Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Financer sa trésorerie en ayant recours à l'affacturage ?

L'affacturage est un mode de financement employé par les entreprises, qui consiste à revendre ses créances à une tierce partie, afin de disposer d'une trésorerie disponible à chaque instant. Un secteur en forte croissance qui est très largement dominé par les grandes banques en France.

 financement de trésorerie

Qu'est-ce que l'affacturage ? Comment cela fonctionne-t-il ?

 

L'affacturage est une technique de gestion financière qui permet à une entreprise d'obtenir un paiement anticipé sur les créances qu'elle détient, en confiant la gestion du poste "Clients" à un organisme de crédit particulier : l'affactureur. Pour l'entreprise créditrice, il s'agit d'opérer une externalisation complète ou partielle des tâches administratives liées à l'établissement des factures, à la relance des débiteurs et au recouvrement des créances par voie contentieuse en dernier recours. Quand l'entreprise émet une facture, elle est payée quasi-immédiatement (dans un délai allant de 24h à plusieurs jours) par l'affactureur, sans avoir à attendre la date d'échéance de la facture qui peut être de plusieurs semaines.

 

L'affacturage est un moyen pour les TPE/PME de se prémunir contre les impayés puisque le risque est assumé par l'affactureur, et non plus par la société créditrice. Cette technique ne concerne pas toutefois les créances sur les particuliers, uniquement les créances détenues sur les autres entreprises.

 

En échange du service rendu, l'affactureur s'octroie une commission d'affacturage forfaitaire sur un rythme mensuel, ou exprimée en pourcentage de chiffre d'affaires selon le contrat signé. Ainsi qu'une commission de financement correspondant à l'avance de trésorerie accordée, sous la forme d'un pourcentage d'intérêt sur le volume des créances. Enfin, la société d'affacturage va utiliser une partie des créances cédées pour constituer un fonds de garantie contre les impayés et financer les contentieux.

 

Pourquoi les banques le mettent en avant auprès des TPE/PME ?

Environ ¼ des demandes de crédit de court terme issues des petites entreprises ne sont pas accordées par les organismes bancaires, notamment lorsqu'elles proviennent de sociétés en difficulté. De nombreuses banques profitent de l'occasion pour orienter ces entreprises vers l'affacturage, afin de leur proposer une alternative au crédit classique. Ce qui n'est guère étonnant quand on sait que l'ensemble des grandes banques françaises possèdent une filiale dans ce secteur, et représentent 75 % du marché de l'affacturage !

 

Par ailleurs, il est important de noter que les frais et taux d'intérêt pratiqués dans le cadre de l'affacturage sont plus élevés que ceux des crédits de court terme. Pour les banques, c'est un coup double. Non seulement l'affacturage a une rentabilité plus élevée que le prêt de courte durée, mais en outre elles peuvent améliorer leur solvabilité en sortant les créances de leur bilan...

 

Finexkap, une nouvelle solution de financement de trésorerie

 

En Novembre 2013, un nouveau service a été lancé sur le marché. Nommée Finexkap, cette entreprise souhaite simplifier au maximum les demandes de financement de trésorerie, en particulier des petites entreprises, avec un service 100 % dématérialisé.

 

Finexkap diffère d'une société d'affacturage traditionnelle sur plusieurs points :

- Il s'agit d'une entreprise indépendante qui n'est affiliée à aucune banque. Elle achète les créances pour les revendre aussitôt auprès de grandes entreprises et d'investisseurs institutionnels.

- L'entreprise se rémunère en prenant 3 % du montant des factures pour un financement ponctuel, et négocie des tarifs encore plus avantageux en cas d'utilisation récurrente du service.

- Il n'y a pas d'engagement de durée ou de volume à respecter, ni de frais de dossier à payer.

Commencez votre demande de devis en Affacturage
Donnez votre avis sur cette actualité