire à autant de prestataires que possible pour obtenir une offre tarifaire correspondant réellement aux besoins de l’entreprise. 

Consultez également nos articles sur :

Vidoésurveillance et télésurveillance : comment ça fonctionne ?

La sécurité des locaux en 2018

Commencez votre demande de devis en Sécurité physique