Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Aspirateur de chantier : nos conseils pour le choisir !

L'aspirateur de chantier est bien évidemment indispensable sur les chantiers de gros œuvre. Polyvalent, il s'utilise lors des gros chantiers mais aussi pour des petits travaux en atelier (bricolage). Pour l'achat de celui-ci, plusieurs éléments entrent en ligne de compte. Voici quelques explications et conseils pour vous aider à faire votre choix.

Aspirateur de chantier

Aspirateur de chantier : les spécificités et critères de choix à retenir

Pour choisir un aspirateur de chantier, la première étape consiste à faire le point sur vos besoins : est-il destiné aux gros chantiers ou pour un atelier ? Que comptez-vous aspirer (de la sciure, des déchets de plâtre ou d'enduits, des gravats) ? Souhaitez-vous le raccorder à une autre machine qui émet de la poussière ? Quelle en sera la fréquence d’usage ?

La puissance ou capacité d’absorption

On parle ici de la capacité de l'aspirateur à aspirer de la poussière, des résidus ou de l'eau… La puissance ou la capacité d'absorption (ou encore dépression) s'exprime en Kilo Pascal (KPA). Plus l'indication en KpA est importante, plus la puissance est bonne. Pour vous donner un ordre d'idée, la majorité des aspirateurs de chantier ont une puissance située entre 12 et 25 kPa. Ainsi, pour un aspirateur de chantier performant, optez pour une puissance de plus de 20 kPa. En dessous de cette puissance, préférez un usage en atelier.

NB : Il est possible que certains fabricants expriment cette puissance en PA (puissance Pascal). Dans ce cas sachez que 1000Pa= 1kPa.

La filtration

Les filtres des aspirateurs sont classés en 3 catégories : M, L et H. La norme M concerne l'utilisation d'aspirateurs en atelier. Cette norme offre une filtration élevée des poussières nocives. La norme L s'applique aux aspirateurs de chantiers et est aussi recommandée pour un usage extérieur. La norme H concerne les aspirateurs pouvant absorber des poussières dangereuses.

Les fonctionnalités décolmatage automatique, vibreur ou AC

Ces fonctions présentes sur les modèles haut de gamme nettoient les filtres automatiquement et permettent d'éviter leur encrassement.

La taille de la cuve

Sur un chantier : choisissez une taille de cuve petite ou moyenne. Au-delà, vous perdrez en mobilité et serez moins productif. En revanche, pour un atelier de menuiserie, il est préférable de choisir une cuve de grande taille car les copeaux de bois sont très volumineux et les sacs sont vite pleins.

D'autres éléments comme la taille, le poids, le bruit et l'entretien impactent le confort d'utilisation d'un aspirateur de chantier.

  • La taille du flexible : plus le tuyau est long (supérieur à 2 mètres) plus vous aurez de la mobilité !
  • La fréquence d'utilisation : dépend du volume à absorber et des usages. Voici un petit récapitulatif tenant compte de la fréquence d'utilisation :

Fréquences

Recommandations

Occasionnel

Optez pour une cuve de petite taille, une puissance de moteur entre 1000 et 1200 Watts et une puissance d'aspiration située entre 12000 et 17000 Pa (12 et 17 kPa).

Régulier

Dans le cadre d'une rénovation, une cuve de taille moyenne convient. Privilégiez par contre un moteur de 1400 Watts au minimum et 19 kPa en capacité d'aspiration.

Intensif

Sur un chantier, une cuve de petite ou moyenne taille est incontournable. Choisissez-la renforcée. Côté moteur prévoir entre 1600 à 1800 watts et 23 à 25 kPa pour l'aspiration.

Quel budget faut-il prévoir ?

A l'achat, un aspirateur de chantier coûte à minima une centaine d'euros. Pour une version haut de gamme comptez aux alentours de 300 €. Si votre besoin est ponctuel, il est possible de louer un aspirateur de chantier dès 30 euros par jour.

 

Commencez votre demande de devis en Materiel Nettoyage Professionnel