• Gagnez du temps,
    obtenez plusieurs devis avec une seule demande et comparez les !

  • Bénéficiez d'offres spéciales réservées à nos utilisateurs :
    3 mois gratuits, frais d'ouverture de dossier offerts, frais d’installation offerts,
    cadeau à la commande ... selon les Fournisseurs.

  • Découvrez des fournisseurs que vous ne connaissez pas
    et qui vous proposeront des tarifs plus que compétitifs !

  • Un service 100% gratuit et sans engagement avec des prestataires fiables !

Purificateur d'air

Qu’est-ce qu’un purificateur d’air ?

 Avec la récente pandémie de Covid-19, beaucoup de produits et services ont été mis à l’honneur. Longtemps ignoré, le purificateur d’air fait aujourd’hui partie des équipements indispensables dans la lutte contre le virus et autres bactéries.

En effet, le purificateur d’air est un appareil permettant d’enlever le pollen, les mauvaises odeurs, ainsi que l’ensemble des polluants et particules présents dans l’air intérieur.

Ce dispositif à la fois petit et discret, est atout indéniable en entreprise (particulièrement en open space). Au départ, les entreprises s’équipaient afin de filtrer et assainir l’air ambiant. Plus installés en dans les villes qu’en campagnes, les purificateurs d’air se sont finalement démocratisés, jusqu’à toucher toutes les entreprises, quel que soit le secteur.

En cause, les nombreux polluants pouvant s’infiltrer dans les locaux et impacter la santé des salariés. Le purificateur d’air combat entre autres les bactéries présentes dans les tapis, la moquette, les ou les équipements informatiques. Il s’attaque aux odeurs de tabac, aux moisissures, ainsi qu’aux champignons. Enfin, il élimine les insectes et parasites et autres pesticides présents dans les plantes de bureau.

Parallèlement à cela, le purificateur d’air est un appareil conseillé pour lutter contre la récente pandémie de Covid-19. Grâce à lui, vos salariés respireront un air pur et sain. U investissement très rentable pour l’entreprise, si l’on considère qu’un salarié positif au virus peut entraîner une mise en quarantaine de l’ensemble des équipes.

Bon à savoir :

Les purificateurs d’air sont également très appréciés par les personnes atteintes d’allergies, car ils permettent de filtrer la plupart des allergènes (pollen ou acariens entre autres).

Fonctionnement d’un purificateur d’air professionnel ?

Le purificateur d’air est utile dans toutes les entreprises, quel que soit le secteur d’activité. En éliminant virus et bactéries, il est même devenu incontournable depuis la pandémie de Coronavirus. Discret et pratique, le purificateur d’air rassure les salariés ne pouvant pas exercer leur activité en télétravail. Son fonctionnement est relativement simple à comprendre, même s’il comprend quelques points techniques.

Pour faire simple, le purificateur capte l’air ambiant, pour filtrer les composés polluants. Ensuite, il rejette l’air sain dans la pièce, afin d’assainir l’environnement et éliminer les risques de contamination. Grâce à ce procédé, vous protégez vos salariés face aux bactéries, aux acariens, au pollen, au gaz, aux fumées, aux composés chimiques, ainsi qu’à la poussière et autres particules fines, sans oublier la Covid-19.

Si l’on rentre un peu plus dans le détail, le purificateur d’air contient généralement plusieurs filtres, dont un pré-filtre capable de capter les macro-résidus (c’est-à-dire les grosses poussières ou les poils).

Bon à savoir :

L’efficacité d’un filtre repose sur la qualité de ses filtres. Plus ses derniers sont performants et plus l’air respiré sera sain. Il existe de nombreux purificateurs d’air sur le marché, mais attention donc à ne pas arrêter votre choix sur un modèle d’entrée de gamme. Pour une purification optimale, mieux vaut opter pour un dispositif haut de gamme.

Comme expliqué précédemment, le purificateur d’air repose sur un système de ventilation de l’air, combiné à une série de filtres. L’ordre des filtres varie selon les modèles et les marques, mais chacun dispose d’une utilité précise.

Le plus souvent, on retrouve le pré-filtre en première position. A partir de l’air entrant, le pré-filtre attrape la poussière et détruit bactéries, virus, acariens et spores. Autrement dit, c’est lui qui se charge de ne laisser passer aucune macro-particule.

