Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Externaliser le nettoyage de locaux professionnels : 4 points clés

Nettoyage de locaux en 4 points clés
 
 

Vous avez décidé d’externaliser l’entretien de vos locaux professionnels ? Entrepreneur individuel, groupe implanté sur tout le territoire, PME spécialisées… Il existe des centaines de prestataires susceptibles d’assurer le ménage de vos bureaux. 4 points clés pour s’y retrouver et entamer une collaboration sur de bonnes bases.

  •  Nettoyage de locaux : un large choix de prestataires

Se lancer dans le nettoyage de bureaux ne nécessite qu’un minimum d’investissement, c’est sans doute ce qui explique le grand nombre de prestataires.  On trouve de tout : de la TPE spécialisée au grand groupe proposant du nettoyage dans le cadre d’une offre plus globale de « facilities management ».  La pression concurrentielle est intense et la constante baisse des prix dégrade les conditions de travail des agents. Pour parer à cela, plusieurs initiatives ont été mise en place comme par exemple, la charte du « mieux-disant social » de la Fédération Française des Entreprises de Propreté (FEP).

  • Rédaction du cahier des charges, un passage obligé

Le cahier des charges doit formaliser sans aucune ambiguïté les résultats attendus et lister toutes les interventions complémentaires au nettoyage à proprement parler (vaisselle, vidage de la poubelle, entretien des postes informatiques…).  Le cahier des charges permet de mieux cerner les besoins de l’entreprise et  d’obtenir une première estimation budgétaire.

Pour en savoir plus sur le cahier des charges, rendez-vous ici : comment rédiger un cahier des charges pour le nettoyage de vos locaux

  • Obligation de moyens ou de résultats ?

La classique « obligation de moyens », présentée sous la forme d’un nombre d’heures précis tend à être remplacée par une « obligation de résultats ». Dans ce dernier cas, les agents d’entretien doivent réaliser un certain nombre de tâches bien définies. Bien que séduisant, le nettoyage de locaux avec obligation de résultats implique un suivi régulier de la part du donneur d’ordre afin d’anticiper les potentiels problèmes.

  • ISO 9002 ou Qualipropre ?

Si la certification ISO 9002 n’est pas indispensable pour une société de nettoyage (beaucoup ne cherchent à l’obtenir que pour répondre à des appels d’offres spécifiques), le label Qualipropre est un critère à prendre en compte. Délivré sur dossier et audit de contrôle par l’OPQEP, un organisme indépendant, il est attribué pour 3 ans sur la base d’au moins 5 témoignages positifs d’entreprises clientes.

Plus d'infos sur les labels des sociétés d'entretien ? Consultez cet article : labellisation des entreprises de nettoyage.

Commencez votre demande de devis en Nettoyage de locaux
Donnez votre avis sur cette actualité