Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Enquête Meteojob et Companeo sur l’emploi dans les TPE et PME en 2013

En 2013, plus d’une TPE ou PME  sur trois a abandonné un projet de recrutement. Raison principale : la difficulté à trouver des profils adéquats et le manque de visibilité économique.

 

Meteojob (1er site privé de recrutement en nombre d’offres d’emploi) et Companeo (place de marché internet leader pour les achats des TPE et PME) publient la 1re édition de leur enquête sur « les TPE et les PME face à l’emploi ». Cette enquête fut menée entre les 6 et 10 décembre 2013 auprès d’un panel d’utilisateurs de Companeo composé de 772 chefs d’entreprises de TPE ou PME, commerçants artisans et professions libérales dont la répartition sectorielle, géographique, est représentative de la répartition de l’ensemble des entreprises sur le territoire national.

 

3 points ressortent plus spécialement à la lecture des résultats :

  • 34,7% des TPE-PME interrogées ont recruté en 2013 et la tendance pour 2014 semble à peu près identique (32,3% déclarent avoir un projet de recrutement)
  • Indépendamment de la conjoncture et de son évolution, les recrutements auraient pu être plus nombreux en 2013 : 37,4% des entreprises ont abandonné un projet de recrutement entamé, et, dans 1 cas sur 6, car elles n’ont pas réussi à trouver le profil. Pour autant, la majorité des profils et des fonctions recherchés ne sont pas parmi les plus pénuriques : Production + Commerce + Administration = 59% des besoins
  • Indépendamment de la conjoncture et de son évolution, le gisement d’emplois dans les TPE-PME est important : 31% des entreprises sont « régulièrement » en sous-effectif.

 

Note sur le poids des TPE-PME dans l’univers de l’entreprise

Les TPE sont les entreprises de moins de 10 salariés.

Les  PME sont les entreprises de moins de 250 salariés

Quelques chiffres :

  • Environ 3,2 millions d’entreprises en France.
  • Les TPE et PME représentent 99,8% des entreprises.
  • Les entreprises ayant 0 salarié représentent 67% des entreprises en France
  • Les entreprises de 1 à 9 salariés représentent 29% de l’ensemble des entreprises, mais 83% des entreprises de plus de 1 salarié.
  • Les entreprises de 10 à 49 salariés représentent 4,7% de l’ensemble des entreprises, mais 14,4% des entreprises de plus de 1 salarié.
  • Les TPE et PME représentent 47,4% des emplois salariés
  • Les ETI  (250 à 5000 p) et GE( 5000+ p) représentent 5000+ entreprises  (0.2%) et 52,6% des emplois salariés

 

 

Bilan 2013 du recrutement dans les TPE-PME

 

  Recrutement dans les PME en 2013

> 34,7% des entreprises interrogées ont recruté au moins une personne en CDI, et dans les mêmes proportions en CDD.

 

Recrutement de plus de 3 personnes dans les PME en 2013

> 40,6% des entreprises qui ont recruté en CDI ont recruté plus de 3 personnes.

 Abandon d'un projet de recrutement

> Le bilan aurait pu être meilleur : 37,4% des entreprises ont suspendu un projet de recrutement déjà démarré

 

Raisons de l'abandon d'un projet de recrutement

 > Le bilan aurait pu être meilleur : 1 entreprise sur 6 (parmi les 37,4% des entreprises qui ont suspendu un projet de recrutement déjà démarré), n’a pas réussi à trouver le profil recherché.

 

Perspectives 2014 du recrutement dans les TPE-PME

 

 TPE-PME : projets de recrutement 2014

> 32% des TPE-PME prévoient de recruter en 2014. Parmi elles, 1 sur 2 déclare n’avoir pas recruté en 2013.

 TPE-PME : combien de recrutements en 2014 ?

> La tendance est à la prudence : la proportion des TPE-PME prévoyant de recruter au moins 1 personne est plus importante en 2014 qu’en 2013, au détriment de celles prévoyant de recruter plus de 3 personnes. Les TPE-PME ont une gestion des recrutements assez « instantanée »

 

TPE-PME s'estiment-elles en sous-effectif ?

> Le potentiel est pourtant là : 1 entreprise sur 3 estime être régulièrement en sous-effectif, et 1 sur 3 parfois en sous-effectif.

 

Freins au recrutement dans les entreprises

> Ce qui freine les entreprises dans leurs recrutements :

  1. Le coût du travail
  2. Le besoin de flexibilité lié à la saisonnalité de l’activité
  3. Le manque de visibilité

 

 

Quels profils ? Quelles pratiques ?

 

Qui s'occupe du recrutement ?

Qui gère le recrutement dans les TPE/PME ?

> Dans les entreprises de moins de 20 salariés (96,5% des entreprises en France), le recrutement est l’affaire de la Direction Générale.

 

Quels sont les moyens de recrutement ?

Moyens de recrutement dans les TPE/PME

> Les moyens « traditionnels » de recrutement restent les plus utilisés.

 

Quels sont les domaines d'activité les plus recherchés ?

Quels sont les secteurs qui recrutent ?

> Les domaines les plus recherchés ne semblent pas être parmi les plus pénuriques : « Production + Commerce / Vente + Administration = 59% des besoins »

 

Quels sont les profils les plus compliqués à trouver ?

Les principaux métiers cités :

  • Commercial
  • Cuisinier
  • Chauffeur
  • Ouvrier qualifié
  • Chef de chantier
  • Secrétaire / Assistant
  • Auxiliaire de vie
  • Ingénieur
  • Informaticien

Les principales qualités demandées :

Recrutement : quelles sont les qualités demandées ?

> Dans près d’1 cas sur 3, c’est une qualité qui est citée et non un métier

 

 

Méthodologie de l'enquête

  • Enquête réalisée entre les 6 et 9 décembre 2013
  • Echantillon de 772 chefs d’entreprises, artisans, commerçants et professions libérales utilisateurs de Companeo qui ont été consultés

 Représentativité sectorielle du panel

 

Représentativité géographique du panel

 

 

 

 

Companeo : présentation

 

Commencez votre demande de devis en Etudes
Donnez votre avis sur cette actualité