Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Gestion des stocks

Toutes les solutions pour la gestion de votre logistique ! Vous souhaitez confier la gestion de votre chaîne logistique à des professionnels ? Vous voulez externaliser tout ou partie de votre logistique ? Vous recherchez une expertise en supply chain management, un logiciel de gestion de stock ? Préparation, envoie de commandes, inventaires, suivi informatiques de vos stocks…Faites appel à des professionnels pour maitrisez vos flux, optimisez vos coûts !

Une bonne gestion des stocks, qu’il s’agisse de matières premières, d’articles transformés ou de produits en cours de fabrication, doit optimiser les flux et, par conséquent, les coûts. Fonctionnelle et efficace, elle peut constituer un avantage concurrentiel non négligeable. A l’inverse, des problèmes logistiques peuvent être un frein au développement d’une entreprise.
Si certaines entreprises choisissent de gérer leurs stocks en interne, d’autres préfèrent l’externalisation auprès de sociétés spécialisées.

gestion des stocks

Stockage

Le stockage de marchandises peut se faire dans un entrepôt dont l’entreprise est propriétaire ou dans un espace loué. Les e-commerçants peuvent également conserver des marchandises à domicile (sous certaines conditions) :

  • Les locataires doivent obtenir  une autorisation du propriétaire. Ce dernier a le droit de refuser de la donner s’il estime que les allées/venues causées par l’activité seront nuisibles pour la copropriété.
  • Le stockage de denrées alimentaires ou de matériaux dangereux (toxiques, inflammables…) doit bien évidemment se conformer à la réglementation en vigueur.
  • Pour couvrir le stock contre le vol ou les dégâts matériels, il est possible d’étendre le contrat d’assurance habitation.

Le self-stockage est la mise à disposition des entreprises (et des particuliers) d’espace de taille variable pour des durées plus ou moins longues. Plus flexible qu’un garde-meuble, il permet de conserver des marchandises saisonnières ou des stocks complémentaires. Néanmoins, il ne peut pas remplacer un entrepôt classique puisqu’il est en général impossible d’y installer des dispositifs de préparation de commande.

 Il existe environ 170 sites de self-stockage en France. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page dédiée.

 

Gestion des stocks

  • Les logiciels de gestion de stocks

Les logiciels de gestion de stocks ont plusieurs finalités :

- Maintient de l’équilibre du stock (recherche d’un juste milieu entre « trop » et « trop peu »)

- Réapprovisionnement automatique

- Gestion de l’inventaire avec le calcul des écarts

- Gestion de la réception des articles sur le lieu de distribution

- Conservation d’une trace de toutes les opérations : déplacement, vente…

- Mise en place d’indicateurs et élaboration de rapports de suivi

Parmi les logiciels capables d’assurer ces fonctionnalités, on trouve les logiciels ERP (Entreprise Resource Planning, en français, planification des ressources de l’entreprise). Egalement appelés PGI (Progiciels de Gestion Intégré), ils assurent l’intégration de l’ensemble des activités d’une entreprise dans un système informatique centralisé : gestion de production, gestion commerciale, RH, comptabilité… et logistique.

D’autres logiciels sont spécifiquement dédiés à la gestion de stocks. Certains sont même disponibles gratuitement (open source).

 Il est également possible de configurer un tableur du type Excel ou Calc afin de l’utiliser pour la gestion des stocks. Toutefois, mettre en place certaines fonctionnalités avancées (génération d’alertes, suivis statistiques…) exige une très bonne maîtrise du  logiciel.

 

  • Optimisation des frais de gestion

Stocker engendre des coûts. Quelques conseils simples peuvent vous permettre de les diminuer :

- Fixez un niveau de stock qui, lorsqu’il est atteint, déclenche automatiquement le processus de commande (« réapprovisionnement automatique »).

- Déterminez une cadence optimale d’approvisionnement (nombre de commandes par an, quantité par commande) basée sur l’activité des mois précédents, l’évolution du marché et la capacité de production.

- Créez un tableau de bord comportant des indicateurs permettant de mesurer la performance : ruptures de stocks, valeur des stocks en fin de mois, taux d’occupation des entrepôts…

- Adoptez une signalétique claire et regroupez les produits de manière à diminuer les coûts de manutention.

 

Préparation de commande

La préparation de commande (ou « picking ») consiste à rassembler les articles avant distribution ou expédition. Elle peut se faire de deux manières :

  • Homme vers produit quand  le préparateur se déplace jusqu’au lieu de prélèvement (« adresse de picking »)
  • Produit vers homme quand l’article est sorti automatiquement du stock et arrive à proximité du préparateur

La préparation régulière de commandes importantes requiert des moyens et des équipements spécifiques :

  • Liste à servir, document sur lequel sont indiquées plusieurs informations concernant le produit : emplacement, numéro, désignation, quantité…
  • Terminal mobile, dispositif informatique comportant un scanner qui permet au préparateur d’obtenir des informations sur la commande et de mettre à jour les données dans le logiciel
  • Pick by voice, boitier radio équipé d’un casque. Il permet à l’opérateur de dicter au préparateur son itinéraire et le nombre d’articles à prélever
  • Pick by light, chaque emplacement de picking dispose d’un voyant qui s’allume quand une marchandise doit être prélevée
  • Chariot, indispensable pour pour les très gros stocks et les articles volumineux, sa conduite nécessite l’obtention du CACES (Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité) ou d’une autorisation de conduite (AC) délivrée en interne
  • Outils de vérification (RFID, scanner, pesée des articles en sortie…), ils permettent d’éviter les erreurs de préparation

Le choix de la méthode de picking peut se faire en fonction de plusieurs critères :

  • Nombre d’articles total
  • Nombre de commandes à préparer / jour
  • Taille moyenne de la liste à servir

 

Externaliser la gestion des stocks

Vous pouvez, si vous le souhaitez, sous-traiter la gestion des stocks auprès d’un prestataire spécialisé. Ce dernier peut assurer :

  • La réception d’articles et leur contrôle (quantité, qualité)
  • La mise en stock et le suivi informatique
  • Les inventaires
  • La préparation des commandes
  • La mise en expédition

Si vous gérez des stocks importants, il faudra sans doute que l’un de vos collaborateurs en interne s’occupe à plein temps de la relation avec le logisticien.

 

Les prestataires travaillent souvent pour plusieurs entreprises, ce qui leur permet d’optimiser leurs coûts grâce à des économies d’échelle. Par ailleurs, l’externalisation offre une certaine flexibilité et une amélioration de la qualité globale de la chaîne logistique.

Avant de signer un contrat d’externalisation logistique, pensez à vérifier les points suivants :

  • Quel délai pour l’entrée d’une marchandise en stock ?
  • Quelle est la disponibilité de l’inventaire ? Est-il toujours à jour ?
  • Quelle couverture en cas de perte, de casse, de vol, d’erreur de préparation… ?
  • Un client peut-il venir retirer un colis sur place ?
  • Quelles sont les conditions d’accès à l’entrepôt ?
  • Quelle est la solution informatique mise en place ? Est-elle compatible avec les logiciels que vous utilisez en interne ?
  • Quelles sont les normes d’étiquetage des produits ?

Le coût varie en fonction de votre activité, du volume de marchandises à traiter, de la méthodologie choisie… Pour connaitre le budget que vous devrez consacrer à la gestion de vos stocks, n’hésitez pas à utiliser notre outil de demande de devis !

Commencez votre demande de devis en Gestion des stocks