Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Nettoyage de vitres à la corde : une technique risquée !


nettoyage_vitre_corde.jpg

Les baies vitrées sont courantes dans les quartiers d’affaires. Si les méthodes de nettoyage de plein pieds, en nacelle ou à la perche sont les plus fréquentes, il existe un autre système plus précis mais aussi plus délicat : le nettoyage de vitres à la corde.

Des règles de sécurité indispensables pour le nettoyage à la corde

Les intervenants dans se domaine sont peu nombreux. Cela est notamment dû à la complexité de la manœuvre. En effet, pour pratiquer le lavage de vitres à la corde, il faut :

  • Détenir le Certificat de Qualification Professionnelle cordiste (CQP)
  • Faire preuve d’une attention exemplaire lors de l’exécution de ses tâches
  • Et, bien sûr, ne pas être sujet au vertige !

Les laveurs de vitres à la corde ont également l’obligation de toujours travailler en équipe de deux minimum afin d’assurer un niveau de sécurité optimal.

Des méthodes de travail similaires au nettoyage de vitres classique

Comme pour les autres techniques de lavage, le nettoyage de vitres à la corde s’effectue à l’aide d’un mouilleur, d’une raclette et d’un seau disposé en bandoulière. La différence réside principalement dans l’attention portée aux projectiles (eau, mousse, matières organiques et saletés décollées à l’aide de la raclette…)  qui, à l’inverse du nettoyage en nacelle, tombent directement au sol.

Le nettoyage à la corde est la plupart du temps effectué par des sociétés spécialisées. Les prestations sont facturées à la journée, comptez entre 400 et 600 € par jour.

Commencez votre demande de devis en Nettoyage de locaux
Donnez votre avis sur cette actualité