Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Formes d’affacturage

Question posée par Alexandra Charles - 3 avril 2014
Question

Pouvez-vous me détailler les différentes formes d’affacturage ? merci de votre aide

Réponse de Philippe Braivunes
- 3 avril 2014

Bonjour,

Il existe effectivement plusieurs formes d’affacturage :

- L’affacturage « classique »

il permet de céder ses factures à un factor en l’échange d’un financement immédiat. Cette technique de financement à court terme permet ainsi d’obtenir un crédit qui peut s’élever jusqu’à 95 % des créances cédées. Pour en savoir plus consultez notre guide dédié à l'affacturage.

- L'affacturage confidentiel

(ou affacturage non notifié en gestion déléguée) s’adresse aux entreprises réalisant un CA conséquent. Dans ce cas, l’entreprise conserve la maitrise du poste client. Ces derniers ne sont d’ailleurs pas informés de la souscription d’un contrat d’affacturage.

- L’affacturage inversé (reverse factoring ou supply chain finance)

Le factor est mandaté par l’entreprise pour régler ses fournisseurs par anticipation. Les fournisseurs doivent alors signer un accord autorisant le factor à payer par anticipation à la place de l’entreprise, moyennant un escompte commercial. A échéance normale des factures, l’entreprise rembourse le factor. L’entreprise bénéficie ainsi d’un retour sur le profit réalisé par le factor en finançant le fournisseur (qui lui profite d’un taux de financement bonifié). L’affacturage inversé implique donc une réelle collaboration entre l’entreprise (client), son fournisseur et le factor.

Companeo : Affacturage : Comparez les devis