Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Paiement mobile : le NFC peine à entrer dans les usages

Peu de Français utilisent déjà le paiement mobile sans contact au quotidien. La technologie est pourtant éprouvée et de nombreux commerçants sont équipés de manière adéquate.

 

paiement mobile nfc

Un cadre technologique au point, un réseau de points de vente largement équipé

Contrairement à ce que l’on pourrait croire le paiement mobile par NFC (near field communication) est implanté et opérationnel en France depuis 5 ans déjà. Si l’on pense à tort qu’il s’agit d’une technologie émergente, ce n’est pas parce qu’elle est toute nouvelle, c’est plutôt parce qu’elle a justement du mal à émerger…

Dans plusieurs villes françaises, de nombreux services peuvent être réglés par smartphone. C’est le cas par exemple à Strasbourg, où les transports acceptent le paiement sans contact. De plus en plus de commerçants sont également équipés. L’année dernière, presque 7 millions de terminaux compatibles étaient déjà déployés dans l’hexagone.

Seulement voilà en face, les consommateurs ne suivent pas.

Un blocage face au paiement via mobile

Alors que la technologie est au point, que de nombreux services et commerçants sont équipés, que plus de 50 % de la population possède un smartphone… le paiement mobile est encore loin d’être adopté au quotidien : en 2013, seules 122 000 transactions de ce type ont été effectuées.

Dans une étude Deloitte-Ipsos récente, 55 % des sondés n’avaient jamais utilisé le paiement mobile. Qui plus est, les personnes interrogées étaient d’emblée réfractaires à se tourner vers cette pratique : 49 % ne s’estimaient pas prêts, contre 35 % d’utilisateurs ouverts à cette technologie.

Paradoxalement, les paiements NFC hors mobiles, eux, sont de plus en plus nombreux. Payer en posant simplement sa carte bancaire sur le terminal de paiement est en train de devenir un geste du quotidien pour la plupart de nos concitoyens : presque 8 millions de paiements NFC ont été enregistrés en 2013 (28 millions de cartes bancaires compatibles en circulation).  

Le problème ne semble donc pas lié à a la technologie sans contact. L’utilisation « financière » du smartphone serait-elle le point bloquant ?

Commencez votre demande de devis en Caisse Enregistreuse
Donnez votre avis sur cette actualité