Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Plus de café, moins de diabète ?

café diabète

Boire une tasse et demi de café supplémentaire par jour pourrait diminuer de 11 % les risques de diabète. Ce résultat, issu d'une récente étude, ne permet cependant pas encore de recommander la prescription d'expressos pour lutter contre cette maladie.

 Variations de consommation

 

Une étude publiée ce printemps laisse entrevoir un lien entre augmentation de la consommation de café et baisse des risques d’être victime de diabète de type 2 (le plus répandu). Cette conclusion se base sur les résultats de trois études américaines couvrant au total pas moins de 120 000 personnes (professionnels de santé pour la plupart).

En exploitant les résultats de ces trois études, une équipe des chercheurs américains et singapouriens a observé que la consommation quotidienne d’une tasse et demi de café en plus pendant quatre ans était associée à une diminution de 11 % des risques de souffrir de diabète au cours des quatre années suivantes.

A l’inverse, pour deux tasses de café en moins par jour, le risque de diabète augmenterait de 18 %.

 

Pas de prescription de café contre le diabète

 

Les responsables de l’étude soulignent que les résultats restent identiques quel que soit le niveau de consommation initial. Seules les variations de consommation sont prises en compte, en aucun cas les volumes absolus de café bus chaque jour. Ce qui les amène à mettre en garde contre toute tentation de formuler des recommandations de consommation de café en se basant sur ces résultats.  Inutile donc de rester collé à la machine à café au bureau, dans l’espoir d’être immunisé contre le diabète. L’étude ne porte d’ailleurs que sur d’éventuels effets à court terme, soulignent-ils.

Les mêmes résultats n’ont en revanche pas été constatés pour les variations de consommation de décaféiné.  

 

Commencez votre demande de devis en Machines à café
Donnez votre avis sur cette actualité