CHÈQUES CADEAUX Comparez les Acteurs du Marché !
CHÈQUES CADEAUX Comparez les Acteurs du Marché !
Récompensez, Fidélisez, Motivez…
Faites plaisir à vos Salariés, Clients ou Partenaires !
Récompensez, Fidélisez, Motivez…Faites plaisir à vos Salariés, Clients ou Partenaires !

Les avantages des chèques cadeaux : employeurs et salariés

Temps de lecture : 6 min

Offrir des chèques cadeaux aux collaborateurs d’une entreprise ainsi qu’à ses partenaires et clients est source de nombreux avantages.

Les avantages des chèques cadeaux : les salariés

Les chèques cadeaux font partie des avantages les plus appréciés en entreprise. Il faut dire qu’ils sont bénéfiques à tous les niveaux ! En effet, salariés et dirigeants y trouvent leur compte.
Pour les salariés, les chèques cadeaux sont avant tout un gage de reconnaissance. Quel que soit l’événement (départ en retraite, fêtes de fin d’année, naissance d’un enfant…), les chèques cadeaux font toujours leur petit effet. Utilisables dans les magasins ou sur internet (selon le fournisseur et le type de format), les chèques cadeaux permettent de se faire plaisir, sans impacter son budget ! En plus, le montant du gain est non imposable ! Une fois les tickets reçus, les salariés ont un an pour les utiliser dans les enseignes partenaires (loisirs, habillement, beauté, bien-être, restauration, hôtellerie, entretien auto, voyages…)

Notre conseil
: avant de dévaliser les boutiques, vérifiez la liste des enseignes partenaires. Pour en savoir plus, rapprochez-vous de votre fournisseur, ou consultez la rubrique « où utiliser mes chèques cadeaux ».

Le montant total des chèques ou de la carte cadeau est à la libre appréciation de l’employeur. La plupart des fournisseurs (comme Edenred, Cadhoc ou TirGroupé), proposent différentes sommes, afin de convenir à tous les budgets.
Les chèques cadeaux sont aussi très appréciés pour leur simplicité d’utilisation. Dans le cas du format papier, il suffit d’échanger les chèques au moment de payer vos articles. Dans le cas d’une carte cadeau dématérialisée, il suffit de passer la carte comme vous le feriez pour une carte bancaire classique.

À retenir
: les deux formats n’offrent pas les mêmes avantages. La carte cadeau est plus sécurisée, puisqu’elle peut être bloquée en cas de perte ou de vol. Par ailleurs, il faut savoir que les enseignes n’ont pas l’obligation de rendre la monnaie sur les chèques cadeaux. Pour perdre le moins d’argent possible, il est préférable de donner moins en chèques et de compléter avec un moyen de paiement traditionnel (espèces ou carte bleue).
Pour plus de simplicité, mieux vaut opter pour une carte dématérialisée.

Les avantages des chèques cadeaux pour l’entreprise

Offrir des chèques ou cartes cadeaux n’est pas obligatoire. En effet, leur attribution est à la libre appréciation de chaque employeur. Toutefois, on ne peut que vous conseiller d’en offrir, car ils offrent de nombreux avantages à l’entreprise.
Les chèques cadeaux contribuent notamment à améliorer la cohésion de groupe et favorisent le sentiment d’appartenance à la société. Or, tous ces paramètres jouent un rôle déterminant pour la productivité et l’investissement au travail.
Au-delà de motiver les salariés, proposer des chèques cadeaux permet de faire des économies ! Contrairement aux idées reçues, le chèque cadeau n’est pas une dépense inutile pour l’entreprise. Offrir des chèques cadeaux donne droit à une exonération sur les cotisations sociales. Seul critère à remplir, il faut que le montant global du carnet n’excède pas 5 % du plafond mensuel de la Sécurité sociale. Ce plafond est de 171€ par salarié et par an en 2021). Cependant, rien ne vous empêche de proposer plusieurs carnets de chèques cadeaux pour des occasions différentes.

