Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Le transpalette électrique : un appareil fiable, pratique et économique

Destiné au chargement et déchargement des camions, le transpalette électrique permet de réaliser un déplacement horizontal des charges paletisées sur des courtes distances.

Transpalette électrique

Le fonctionnement d'un transpalette électrique

Avec un transpalette électrique, l'élévation et le déplacement des charges sont assurés par un moteur électrique, qui facilite et accélère la manutention des marchandises dans l'espace de travail. Certains prestataires proposent également des modèles semi-électriques où seule l'élévation est assistée par une batterie électrique, tandis que le déplacement demeure manuel.

Deux configurations sont envisageables pour le transpalette électrique :

  • Le conducteur est accompagnant

Le cariste marche à côté de l'appareil en le guidant avec un timon et ne requiert pas d'autorisation de conduite de la part du chef d'établissement, à moins que le transpalette ne soit doté d'une plate-forme rabattable. L'ajout de cette dernière est d'ailleurs déconseillé car elle accroît le risque d'éjection du conducteur dans les virages.

  • Le conducteur est porté

Le cariste dispose d'un poste de conduite incorporé à l'appareil, et la délivrance d'une autorisation de conduite est indispensable pour pouvoir le manœuvrer. Au lieu d'être commandé par un timon, ce transpalette est souvent équipé d'un volant.

La nature et les dimensions des fourches de l'appareil sont déterminées en fonction des charges à déplacer. On trouve notamment de longues fourches pour les colis spécifiques, ainsi que des fourches anti-corrosion adaptées à un environnement humide.

 

A quoi sert le transpalette électrique ?

Contrairement au gerbeur qui lui est complémentaire, la vocation d'un transpalette n'est pas d'élever des charges en hauteur sur des rayonnages, mais de les déplacer horizontalement. Il est conçu pour décoller la palette et la transporter du camion vers l'atelier, ou inversement. De ce fait, la hauteur de levée ne dépasse pas les 30 cm dans la majorité des cas.

  • Les divers modèles peuvent porter une charge de 2 ou 3 tonnes à une vitesse de translation de 5 à 10 km/h au grand maximum.
  • Le transpalette électrique peut emprunter des rampes dont la pente est inférieure à 20 % (2 mètres tous les 10 mètres) lorsqu'il est vide, mais une fois chargé il est préférable de ne pas dépasser les 5 ou 10 % de dénivelé.
  • Compact et léger, il peut emprunter sans difficultés des allées étroites ou des surfaces à faible résistance tels que des planchers de camions.

Le transpalette électrique est l'un des rares engins de manutention en circulation qui n'a pas besoin d'une vérification générale périodique semestrielle. Seul le transpalette manuel à ciseaux est concerné par cette obligation légale.

 

Quel prix pour le transpalette électrique ?

Le coût d'acquisition d'un transpalette électrique est relativement faible en comparaison des autres chariots de manutention, c'est d'ailleurs la raison de son succès dans les entrepôts et les magasins.

A l'état neuf, 3000 à 5000 € suffisent selon les caractéristiques et les performances proposées. Pour un modèle semi-électrique, les tarifs sont encore inférieurs avec des prix démarrant à 1500 € l'unité. Sur le marché d'occasion, il n'est pas rare de passer en-dessous de la barre du millier d'euros.

 

Commencez votre demande de devis en Matériels industriels
Donnez votre avis sur ce guide