Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Comment choisir un antivol de bibliothèque ?

Critères de choix
Réponse

Il est indispensable d’équiper les livres de bibliothèque de marqueurs antivol adaptés aux contraintes de ce type d’établissement. Ces marqueurs doivent par exemple être désactivés et réactivés lors de chaque aller/retour.

Deux solutions peuvent être mises en place :

- Système RF (radio-fréquence) : les livres sont alors équipés d’étiquettes RFID qui peuvent à la fois faire office d’antivol et contenir des informations (désignation de l’article, prêt/retour…) qui peuvent être mises à jour.

- Système EM (électomagnétique) : les livres sont équipés d’étiquettes pouvant être activées/réactivées à l’infini. Notez que les livres doivent alors également être équipés d’un code-barres permettant d’identifier le document.

Depuis quelques années, les tags RFID tendent à remplacer les étiquettes EM. Il faut dire que la technologie RFID ne cesse d’évoluer et autorise des applications intéressantes pour les bibliothèques ou médiathèques. Les étiquettes RFID contiennent en effet une puce (« chip »), véritable carte d’identité du document (nom, auteur, cote…). Par ailleurs, le fait qu’elles soient sans contact fluidifie la circulation dans les espaces et permet d’accélérer les opérations de prêt et de retour mais aussi d’inventaire. Les étiquettes RFID peuvent fonctionner avec des automates de prêt assurant la confidentialité des emprunts et favorisant l’autonomie des usagers.

Companeo : Portiques de sécurité   : Comparez les devis

Vous voulez en savoir plus sur cette information ?: Posez votre question

  • Quelle est la différence entre un portique de détection et un portique antivol ?
  • Quel système antivol pour une maroquinerie ?
  • Quel est le meilleur système antivol pour les magasins d'optique ?