Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Mettre en place une procédure de sauvegarde

Pour s'assurer que la sauvegarde des données informatiques de l'entreprise soit efficace et exhaustive, il est recommandé de mettre en place une procédure de sauvegarde dans tous les services.Qu'est-ce qu'une procédure de sauvegarde ? Pourquoi l’instaurer ? Quelle stratégie adopter ?

procédure de sauvegarde

Qu'est-ce qu'une procédure de sauvegarde ?

La procédure de sauvegarde est un protocole qui détaille les données informatiques qui doivent être sauvegardées, le calendrier des copies à réaliser et les méthodes de récupération. Il s'agit concrètement d'une feuille de route destinée aux employés de l'entreprise précisant les attentes de l'équipe dirigeante (ou de la direction des systèmes d'information) en matière de conservation des documents de travail et des logiciels applicatifs requis pour les lire ou les modifier.

La procédure de sauvegarde peut indiquer entre autre :

  • La liste complète de toutes les données et applications à sauvegarder, la fréquence optimale des copies et leur durée standard de conservation.
  • La liste complète de tous les employés habilités à effectuer des sauvegardes et à accéder aux informations les plus sensibles.
  • Les supports et les emplacements où sont stockées les données qu'il s'agisse de simples disques optiques ou d'un réseau de serveurs (internes ou distants).
  • Les tests mis en place permettant de vérifier le bon fonctionnement de la procédure de sauvegarde et la capacité à récupérer et à réutiliser les données.

 

Pourquoi instaurer une procédure de sauvegarde ?

Plus une entreprise est dépendante des outils informatiques dans le cadre de son activité, plus la nécessité de mettre en place une procédure de sauvegarde des données s'impose afin d'assurer la continuité et la pérennité de l'activité en cas de sinistres, de vols ou de défaillances techniques. En se dotant d'une stratégie clairement identifiable, elle minimise ainsi les risques de pertes de données.

Cette procédure formalisée, connue et appliquée par tous, permet d'uniformiser les pratiques des employés pour sauvegarder leurs documents de travail et leurs logiciels de prédilection.

 

Quelle stratégie de sauvegarde adopter ?

La procédure de sauvegarde peut emprunter différentes approches selon les besoins :

  • La sauvegarde complète => Tous les fichiers de l'entreprise présents sur l'ensemble des postes de travail sont systématiquement copiés.
  • La sauvegarde différentielle => Seuls les fichiers qui ont été modifiés à la suite de la plus récente sauvegarde complète sont copiés.
  • La sauvegarde partielle =>  Seuls les fichiers les plus importants qui ont été pré-sélectionnés sont systématiquement copiés.
  • La sauvegarde incrémentielle =>  Seuls les fichiers importants qui ont été modifiés à la suite de la plus récente sauvegarde partielle sont copiés.

Si les deux dernières méthodes sont moins gourmandes en termes de capacité de stockage et donc plus économiques, il est toutefois préférable de réaliser une copie complète des documents de temps à autre compte tenu de la difficulté à déterminer par avance quelles sont les donnés vitales pour l'entreprise et à les départager des données redondantes ou inutiles.

La procédure de sauvegarde idéale  consiste à alterner les modes de copies en réalisant par exemple une copie incrémentielle aussi fréquente que possible (en fonction de la valeur que vous accordez à chaque document), puis une copie complète de manière plus occasionnelle.

Commencez votre demande de devis en Sauvegarde informatique
Donnez votre avis sur ce guide