Bon à savoir
: ce plafond de 171€ a souvent été revu à la hausse par le gouvernement. Cette réévaluation fait a pour objectif de soutenir le pouvoir d’achat des Français. En 2020 le montant de l’exonération était de 342,80€, contre 250€ en 2021.
Au-delà des avantages fiscaux, le chèque cadeau est une solution simple à mettre en place. Vous avez le choix entre le format papier ou le format carte. De nombreuses personnalisations sont également possibles (nom du salarié apposé sur les bons, nom ou logo de l’entreprise…). Seule difficulté, le choix du prestataire. Il en existe de nombreux et ces derniers ne proposent pas toujours les mêmes avantages. Principale différence, le nombre ou le nom des enseignes partenaires.

Notre conseil
: afin de trouver le prestataire idéal, il est préférable de comparer plusieurs prestataires. Pour simplifier votre recherche, rendez-vous sur notre site companeo.com

Depuis plus de 20 ans, Companeo met en relation les professionnels, avec des prestataires certifiés. Ce service est 100% gratuit et sans engagement. Vous recevrez ensuite jusqu’à 4 devis sous 48h. Alors si vous souhaitez faire de bonnes affaires, rendez-vous sur companeo.com.
Enfin, sachez qu’il est possible d’offrir des chèques cadeaux aux salariés, mais pas que ! Les clients et prestataires aussi peuvent en bénéficier.

Avantages chèques cadeaux

Les chèques cadeaux, pour quelles utilisations ?

Aujourd’hui, les chèques cadeaux sont le plus souvent distribué à l’occasion des fêtes de fin d’année. C’est d’ailleurs un moment privilégié par les salariés, puisque les chèques cadeaux sont un vrai coup de coupe pour leurs achats de noël. Cependant, toutes les occasions sont bonnes pour en proposer (mariage, naissance, départ en retraite, rentrée scolaire, fête des Mères, fêtes des Pères, Saint Nicolas, Sainte Catherine, PACS…). Bien que les partenaires diffèrent selon les fournisseurs, les chèques cadeaux donnent accès à un large réseau d’enseignes (loisirs, habillement, beauté, bien-être, restauration, hôtellerie, entretien auto, voyages…).
Proposez des chèques cadeaux n’est jamais anodin. La pratique fait partie d’une politique globale de motivation et de fidélisation. Les chèques cadeaux peuvent d’ailleurs être offerts aux salariés ou aux différents partenaires, dans le but d’améliorer l’image de la société et bénéficier des exonérations de charges.

Important
: l’utilisation des chèques cadeaux doit être en adéquation avec l’événement pour lequel ils ont été offerts. Des tickets cadeaux pour la rentrée scolaire, ne peuvent pas être distribués en décembre, sous peine de ne pas pouvoir bénéficier de l’exonération de cotisations sociales. De même, les chèques cadeaux de rentrée ne peuvent pas être attribués qu’aux parents ayant au minimum un enfant scolarisé.

À retenir :
il ne faut pas confondre chèques cadeaux et chèques culture. Les chèques culture sont des bons réservés à l’achat de biens et événements culturels (livres, CD, DVD, matériel de musique, places de cinéma, places de théâtre, concerts, visites de musées, expositions, monuments nationaux, cours de musique, découvertes culinaires…).

Les avantages de la carte cadeau

Que ce soit pour récompenser, ou motiver les équipes, la carte cadeau est le moyen le plus simple de faire plaisir. Cette gratification peut se présenter sous diverses formes : la version chèques en papier et la version carte dématérialisée. Le choix du format revient au décideur (CSE, employeur ou CE). Mais ces deux formats ne proposent pas les mêmes avantages. Il est vrai que le format carte offre beaucoup plus d’avantages que le carnet papier.

Opter pour le format carte permet notamment de réduire les coûts d’impression, de livraison, de stockage, de distribution et de gestion. Certains fournisseurs proposent même de rendre aux entreprises les donations qui n’ont pas été dépensées.
Pour les salariés, la carte cadeau est également plus avantageuse. Elle s’utilise très facilement comme une carte bancaire classique et peut se bloquer en cas de perte ou de vol. Utilisable dans les magasins ou les sites internet partenaires, elle donne accès à un plus grand nombre d’enseignes.

Le solde de la carte est consultable sur internet ou depuis l’application, afin de suivre ses dépenses en temps réel. Mais le principal avantage réside dans l’utilisation elle-même. Grâce au format carte, les salariés ont la possibilité de payer leurs achats au centime près, tandis qu’avec le format papier, les chèques sont déjà crédités d’un certain montant. Or, la plupart des enseignes ne rendent pas la monnaie en cas de trop-perçu.