Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

La France, terre fertile pour la création d’entreprises ?

MARCHÉ

 

Malgré les idées reçues et l’impression générale, créer une entreprise sur le territoire français semble être beaucoup moins difficile et complexe que dans bien d’autres pays développés. C’est ce que rapporte l’étude du célèbre cabinet de conseil et d’audit Ernest & Young qui assure qu’après avoir analysé de nombreux indicateurs et mené l’enquête auprès de 1 500 chefs d’entreprise, la France se positionne en tête des lieux les plus propices à la création de sociétés.

 

Des démarches administratives peu nombreuses et simplifiées

Les nombreuses améliorations apportées depuis quelques années à la législation afin d’inciter à la création d’entreprises dans l’hexagone ont permis de faciliter les démarches nécessaires à l’ouverture d’une société. C’est le nouveau statut d’auto entrepreneur qui illustre le mieux cette évolution en offrant un accès simple, rapide et peu coûteux à l’entreprenariat.

Aujourd’hui, seules 5 procédures administratives sont nécessaires et ces dernières peuvent être effectuées en seulement 7 jours.

C’est beaucoup moins que dans les autres pays du G20 où 7,6 démarches administratives sont requises en moyenne et où les délais peuvent dépasser les 22 jours.

 

La France première de la classe face aux autres pays du G20 en termes de répartition du PIB.

Souvent critiquée par le passé dans la répartition de son PIB, la France a depuis multiplié ses efforts en mettant notamment la priorité sur des domaines capables d’anticiper l’avenir.

Ainsi, en consacrant 5,8 % de son PIB à l’éducation, elle devance les autres pays du G20 qui comptabilisent une moyenne de 4,8 %. C’est également le cas pour la Recherche et Développement, grâce notamment au Crédit d’Impôt Recherche.

On note néanmoins que, comparé à l’Allemagne, le dépôt de brevets reste un des points faibles de notre pays.

 

Le financement, un problème qui persiste

Bien qu’il soit facile d’y créer une entreprise, la France reste cependant frileuse dans ce domaine, notamment à cause du poids de la fiscalité et de la difficulté d’accès au financement.

La réglementation très stricte représente également un frein à bon nombre de potentiels futurs dirigeants, si bien que seul 22 % d’entre eux trouvent la culture entrepreneuriale de leur pays développée contre 57 % en moyenne dans les autres pays du G20.

 

Vous avez envie de créer votre entreprise ? Consultez notre guide sur la création d’entreprise.

Vous souhaitez devenir franchisé ? Découvrez quelles sont les démarches à réaliser.

Commencez votre demande de devis en Création d'entreprises
Donnez votre avis sur cette actualité