Juste après le pré-filtre, on retrouve souvent le filtre à charbon. Il est redoutable, notamment pour la suppression des mauvaises odeurs (gaz, odeurs chimiques, ou odeurs de fumées). Le filtre à charbon se somme ainsi, car il contient des microbilles de charbons actifs, permettant d’éliminer durablement les gaz toxiques.

En troisième position, on retrouve généralement le filtre HEPA. Il fonctionne un peu comme un tamis et a pour objectif de capturer les particules fines. Indispensable dans le secteur médical, le filtre HEPA est efficace sur les particules et les virus les plus petits (jusqu’à à 0,1 µm). A titre indicatif, la Covid-19 a une taille comprise entre 0,1 à 0,15 µm. De ce fait, le purificateur d’air est tout à fait en mesure de protéger les salariés de la contamination.

À retenir :

La finesse et la qualité d’un filtre HEPA varie, selon sa classification. Il est donc primordial de bien se renseigner pour protéger au mieux vos employés.

Enfin, en quatrième position, on peut trouver la photocatalyse. Cette technique revient à décomposer une substance, sous l’action de rayons lumineux. Sous l’effet des UV-C, les polluants ainsi absorbés à la surface de la grille photocatalytique, sont oxydés et détruits.

Bon à savoir :

Selon leur niveau de ventilation et la capacité des filtres, les purificateurs d’air pourront couvrir de 5 à 150 m². Il est donc important de faire un point sur vos besoins, pour être conseillé au mieux sur le purificateur à choisir.

Les différents types de purificateurs d’air pour professionnels

Trouver le purificateur d’air idéal n’est pas toujours chose facile. Pour cause, il existe de nombreuses marques et modèles. Pour vous aider dans votre réflexion, voici quelques conseils.

Tout d’abord, demandez-vous quels polluants sont à traiter dans le cadre de votre activité. Cette question peut sembler anodine, mais reste néanmoins déterminante. En effet, si vous travaillez dans le milieu médical ou le secteur du BTP, le purificateur d’air devra disposer de filtrations de haute qualité.

L’autre critère indispensable à prendre en compte, c’est la quantité de polluants, en fonction du volume de la pièce. Ces critères servent à déterminer la capacité de traitement du purificateur, pour trouver celui qui vous conviendra vraiment.

Une fois avoir fait un point sur vos besoins, vous pouvez comparer les différents purificateurs d’air professionnels. Petit tour d’horizon des différents modèles :

Tout d’abord, le plus courant : le purificateur à filtres :

Ce système est équipé d’un filtre pour particules fines, ainsi que d’un filtre à charbon, permettant l'absorption et le traitement des substances gazeuses ou chimiques. C’est la combinaison de ces deux filtres, qui permet d’éliminer un maximum d’agents polluants dans l’air.

À retenir :

Les purificateurs d’air à filtres sont les plus simples à entretenir. Il suffira de remplacer régulièrement les filtres saturés :

  • Les pré-filtres à poussière seront simplement à rincer à l’eau plusieurs fois par an.
  • Le filtre à charbon quant à lui, devra être remplacé tous les 6 mois.
  • Enfin, le filtre HEPA devra être remplacé pour les 2 ans environ (selon la fréquence d’utilisation et donc l’état du filtre).

Dans tous les cas, n’hésitez pas à solliciter votre fournisseur pour en savoir plus sur les techniques d’entretien de votre purificateur d’air.

Le purificateur d’air ioniseur :

Cette technologie se base sur la charge électrique des ions négatifs qu’il émet, afin de purifier l’air intérieur.

Bon à savoir : les polluants étant composés de charges positives, l’action du purificateur d’air ioniseur va faire tomber ces derniers au sol.

Il existe également un autre type de purificateur d’air. Ce dernier s’appelle le purificateur à filtration électrostatique. Ce système est plus souvent utilisé dans le secteur de l’industrie. Pour cause, ce filtre élimine les brouillards d’huile et d’émulsion, ainsi que les différentes fumées émises par les machines. Autre spécificité, sa grande capacité d’aspiration. De ce fait, le purificateur à filtration électrostatique peut traiter une plus grande quantité d’air, sans devoir remplacer le filtre régulièrement.

 

Le purificateur à photocatalyse :

Ce système se compose d’un tube catalyseur (généralement recouvert de dioxyde de titane). Une fois la lumière projetée sur le catalyseur, les polluants sont immédiatement neutralisés et oxydés. Le purificateur à photocatalyse est un dispositif à la fois performant et silencieux. Idéal pour éliminer les polluants biologiques, son installation n’est pas à prendre à la légère, puisque le purificateur à photocatalyse rejette des radicaux libres. Il est donc déconseillé d’installer ce type de dispositif dans des espaces trop fréquentés.

