Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

La fibre optique

La fibre optique est un support de communication de données IP à très haut débit. Physiquement, la fibre optique est un fil de verre ou de plastique très fin qui conduit la lumière et permet d'atteindre de très grandes vitesses sur des distances importantes, en ne subissant aucun affaiblissement (déclinaison de 0.2 dB/km à comparer aux 15 dB/km du cuivre).

Fibre optique

Ainsi, la vitesse d'un accès Internet peut aller jusqu’à plusieurs Go/seconde en réception et en émission. Les débits annoncés aujourd'hui tournent autour de 100 Mbit/s.

Il existe différentes architectures de raccordement optique :

  • FttB ("Fibre to the building" – fibre jusqu'au bâtiment),
  • FttH ("Fibre to the home" – fibre jusqu'à l'abonné),
  • FttC ("Fibre to the curb" – fibre jusqu'au sous-répartiteur).

Fibre optique : Dégroupage et éligibilité 

En France, le déploiement FttH a débuté en 2007 dans seulement quelques grandes villes du territoire. Selon l'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP), près de 15 millions de logements sont éligibles aux offres fibre optique au 31 mars 2016. Les réseaux FttH (Fiber to the Home - Fibre jusqu'à l'abonné) sont, jusqu'à aujourd'hui, essentiellement installés dans les grandes agglomérations. Pour savoir si vous pouvez obtenir la fibre, vous devez faire un test d'éligibilité.

Débit moyen et maximum

Les réseaux FttH permettent à ce stade de bénéficier d'un débit de l'ordre de 100Mbit/s symétrique c'est-à-dire dans le sens descendant qui permet la réception d'information et dans le sens montant pour l'envoi d'information. Certains réseaux disposent d'une bande passante atteignant jusqu'à 200 Mbits/seconde. Cependant, ce débit peut être réduit en fonction de plusieurs paramètres tels que la capacité du PC, la disponibilité du serveur ainsi que le paramétrage TCP du PC et du serveur.

Fibre optique : Equipement et installation

Pour que votre entreprise soit dotée d'un réseau de fibre optique, il faut qu'elle soit raccordée à un réseau de fibres horizontal qui passe dans la rue. Cette procédure s'effectue en plusieurs étapes :

  • La réalisation du dossier immeuble : l'opérateur choisi dépêche l'un de ses techniciens dans vos locaux afin qu'il puisse étudier le passage de la fibre. La plupart du temps, la fibre est insérée dans les gaines techniques pour être acheminée jusqu'à votre salle informatique. Une fibre vous est alors dédiée jusqu'au nœud de raccordement le plus proche de votre bâtiment. Votre opérateur doit vous fournir un plan clair du cheminement de la fibre car vous devrez obtenir les autorisations de passage nécessaires auprès du propriétaire du bâtiment.
  • Le raccordement : l'opérateur doit mettre en place la fibre optique du domaine public jusqu'à votre parc informatique. C'est à cette étape qu'un test optique du câble est effectué.
  • L'envoi du serveur de routage : ce dernier vous permet d'utiliser les services haut-débit permettant de répondre à vos besoins professionnels.

Panorama des principaux prestataires

La fibre optique tend à se développer en France. De nombreux opérateurs se positionnent sur ce marché en pleine expansion parmi lesquels figurent :

  • Numericable, le premier opérateur câble
  • Bouygues Pro et Entreprise
  • SFR Business Team
  • Orange Pro
  • Stella Telecom
  • Completel
  • Nerim
  • Colt
  • Céleste

Les tarifs mensuels démarrent autour de 35 € mais la moyenne se situe plutôt autour de 65 €.... Soit un coût un peu plus élevé que l’ADSL.
Demandez plusieurs devis pour faire jouer la concurrence !

 

Commencez votre demande de devis en Opérateur Télécoms
Donnez votre avis sur ce guide