Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Enseignes commerciales : guide pratique

Positionnement, couleurs, forme, matériau utilisé… l’enseigne commerciale doit être composée avec soin. Elle est un facteur d’identification et de distinction de votre entreprise mais aussi un levier commercial. Une étude du syndicat français des métiers de l’Enseigne et de la Signalétique* avait mis en évidence l’importance de l’enseigne pour les commerces : 49 % des magasins testés avaient constatés une hausse de leur clientèle après un changement d’enseigne.

enseigne 

Une enseigne commerciale, à quoi ça sert ?

• A signaler la présence de votre entreprise
• A attirer le client, le guider vers vos locaux,
• A l’informer sur la nature de votre activité
• A le séduire
• A vous différencier de la concurrence
• A valoriser l’image de marque

Une enseigne de magasin est le premier contact entre le client et votre entreprise. Son design est donc primordial et doit permettre aisément la reconnaissance de votre commerce.

Les différents types d’enseignes commerciales

• Les enseignes dites « en drapeau », fixées perpendiculairement à la façade
• Les enseignes bandeau, installées à plat, parallèlement à la façade. Elles sont placées traditionnellement au-dessus de la vitrine ou sur le linteau et sont composées de lettres découpées scellées dans le mur ou fixées
• Les enseignes de toiture
• Les enseignes fixées au sol
• Les enseignes lumineuses

Les enseignes professionnelles se distinguent les unes des autres par le matériau utilisé (PVC, verre, inox, bois, métal…), l’éclairage choisi (led, néon…), le design et la forme, les dimensions, etc.

Vous voulez savoir quelle enseigne est la plus adaptée à votre entreprise ou commerce ? Echangez avec d’autres utilisateurs ou des professionnels du secteur : ils peuvent vous éclairer !

 

La TLPE, qu’est-ce-que c’est ? Taxe locale sur les enseignes et les publicités extérieures.

C’est un impôt local facultatif fixé librement par la commune sur laquelle sont inclus les dispositifs et enseignes publicitaires. Il concerne toutes les activités économiques. Le montant de cette taxe varie selon la nature de l’enseigne, ses dimensions, mais aussi selon la taille de la collectivité.

 

La réglementation

La pose d’une enseigne commerciale est soumise à un certain nombre de contraintes fixées par la loi.

Afin de ne pas « polluer » visuellement l’environnement et le cadre de vie, son installation doit être soumise à certaines conditions. Selon le type d’enseignes commerciales, son positionnement et son objectif, les règles sont différentes. Par exemple :

• Une enseigne murale de magasin, posée en applique, ne doit pas dépasser les limites du mur ni en saillir de plus de 25 cm. Elle ne doit pas non plus couvrir plus de 15 % de la façade d’un établissement.
• Une enseigne fixée au sol doit être installée à 10 mètres minimum de l’établissement si son envergure dépasse 1 m². Sa hauteur est limitée en fonction de sa largeur.
• Une enseigne de toiture ne peut excéder 3 m de hauteur si la façade fait moins de 15 mètres de haut.
• Il est interdit d’apposer des enseignes clignotantes, excepté pour les pharmacies.

Certaines communes ont élaboré une charte (consultable en général au service urbanisme) à laquelle il faut se référer avant de faire réaliser votre enseigne commerciale.

L’ensemble des règles d’emplacement et de dimensions est consultable sur le site officiel du service public.

A qui s’adresser ?

Deux types de prestataires peuvent réaliser l’enseigne de votre entreprise :

• Les enseignistes : ce sont les professionnels de l’enseigne pour magasin. Ce sont des créateurs, rompus à toutes les techniques, qui connaissent parfaitement les normes de sécurité à respecter et les contraintes juridiques. Après la pose, ils peuvent s’occuper de l’entretien et de la maintenance de votre enseigne commerciale.
• Les agences de publicité : la création d’enseignes rentrant dans une démarche publicitaire, les agences de conseil en communication sont toutes désignées pour adapter votre enseigne publicitaire à votre identité visuelle. Elles peuvent également vous accompagner dans toutes vos démarches administratives.

Prix d’une enseigne

Le prix de l’enseigne est variable : selon ses dimensions, la forme choisie, le matériau utilisé, le mode d’éclairage, le type de lettrage… Le coût total se décompose donc en :

• coût de conception, sauf si vous fournissez votre propre création
• coût de fabrication.

Certains concepteurs proposent des enseignes standardisées pour moins de 1 000 €. Pour une enseigne sur mesure, il faut prévoir un budget de 3 000 € environ.
La plupart des entreprises facture l’enseigne au m². 

La première des démarches à adopter est de consulter plusieurs professionnels du domaine afin de comparer leur proposition.

 

Commencez votre demande de devis en Enseigne