Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Comment est calculé le prix d’une assurance auto pro ?

Calcul du prix d'une assurance auto pro   

Les assurances auto pro coûtent cher. Leur prix tend même à augmenter ces dernières années (+ 2,8 % en 2014). Comment sont calculés ces tarifs ? Quels sont les points qui sont pris en compte par les assureurs pour fixer les prix des assurances auto pro ?

 Nous vous parlions en janvier 2014 du projet de loi Hamon et de son éventuel impact sur les tarifs des assurances auto.  Pour l’ancien ministre délégué chargé de l’économie solidaire et sociale, il est clair que la possibilité de résilier son contrat d’assurance auto au bout d’un an  sans attendre l’échéance annuelle, permettra de limité la hausse constante des tarifs des assurances… Pour les assureurs, c’est l’inverse, les frais de gestion et de marketing vont nécessairement grimper, entrainant avec eux les prix des assurances auto.

Il est encore trop tôt pour savoir qui a raison, d’autant que bien d’autres facteurs entrent en jeu dans le calcul des prix d’une assurance auto.

Quels sont les critères permettant de fixer le prix d’une assurance auto pro ?

  • Les frais de gestions, taxes et autres coûts incompressibles.
  • La marge de l’assureur (négociable dans certains cas).
  • La sinistralité, c’est-à-dire la fréquence et le coût des accidents qui sont supportés par l’assureur.
  • Le profil du conducteur : secteur d’activité professionnel (dans le cas de l’assurance auto pro), âge, bonus/malus, nombre de kilomètres parcourus… Notez que le sexe ne peut plus être un critère discriminant depuis 2012.
  • Le type de véhicule : modèle, prix d’achat, équipement, puissance… voire taille et couleur (certaines sont plus volées que d’autres !)
  • La zone géographique habituelle de circulation : urbain, rurale… la conduite en ville étant plus propice à la sinistralité
  • Le lieu de stationnement du véhicule : parking privatif, rue…

 

En 2012, les assureurs ont payé plus de 14 milliards d’euros pour des sinistres auto

  • 25 % étaient liés à un accident responsable
  • 18 % de bris de glace
  • 17 % d’accident seul
  • 11 % de vol
  • 10 % de vandalisme
  • 8 % de catastrophes naturelles
  • 4 % d’accidents non responsables
  • 1 % d’incendie

 

Commencez votre demande de devis en Assurance automobile
Donnez votre avis sur cette actualité