Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

A combien s’élèvent les frais de recouvrement ?

Les prestations de recouvrement font l’objet de facturations différentes d’un professionnel à l’autre (société spécialisée, avocat, huissier) et d’une situation à l’autre (recouvrement amiable ou judiciaire). Voici quelques points de repère sur ce marché complexe.

frais recouvrement 

Frais de recouvrement au prorata : no cure, no pay !

De plus en plus, les sociétés de recouvrement facturent en appliquant un pourcentage sur les montants recouvrés. Autrement dit, en cas d’échec de la procédure, le client ne paye rien. Cela peut arriver dans le cas d’une tentative de recouvrement à l’amiable. En revanche, si le recouvrement débouche sur une procédure judiciaire, il est fort probable que le créancier ait à recourir aux services d’un avocat et qu’il doive s’acquitter de certains honoraires quelle que soit l’issue finale.

Ce dernier point mérite cependant d’être nuancé : si le juge se prononce en faveur du créancier dans le cadre d’un recouvrement judiciaire, le débiteur devra non seulement régler son impayé mais aussi rembourser les frais de recouvrement engagés.

Vient s’ajouter à cela l’indemnité de recouvrement de 40 € par facture, promulguée par la directive européenne 2001/7/UE. Son objectif est toujours de contribuer au remboursement des frais de recouvrement du créancier.

Prestations de recouvrement : un marché particulier

Certains professionnels du recouvrement appliquent néanmoins encore une tarification au forfait. Par exemple, certains cabinets d’avocats proposent des actions de recouvrement à tarifs fixes :

  • Mise en demeure pour une centaine d’euros
  • Mise en demeure suivie d’une injonction de payer (si nécessaire) : autour de 2 000 euros
  • Etc.

Il s’agit donc d’un marché complexe où les règles sont loin d’être uniformes et les intervenants multiples (cabinets de recouvrement, d’avocats, d’huissier).  Si vous envisagez d’entamer une procédure pour obtenir le règlement d’une facture impayée, nous vous conseillons vivement de commencer par une simple demande de devis gratuits en recouvrement, comme notre site vous en offre la possibilité.

Il s’agit d’un moyen  simple, rapide et sans engagement de recevoir des offres tarifaires précises et de les comparer en toute tranquillité. Vous obtiendrez ainsi facilement un premier aperçu de ce que cette procédure pourrait vous coûter.

Mais n’oubliez pas que les frais de recouvrement doivent toujours être mis en parallèle avec le manque à gagner que représente un impayé et avec les efforts nécessaires pour générer un chiffre d’affaire supplémentaire capable de compenser. 

 

Commencez votre demande de devis en Recouvrement amiable et judiciaire
Donnez votre avis sur ce guide