Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

La pointeuse biométrique

La pointeuse biométrique fait figure de cas à part dans les dispositifs de pointage, tant par son mode de fonctionnement unique que par les restrictions auxquelles elle a été récemment soumise.

 

Pointeuse biométrique

 

Fonctionnement de la pointeuse biométrique

Les pointeuses biométriques sont les plus avancées technologiquement car elles utilisent les spécificités morphologiques des employés pour être activées.

La biométrie peut se servir :

  • D’une empreinte digitale
  • Du contour d’une main
  • De la paume de la main
  • De la forme d’un visage
  • De l’iris de l’œil…

Ces aspect uniques et inimitables du corps humain sont numérisés par la borne et enclenchent alors le système.

Il suffit alorsde poser un doigt sur la borne biométrique ou dapprocher son visage pour :

  • accéder à une zone restreinte des locaux de l’entreprise
  • lancer le décompte des plages horaires

 

La biométrie et la CNIL

La Commission Nationale Informatique et des Libertés a depuis 2012 restreint l’utilisation des pointeuses biométriques.

Si par le passé, la gestion du temps de travail par la biométrie était admise, ce n’est donc plus le cas pour l’instant, même si les choses semblent évoluer à nouveau. En l’état, la loi autorise uniquement le recours à un tel procédé pour sécuriser l’accès à des locaux.

Leurs usages sont dès lors strictement limités à la seule fonction d’accès à une zone uniquement destinée aux employés ou du type lieux dangereux, zones stratégiques…

Afin de mettre en place un tel système au sein de votre entreprise, vous devrez être en mesure de réaliser certaines formalités préalables.

  • Obtention d’une autorisation délivrée par la CNIL.
  • Justification de l’usage auprès de la CNIL : impératifs de sécurité ou d’accès restreints à certaines zones de l’entreprise. Cela peut-être le cas dans une banque par exemple ou dans une entreprise utilisant des matériaux ou des procédés dangereux.

Suite à quoi, vous devrez :

  • Informer les représentants du personnel de l’entreprise de la mise en place du système.
  •  Informer chaque employé de son droit d’accès et de rectification des données enregistrées comme le prévoit la loi.

 

Les cas dans lesquels la biométrie est admise

Vous pourrez mettre en place la pointeuse biométrique au sein de votre société dans les cas suivants :

  • Contrôle des accès : lieux de travail, salles de réunion, zones de stockage…et ce en utilisant uniquement la technique de reconnaissance de la forme de la main et le réseau veineux.
  • Mise en route des ordinateurs portables de l’entreprise : en mettant uniquement en œuvre la reconnaissance par empreinte digitale.
Commencez votre demande de devis en Gestion du temps de travail, pointeuse
Donnez votre avis sur ce guide