Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Stockage et rétention

Si votre entreprise est amenée à utiliser et à entreposer des produits chimiques dangereux dans le cadre de son activité, vos équipes auront besoin d'équipements et de matériels appropriés. Quels sont-ils ?

Que faut-il savoir sur le stockage de produits chimiques dangereux ?

Par produit dangereux, on entend toute substance ou mélange de substances pouvant causer des lésions, des intoxications, des irritations, des brûlures, des incendies ou des explosions. Et par conséquent susceptible de mettre en danger la vie ou la santé des salariés.

Pour réduire les risques d'incidents, les produits doivent être identifiés par un étiquetage précis, permettant d'identifier la nature et le niveau du danger. A ce titre, les entreprises sont tenues d'appliquer le Système général harmonisé qui répertorie 28 classes de danger, valable à l'échelle internationale. Il remplace l'ancien étiquetage européen depuis 2010 pour les substances, et à partir de 2015 pour les mélanges.

L'espace de stockage des produits dangereux doit être aisément accessible par les véhicules, dans le cas où une intervention des pompiers serait nécessaire. Il convient également d'utiliser des équipements et des matériels appropriés pour entreposer et transporter ces substances.

Stockage de produits chimiques dangereux

Le stockage de produits dangereux dans l'entreprise : bacs de rétention et armoires ventilées

  • Les citernes ou réservoirs fixes doivent être munis d'une tuyauterie évacuant le trop plein vers un dispositif de rétention fabriqué dans un matériau compatible avec la substance stockée. Il peut s'agir d'une cuve ou de bacs de rétention en plastique, en acier ou en inox.

La réglementation précise que le volume de rétention pour les réservoirs de moins de 250 litres doit être équivalent à 50 % de la capacité totale des récipients pour les produits inflammables, et à 20 % pour les autres substances. Pour les réservoirs de plus de 250 litres cette fois, le volume de rétention est de 100 % de la capacité du plus grand réservoir et de 50 % de la capacité totale des réservoirs associés. 

  • De leur côté, les petits récipients seront entreposés dans des armoires de sécurité résistantes au feu, et notamment des armoires ventilées pour les produits chimiques ou inflammables.

Manipuler et utiliser des produits dangereux : chariots et plate-forme de rétention

  • Pour pouvoir déplacer des produits dangereux en toute sécurité, pensez à utiliser des chariots de rétention en guise de supports pour les fûts ou conteneurs de stockage, et les divers accessoires complémentaires : pompes, robinets, entonnoirs, etc. Il existe par ailleurs des réservoirs spéciaux pour l'essence ou le gaz, ainsi que des cuves de collecte pour huiles usagées.
  • Lors des opérations de transvasement des produits, des éclaboussures peuvent avoir lieu et agresser le revêtement de sol. Dans ce cas de figure, il serait intéressant d'équiper le local de stockage (totalement ou en partie) d'une plate-forme de rétention, qui peut être fabriquée sur mesure. Vous pouvez aussi avoir recours à des absorbants en cas de fuites accidentelles, ce qui vous épargnera un coûteux assainissement du sol.

 

Chariot porte-fût

Chariot porte-fût

Plate-forme de rétention

Plate-forme de rétention

 

Pour en apprendre davantage sur les offres des fournisseurs de matériel de stockage pour les produits dangereux et autres produits chimiques, n'hésitez pas à réaliser une demande de devis gratuite.

 

 

Commencez votre demande de devis en Stockage et rétention