Comment choisir son traceur GPS ?

Les traceurs GPS sont des outils indispensables à la géolocalisation de véhicules d’une flotte d’entreprise. De plus en plus facilement disponibles, ils sont désormais représentés par plusieurs familles de modèles, aux caractéristiques différentes, pour des usages différents.

Afin de bien choisir le traceur GPS qui correspond le mieux à ses propres besoins de géolocalisation, il est essentiel de bien comprendre les principes de fonctionnement de ces appareils.

Et naturellement de sélectionner un traceur pour véhicule d’entreprise qui corresponde à son budget.

Cet article a précisément pour objectif de détailler le fonctionnement des traceurs GPS, les différents types d’appareils et les critères objectifs permettant de choisir son modèle, dont les prix des traceurs GPS.

Qu’est-ce qu’un traceur GPS ?

Un traceur GPS est un émetteur/récepteur permettant la géolocalisation des véhicules dans lequel il est intégré. Mais comment fonctionne-t-il ?

Principe

Un traceur GPS, géotraceur, balise GPS ou « tracker » GPS en anglais est un petit appareil qui se connecte avec le réseau de positionnement par satellite GPS pour enregistrer en temps réel la localisation exacte de tout support sur lequel il est fixé ou dans lequel il est intégré.

Etant donné la très petite taille de ces appareils, ils peuvent être utilisés pour localiser n’importe quel support. Ils sont ainsi parfois mis dans le cartable d’un enfant ou sur le collier d’un animal de compagnie.

Mais leur utilisation principale est liée aux véhicules. Ils permettent ainsi de localiser très rapidement toute voiture volée ou introuvable autrement. Les balises GPS représentent donc un outil apprécié des gestionnaires de flottes automobiles en entreprise ou des exploitants de sociétés de transports routiers.

La Cnil fait une distinction entre les véhicules de sociétés qui ne peuvent être empruntés par les salariés que pendant leur temps de travail et les véhicules de fonction qui constituent un avantage en nature. La Cnil préconise pour cette dernière catégorie de véhicules un système d’interruption du système afin de préserver la vie privée du salarié.

Fonctionnement du GPS

Dans le fonctionnement des traceurs GPS, il est essentiel de distinguer la phase de réception et la phase d’émission :

-        Le récepteur est fixé dans la voiture, soit directement sous la carrosserie grâce ses aimants, soit dans la boîte à gants ou dans la malle,

-        Dans le cas des récepteurs alimentés, il pourra être connecté à la batterie du véhicule,

-        La mise en route du boîtier s’effectue soit lors du démarrage du véhicule, soit à intervalles réguliers de 2 minutes, soit encore lorsque le véhicule se déplace ou que le conducteur coupe le moteur - c’est en fait la variation dans le voltage au démarrage ou à l’arrêt du véhicule qui déclenche le système,

-        Le récepteur se connecte avec le signal du réseau de satellites GPS, qui lui envoie sa position géographique à intervalles réguliers,

-        Grâce à une connexion par les réseaux cellulaires mobiles, la position est elle-même envoyée à intervalles plus ou moins réguliers par le traceur au dispositif de suivi en « temps réel », généralement un logiciel, par formes d’alertes par SMS, ou au retour du véhicule pour les systèmes non connectés.

 

Les avantages des traceurs GPS sont nombreux, car ils permettent aux entreprises de collecter une large série d’informations GPS comme :

-        La localisation exacte et en temps réel de ses collaborateurs,

-        Le nombre de kilomètres parcourus quotidiennement,

-        Le nombre d’arrêts effectués, ainsi que leur durée,

-        L’historique des déplacements : une carte représente sous la forme d’un schéma le parcours précis des véhicules.

 

Par ailleurs, les serveurs des prestataires proposent d’autres fonctions clefs qui apportent des données visant à optimiser l’utilisation de la flotte d’entreprise.

Il est ainsi possible :

-        D’obtenir un bilan journalier complet pour chaque véhicule : heures de départ, heures d’arrivées, temps de pause, durée de chaque trajet, vitesse moyenne…,

-        De recevoir par SMS l’ensemble de ces informations : à intervalle régulier, à une heure précise ou lorsque le véhicule sort d’une zone géographique préalablement définie.

 

L’utilisation d’un traceur connecté au réseau GPS sert ainsi à la fois à l’entreprise et à ses clients : la société gagne en productivité en optimisant le travail de ses salariés et le client a par exemple l’assurance que sa livraison sera effectuée en temps et en heure.

