Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Mobilier de bureau : 5 conseils pour éviter l'exposition aux polluants

Mobilier de bureau : évitez les polluants  

C’est une pollution aussi sournoise que méconnue. Elle se cache dans le mobilier, à la maison comme au travail. Certains meubles sont en effet constitués de matériaux toxiques. Appelés Cov (Composés organiques volatiles), à la longue, ils finissent par dégrader le capital santé des travailleurs.

Mobilier de bureau : des composés toxiques

Tables, chaises, bibliothèques, caissons, rayonnages... Derrière des meubles à l'aparence inoffensive peuvent se cacher des polluants atmosphériques.
En effet, lorsqu'il est en partie constitué de matériaux toxiques comme le formaldéhyde ou encore le benzène, le mobilier devient un véritable polluant de l’air intérieur, exposant ainsi la santé des travailleurs.
Ces polluants peuvent être présents dans les colles, les peintures, les matières plastiques (PVC etc.), certains produits d'entretien...

Des risques pour la santé 

D’une manière générale, les individus passent 80% du temps en espace clos ou semi-clos. A long terme, l’exposition aux polluants intérieurs n’est pas sans conséquence. La pollution atmosphérique dans les bureaux peut avoir un impact sur la santé :

  • Maux de têtes
  • Irritation et gêne respiratoire
  • Allergies
  • Vertiges

5 conseils pour un air plus pur…

Il existe de nombreuses solutions pour limiter l’effet de ces polluants au bureau et respirer un air plus sain :

  • Mobilier : optez pour du mobilier en bois massif ou issu de forêts éco gérées. Vérifiez l’origine et la composition des peintures, des vernis et des lasures. Sachez aussi qu’il existe de plus en plus de labels qui garantissent le caractère écologique des meubles. C’est par exemple, l’Ange Bleu, Natureplus, ou encore l’écolabel européen. Si, pour des raisons budgétaires, vous vous dirigez vers des matériaux composites plus susceptibles de contenir des polluants, préférez les produits à faible émission (classe  E1 ou E1/2 de la norme NF EN 13986 d’octobre 2002) et/ou aérez vos meubles quelques semaines avant leur mise en service.
  • Déco : choisissez des peintures sans métaux lourds ni solvants organiques (white-spirit par exemple). Installez des plantes dépolluantes en pot (cactus, chrysanthème, aloe vera purifient l’air intérieur)  .
  • Sols : privilégiez les revêtements naturels :  liège, fibres naturels de bambou, ou encore parquet massif
  • Locaux : optez pour du matériel écologique comme les isolants naturels (liège, chanvre, laine de bois)
  • Entretien : préférez les produits natuels ou écologiques
Commencez votre demande de devis en Mobilier de bureau
Donnez votre avis sur cette actualité