Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Les PME de plus en plus nombreuses à utiliser le cloud computing

Le cloud computing fait désormais partie des usages des petites et moyennes entreprises. Selon une étude réalisée auprès de 400 PME par l’entreprise de cloud computing Parallels, la pénétration du cloud progresse. La preuve : les PME ont dépensé plus d’1,5 milliard d’euros dans le cloud computing en 2013 (+ 27 % par rapport à 2012).

Les PME et le cloud computing

 

Le cloud computing (« informatique dans les nuages ») correspond à l’usage de serveurs distants (situés dans le cloud et accessibles par Internet) pour traiter ou sauvegarder des données. Ce que l’on appelle le cloud est un ensemble de serveurs détenus par un fournisseur et mis à disposition des utilisateurs.

Le SaaS est devenu incontournable pour les PME

Le SaaS, Software-as-a-Service, pèse près de 540 millions d’euros (+ 41%). Il faut dire que ces offres SaaS (logiciels accessibles sur le cloud via un abonnement payant ou gratuit) sont particulièrement prisées des PME comptant peu de salariés. 

Parmi les principales fonctionnalités utilisées, on peut citer la conférence téléphonique (38 %), le partage de fichier (32 %), la collaboration instantanée (24 %) ou le stockage et la sauvegarde en ligne (16 %). Le SaaS est également très employé pour la comptabilité en ligne, le CRM ou encore la gestion des ressources humaines.

Le IaaS (Infrastructure-as-a-Service) également en progression

Le IaaS regroupe tout ce qui est serveurs dédiés, serveurs privés virtuels ou elastic computing (ressources capables de s’adapter aux besoins). En 2013, il connait une croissance de + 21 % auprès des PME  avec 557 millions d’euros dépensés.

27 % des PME utilisent des services hébergés. Les entreprises de moins de 50 salariés ont tendance à préférer les serveurs cloud aux serveurs locaux, notamment si elles ne disposent pas de service IT susceptible de gérer ces serveurs.

Les services cloud dédiés à la présence Internet augmentent aussi

Si 40 % des PME françaises n’ont toujours pas de site Internet, les dépenses liées à la présence web se multiplient (+ 19 % par rapport à 2012). Cela concerne notamment l’hébergement, les outils de blogging ou les services de création de site Internet.

Selon l’enquête de Parallels, dans les années à venir, les PME devraient être 70 % à être présentes en ligne. Leurs investissements pourraient alors concerner prioritairement tout ce qui touche au SEO et au référencement.

 

Pour en savoir plus :

Commencez votre demande de devis en Opérateur Télécoms
Donnez votre avis sur cette actualité