Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Le risque d’impayés augmente en Europe


Risques d'impayés en Europe

Le 15 mai dernier, Intrum Justitia a publié un rapport inquiétant sur les défauts de paiement dans les entreprises européennes en 2013. Une perte totale de 350 milliards d’euros est à déplorer, en grande partie due aux difficultés financières des débiteurs.

 La majorité des pays européens concernés affiche un risque d’impayé plus élevé qu’en 2012 (3 % du CA en 2013 contre 2,8 % en 2012). La Grèce est le pays qui comporte le plus de mauvais payeurs, suivie par la Croatie, la Bulgarie et la Roumanie. Les pays nordiques et l’Allemagne sont les seuls à afficher une tendance positive, mettant en évidence un clivage nord/sud de plus en plus marqué.

 

 En France, la situation est moins critique que dans les pays du sud de l’Europe, on observe même une légère baisse des délais de paiement. Néanmoins, 60 % des répondants français constatent une baisse des ventes liée à la crise économique.

 

Si la situation est devenue si critique, c’est en grande partie parce que les particuliers, entreprises ou services publics allongent les délais de paiements voire ne sont pas en mesure de régler leurs créances. Ce ralentissement de l’économie a de nombreuses conséquences pour les entreprises :

  • Chute du chiffre d’affaires (61 % des répondants)
  • Problèmes de liquidités (57 %)
  • Impact sur la croissance organique (49 %)
  • Réduction des investissements en Recherche & Développement (48 %)

 

En cas de soucis de liquidités, les entreprises règlent certaines factures en priorité :

  • Impôts, taxes et cotisations
  • Fournisseur principal
  • Eau, gaz, électricité
  • Banque, partenaires financiers

 

Sollicitation des pouvoirs publics

Ce contexte difficile contribue à entretenir un climat général de tension et d’incertitude. Beaucoup d’entreprises interrogées doutent de la capacité de l’Europe à sortir de la crise et sont convaincues  que le risque d’impayés ne fera qu’augmenter dans les mois à venir. Par ailleurs, elles estiment que les pouvoirs publics ne s’engagent pas suffisamment et réclament des mesures concrètes. Dans les pays les plus touchés, la confiance apportée aux banques a également baissé : selon les répondants, l’aide bancaire est loin d’être suffisante.

 

Intrum Justitia est une société spécialisé dans la gestion du poste client. Son rapport « European Payment Index » concerne 9 800 répondants répartis dans 31 pays. L’enquête a été menée au premier trimestre 2013.

Commencez votre demande de devis en Recouvrement amiable et judiciaire
  • Réponse de paul luxembourg
    août 4, 2013

    La fin de l'année 2013 risque d'etre encore pire ...

    Commentez cette réponse
Donnez votre avis sur cette actualité