 

Les purificateurs à combustion :

Sur ce modèle, c’est la chaleur (environ 200°C) qui détruit les particules. Ce système est silencieux et demande peu d’entretien. Toutefois, attention aux factures d’électricité ! Le purificateur à combustion est en effet très énergivore et peut s’avérer moins rentable sur le long terme. -Enfin, nous avons le purificateur plasma. À l'instar des purificateurs ionisants, il stimule l’oxygène pour produire des molécules qui s’attaqueront aux polluants présents dans l’air. Les molécules sont ensuite regroupées dans une cartouche de plasma, afin d’y être détruites.

 

Les avantages d’un purificateur d’air

Comme nous avons pu le voir précédemment, il existe de nombreux purificateurs d’air. Ce qui les différencie principalement, c’est la manière dont l’air est traité, ainsi que la technique d’entretien. Quel que soit le modèle, les bénéfices seront relativement les mêmes. Dans tous les cas, le système va capter l’air ambiant, afin de le purifier. Vous serez donc protégé des bactéries, des acariens, du pollen, des gaz, des fumées, des composés chimiques, des poussières et autres particules fines.

De ce fait, on peut dire que l’installation d’un tel dispositif, contribue au bien-être et à l’amélioration des conditions de travail. Au-delà de respirer un air sain, le purificateur d’air permet également de limiter les allergies. Autrefois très utilisé dans EHPAD, les crèches ou les hôpitaux, le purificateur d’air s’est aujourd’hui fait une place, dans bon nombre d’entreprises. En cause, l’apparition de la Covid-19. Quand le télétravail n’est pas possible, l’installation d’un purificateur d’air apparaît comme une bonne alternative pour traiter l’air ambiant.

À retenir : tous les purificateurs ne permettent pas de lutter contre la Covid-19. Pour rappel, la taille de ce virus se situe entre 0,1 et 0,15 µm. L’installation d’un tel système n’est donc pas une solution miracle et ne remplace en rien la bonne application des gestes barrières.

Revue des principaux fournisseurs en purificateur d’air

Avant d’installe un purificateur d’air, il est important de comparer à la fois les modèles et les différents prestataires. Sur le marché des purificateurs, on distingue sept grands acteurs :

  • Dyson
  • Philips 
  • Rowenta
  • Alps Technology
  • NatéoSanté
  • Levoit
  • Fellowes

Pour vous faire une première idée, voici une classification des meilleurs purificateurs, selon les besoins :

Dyson :

Cette entreprise tire son épingle du jeu, grâce à ces produits innovants. Essentiellement connue pour ses aspirateurs sans fil, l’entreprise Dyson propose également des purificateurs d’air, inspirés des mêmes technologies de pointe.

Philips :

Si vous souhaitez assainir l’air de grands espaces, le purificateur d’air Philips AC3256/10 sera le dispositif idéal. La marque mondialement connue pour la qualité de ses produits, propose ce purificateur, pouvant à lui seul traiter jusqu’à 95 m2. Il élimine jusqu’à 99,99% des bactéries, grâce à son filtre HEPA. Ce modèle de purificateur permet également de suivre l’avancement du traitement de l’air, grâce à un système d’affichage intégré. Très performant, il faut toutefois noter que le purificateur d’air Philips AC3256/10 pèse tout de même kg, pour une taille de 36,6 x 25,1 x 69,8 cm.

Levoit :

 Levoit est une société commercialisant des purificateurs à la fois petits et performants. Ses produits proposent un excellent rapport qualité/prix, notamment le modèle LV-Vista 200. Ce modèle dispose non pas d’un, mais de trois filtres. En plus de son filtre HEPA, il dispose d’un pré-filtre, ainsi que d’un filtre à charbon pour éliminer efficacement 99 ,97% des bactéries.

Alps Technology :

Cette société s’inspire de la nature pour concevoir ses purificateurs. Sa gamme Alps permet un assainissement de l'air sur plusieurs niveaux : poussière + HEPA premium + charbon-actif + générateur d'ions négatifs, pour vous procurer les sensations et le bien-être ressentis en montagne. Son purificateur Alps Technology PA M1 offre de belles prestations dans les petits espaces. Il comprend un pré-filtre, un filtre HEPA, un filtre formaldéhyde, un ioniseur et un filtre à charbon, le tout, sur des dimensions raisonnables de 16,5 x 33 cm.