Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

La 4G n’est pas encore proposée dans les forfaits d’entrée de gamme

Orange, SFR et Bouygues Telecom proposent la 4G uniquement à partir des forfaits de 30 euros et plus. Les trois opérateurs mobiles comptent sur cette nouvelle technologie pour valoriser leurs offres et vendre davantage de forfaits à prix élevé.

prix 4G

Les trois opérateurs de téléphonie mobile les plus anciens sur le marché français comptent se servir de la 4G pour tirer leurs offres vers le haut, en matière de technique… et de prix.

Depuis l’arrivée de Free Mobile et de ses offres à prix réduits, ils ont perdu 15 % de chiffre d’affaires, principalement à cause de la baisse du revenu moyen par abonné.

Forfaits à partir de 30 euros uniquement

Ni Orange, ni Bouyges Telecom, ni SFR ne proposent la 4G aux clients des offres low cost : Sosh, B&You et Red. Elle est réservée aux abonnés d’un forfait dont le prix est supérieur à 30 euros.

Les premiers forfaits 4G incluent bien sûr appels et SMS illimités, ainsi qu’une connexion internet mensuelle d’une capacité de 3 Go généralement. Bien souvent du contenu « haut débit » est également inclus dans l’offre pour donner le goût à cette technologie : musique en streaming, etc.

Le prix mensuel augmente d’une dizaine d’euros si un smartphone compatible est acheté avec le forfait (engagement de 24 mois). Il atteint les 80 euros pour une capacité de connexion de 6 Go par mois.

Pour appâter le consommateur, Orange propose une offre 4G à un euro de plus à tous ses abonnés jusqu’à fin 2013, puis à 10 euros de plus par la suite.

Bouygues Telecom préfère offrir un mois d’essai 4G gratuit, sans engagement. L’offre implique néanmoins de commencer par s’abonner, pour ensuite éventuellement résilier (sans frais) et faire une demande de remboursement.

Seul Free ne propose pas encore d’offre 4G. Pour mieux l’inclure prochainement dans une offre à 20 euros ?

 

Commencez votre demande de devis en Opérateur Télécoms
Donnez votre avis sur cette actualité