Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Nos conseils pour préparer un bon café, même au travail !

Un bon café, même au travail !  

Nous vous en parlions récemment : les pauses café favorisent la productivité et la créativité au travail… Cela dit, quelles que soient les raisons pour lesquelles vous le consommez, ce n'est pas parce qu'un café est pris au sein l’entreprise qu’il faut négliger sa qualité… Découvrez nos conseils pour préparer un bon café, que vous disposiez d’une cafetière filtre ou d’un percolateur !

Pour faire un bon café, il faut… choisir un bon café !

Variété, torréfaction et fraicheur sont des critères essentiels :

  • L’arabica est plus doux, complexe et aromatique que le robusta qui contient deux fois plus de caféine et a un goût plus amer et corsé. Si l’arabica a meilleure presse que le robusta, tous les deux peuvent pourtant être très agréables à déguster… Pour choisir, documentez-vous sur les différentes variétés de caféiers et expérimentez ! Vous pouvez même organiser des petits ateliers dégustation avec vos collaborateurs.
  • Les cafés purs proviennent d’un seul terroir tandis que les mélanges sont étudiés pour être équilibrés et proposer des arômes variés.
  • La torréfaction est le processus de cuisson des grains qui passent ainsi d’un vert à une belle couleur brune. Plus cette couleur est foncée, plus le café a été cuit à haute température et plus il aura un goût fort et amer. Les cafés très torréfiés sont particulièrement adaptés à la réalisation d’expresso.
  • Le café, quel qu’il soit, doit être conservé à température ambiante, dans une boite hermétique (idéalement, sous vide), dans un endroit sec. Contrairement à certaines idées reçues, il est déconseillé de garder du café au réfrigérateur puisque cela aurait tendance à l’oxyder.

Préparer le café comme un véritable barista

Le café est meilleur quand il est fraichement moulu : cela évite que la mouture soit exposée à l’oxydation. L’idéal est donc de disposer d’une machine à café équipée d’un broyeur. Si vous possédez déjà une cafetière à filtre ou à piston dans votre entreprise, vous pouvez investir dans un moulin ou broyeur complémentaire qui vous permettra ainsi de moudre du café à la demande.

Plus la mouture est fine, plus le café sera fort en arômes.  Si vous utilisez une machine à expresso, il est donc intéressant de choisir une mouture très fine pour obtenir un café riche en goût. Notez que plus l’eau sera en contact avec la mouture, plus le café obtenu sera riche en caféine. Contrairement à ce que l’on croit, un café filtre est donc plus caféiné qu’un expresso... A vous de voir si vous souhaitez "booster" vos collaborateurs à la caféine ou non !

Si les machines à café professionnelles utilisées dans certaines entreprises sont capables d’adapter la température au mode d’extraction, il y a un autre point important à prendre en compte : l’eau. Le calcaire et le chlore de l’eau du robinet brouillent le goût du café, les amateurs les plus éclairés lui préfèrent donc de l’eau en bouteille faiblement minéralisée ou de l’eau filtrée.

Commencez votre demande de devis en Machines à café
Donnez votre avis sur cette actualité