Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Qu'est-ce que le gaz de ville et quels sont ses usages ?

Composé essentiellement de méthane, le gaz de ville ou gaz naturel est la troisième source d'énergie la plus utilisée dans le monde après le charbon et le pétrole. Moins onéreux que le fioul domestique ou que l'électricité, le gaz naturel est aussi l'énergie fossile la moins polluante.

Gaz de ville

Que faut-il savoir sur le gaz de ville ?

Historiquement, le gaz de ville était fabriqué par distillation de la houille avant d'être injecté dans les réseaux urbains. Considéré comme toxique et malodorant, ce gaz manufacturé a été définitivement abandonné au début des années 1970 et remplacé par du gaz naturel importé. Toutefois, l'expression « gaz de ville » continue d'être employée pour désigner par extension le gaz naturel transporté par les mêmes réseaux, qui sert à produire de la chaleur et de l'électricité.

Depuis quelques années, le gaz naturel est également employé sous forme de carburant pour véhicules, stocké dans des réservoirs sous pression. Produisant moins de CO2 que l'essence, ce mode de transport connaît un fort développement dans les flottes de véhicules des entreprises et des grandes agglomérations.

La France importe la quasi-totalité du gaz naturel consommé sur place provenant pour l'essentiel de quatre pays : la Norvège, les Pays-Bas, la Russie et l'Algérie. Il est acheté au travers de contrats à long terme qui garantissent l'approvisionnement en fixant plusieurs mois ou années à l'avance les prix d'achat et de vente, et occasionnellement au prix spot pour combler les demandes imprévues.

 

L'intérêt de la cogénération pour le gaz de ville

Le gaz de ville est de plus en plus utilisé dans le secteur tertiaire et industriel pour produire de la chaleur et de l'électricité en cogénération. Ce dispositif novateur permet de produire simultanément de l'électricité et de la chaleur, en réutilisant l'énergie qui est traditionnellement perdue dans les anciennes installations. Le rendement de ces équipements atteint en moyenne 80 % à 95 %.

Il existe aussi un mode trigénération qui sert à produire à la fois de l'électricité, de la chaleur et du froid à partir du gaz de ville. Un type de production devenu courant dans le secteur hospitalier et la papeterie.

 

De l'importance de bien entretenir son installation gazière

Comme toute forme d'énergie, le gaz naturel n'est pas sans danger et doit être manipulé avec attention :

  • Le gaz naturel est un combustible inflammable qui entraîne des risques d'incendies et d'explosion lorsqu'il rentre en contact avec de l'oxygène. Il peut aussi causer des intoxications si la combustion du méthane se traduit par l'émission de monoxyde de carbone, un composé toxique même à de faibles concentrations qui est nocif pour la santé humaine dans les milieux confinés.
  • L'acheminement du gaz de ville jusqu'à vos locaux est pris en charge par le gestionnaire de distribution, qui veille à la qualité et à la sécurité des canalisations en dehors de votre entreprise.
  • En revanche, tous les équipements placés en aval du compteur de gaz relèvent de votre seule responsabilité. La réglementation vous impose à ce titre de procéder à un entretien régulier par un professionnel certifié de toutes vos installations gazières, ainsi que du système d'aération et du conduit d'évacuation des produits de combustion.
Commencez votre demande de devis en Energie, fournisseur électricité, gaz
Donnez votre avis sur ce guide