Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Motorola lance un smartphone haut de gamme à bas prix : le Moto G

Filiale de Google depuis deux ans, le constructeur Motorola veut bouleverser le secteur avec le Moto G, un smartphone de haute technologie vendu à prix cassé. Destiné en priorité aux pays émergents, il devrait satisfaire également les mini-budgets occidentaux : ménages modestes, petites entreprises, etc.

 moto G

La stratégie disruptive de Google/Motorola

Le Moto G est un smartphone conçu spécifiquement pour apporter aux consommateurs à faibles revenus des prestations équivalentes à celles des appareils de milieu ou de haute gamme, pour un prix dérisoire en comparaison des tarifs pratiqués habituellement. Avec ce téléphone, Motorola désire s'emparer d'un marché, auquel ses concurrents refusent de s'attaquer par peur d'affaiblir leurs marges.

D'après une étude réalisée par l'entreprise, il y aurait plus de 500 millions de consommateurs dans le monde intéressés par un smartphone facturé à moins de 200 €, et ce chaque année ! Un gigantesque marché donc, constitué surtout par la nouvelle classe moyenne des pays émergents, mais aussi par des particuliers occidentaux au pouvoir d'achat en berne et par de petites entreprises européennes en difficulté. Rien qu'en France, l'entreprise table sur 10 millions de clients potentiels pour ce segment.

La version de base sera commercialisée à partir de 169 € sans abonnement et sans période d'engagement. A comparer avec les 400 € ou 600 € qu'il faut débourser pour acheter un Iphone 4s ou Iphone 5c, les deux modèles à bas coût proposés par Apple. Le patron de Motorola, Dennis Woodside, explique d'ailleurs que le Moto G a été pensé pour "offrir un téléphone aussi performant qu’un iPhone, mais 3 à 4 fois moins cher".

Motorola peut se permettre de faire un pari aussi risqué, car contrairement à Samsung ou à Apple la société n'a pas l'intention de tirer ses revenus à partir de l'appareil en lui-même. Mais plutôt à partir des services (ceux de Google bien sûr) qui seront installés nativement dessus, avec notamment le système d'exploitation Android ou encore la boutique d'applications en ligne Google Play.

Les caractéristiques du Motorola Moto G

Le Moto G affiche des spécifications qui n'ont rien à envier aux meilleurs smartphones sortis en 2012 voire en 2013. Sa résolution d'écran de 1280 x 720 pixels (HD) est supérieure à celle de l'iPhone 5s et équivalente à celle du Samsung Galaxy S3, pour un prix deux à trois fois inférieur. Un processeur ultra-rapide permet un fonctionnement fluide en mode multitâche. L'utilisateur peut ainsi rédiger un email tout en recevant un appel, ou consulter une vidéo tout en écrivant un SMS, sans éprouver de ralentissement.

Le Moto G intègre deux appareils photo, dont un à l'avant (de 1,3 mégapixels) et l'autre à l'arrière (de 5 mégapixels). Il est également équipé de la technologie Bluebooth 4.0 et d'une batterie de 2070 mAh. Motorola promet 24 heures d'utilisation d'affilée sans avoir à recharger le téléphone, ce qui reste à confirmer. S'il fonctionne avec la version 4.3 d'Android, il pourra migrer vers Android 4.4 KitKat à sa sortie.

Cependant, le smartphone a aussi quelques défauts ou inconvénients à signaler :

  • Il n'est pas compatible avec les réseaux de téléphonie mobile de 4ème génération. Ceux qui disposent d'ors-et-déjà d'un forfait 4G n'ont pas grand intérêt à se le procurer.
  • Il ne dispose pas de lecteur de carte microSD. De ce fait, il est impossible d'accroître la capacité de stockage de l'appareil qui n'existe qu'en deux versions : 8 Go et 16 Go. Même si Google offre 50 Go d'espace de stockage sur Google Drive pendant deux ans afin de compenser cette limitation.

 

Commencez votre demande de devis en Opérateur Télécoms
Donnez votre avis sur cette actualité