 

traceur GPS

Types de traceurs GPS

Il existe plusieurs types de balises GPS pour véhicules d’entreprise : avec ou sans abonnement, alimenté ou autonome, connecté ou non connecté.

Traceurs connectés et non connectés

Il est important de préciser que le caractère « connecté » ou pas de ces géotraceurs ne concerne que la fonctionnalité du reporting et de la communication des données de géolocalisation en déplacement. Evidemment, tout traceur doit être connecté avec les signaux GPS pour pouvoir fonctionner.

Mais les traceurs « non connectés » ne sont pas associés à une transmission des données par les réseaux cellulaires mobiles. Les données de géolocalisation sont donc consultées une fois que le traceur a été extrait du véhicule, ou à tout le moins le support de mémoire du traceur. Ces traceurs, qui ont connu leur succès auprès des sociétés de transport routier, ne sont plus très répandus.

Traceurs autonomes et alimentés

Une des grandes catégorisations des balises GPS concerne leur mode d’alimentation électrique.

Un traceur GPS autonome est un traceur fonctionnant avec une batterie interne. Un traceur alimenté est un traceur pouvant être relié directement avec le circuit de la batterie du véhicule.

Les traceurs autonomes devront être rechargés à intervalles plus ou moins réguliers. Les traceurs alimentés ont une autonomie de fonctionnement quasiment illimitée.

Traceurs GPS avec abonnement et sans abonnement

C’est peut-être la question principale concernant le fonctionnement des différents modèles de balises GPS : ce fonctionnement nécessite-t-il un abonnement pour la transmission des données ?

La question n’est pas si évidente, puisque beaucoup de traceurs GPS sans abonnement sont néanmoins équipés de cartes SIM et se connectent avec les réseaux cellulaires pour envoyer les données de géolocalisation régulièrement, par SMS.

 

Comment choisir son traceur GPS

Ces grandes typologies fournissent l’ébauche d’une grille de questions pouvant constituer autant de critères de choix objectifs d’un traceur. Un de ces critères est naturellement le prix des différents types de balises GPS.

Critères de choix

Plusieurs questions permettent d’orienter le choix d’une balise GPS en fonction des besoins de chaque entreprise :

-        Quelle est l’autonomie du traceur ? Cette question doit être mise en parallèle avec la durée moyenne des déplacements professionnels des véhicules équipés.

-        Quel est la fréquence des mises à jour sur la géolocalisation ? Pour une solution permettant une localisation quasi en temps réel, des modèles avec abonnement sont indispensables.

-        Quels sont les autres dispositifs de sécurité de l’appareil ? Certains incluent par exemple des détecteurs de mouvement.

-        Quels sont les diverses fonctionnalités de reporting ? Les caractéristiques des logiciels de suivi avec les traceurs ne sont pas toujours aussi développées.

-        Quels sont les moyens de fixation sur le véhicule ? Les récepteurs aimantés permettent une pose discrète, mais nécessitent un bon niveau d’étanchéité, vérifiable en fonction de la norme IP annoncée.

-        Le traceur est-il équipé de moyens de communication vocale avec le véhicule ou plutôt son conducteur ?

-        Enfin, quel est le niveau du service client du fournisseur, entre joignabilité et efficacité de l’assistance, et politique de garantie par exemple ?

 

Prix des traceurs

Le prix est naturellement aussi un critère essentiel à prendre en compte dans tout comparatif de traceurs GPS.

Selon les différents types de traceurs, les prix pourront être compris dans les fourchettes suivantes :

-        Les traceurs sans abonnement, à batterie interne, aux fonctionnalités limitées pourront être vendus moins de 100 euros et jusqu’à 200 euros pour un modèle communiquant,

-        Les traceurs avec abonnement sont généralement commercialisés entre 200 et 400 euros,

-        L’abonnement étant lui-même facturé entre 10 et 20 euros en plus du coût d’achat du traceur.

 

Dans tous les cas, il est toujours préférable de demander autant de devis en balises GSP à autant de fournisseurs que possible pour s’assurer du tarif pratiqué pour le modèle et le service qui correspondent le mieux aux besoins de l’entreprise. Des services en ligne comme Companeo permettent d’obtenir de très nombreux devis clairs et informatifs en quelques clics.

 

Pour aller plus loin

Que signifie GPRS ? Comment ce système géolocalise-t-il ma voiture ?
La géolocalisation de véhicule s’adresse-t-elle à mon entreprise ?
Qu’est-ce que la géolocalisation de véhicule ?

Commencez votre demande de devis en Géolocalisation de véhicules