Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Auto-entrepreneur et retraite complémentaire

Question posée par Elsa Bailly - 3 avril 2014
Question

Bonjour, en tant qu’auto-entrepreneur vers quel type de retraite complémentaire puis-je m’orienter (Madelin, PERP…) ???

Réponse de Elisabeth Kokou
- 9 avril 2014

Bonjour Elsa,

En tant qu’auto-entrepreneur, vous êtes assujetti au régime micro-social simplifié et déclarez donc que votre chiffre d’affaire et non votre bénéfice. Ce point est réellement à prendre en compte avant de vous décider dans le choix de votre retraite complémentaire.

Rien ne vous empêche d’opter pour un contrat loi Madelin, mais sachez qu’il n’y a aucune déduction fiscale possible dans votre cas, car la déduction fiscale des cotisations retraite ne porte que sur les bénéfices et non le chiffre d’affaires réalisé ! Donc aucun intérêt pour l’auto-entrepreneur qui ne déclare que son chiffre d’affaires.

Par contre il existe une solution plus appropriée et avantageuse : le PERP. Ce dispositif vous permet d’allier cotisations retraite par capitalisation et avantages fiscaux. Bien sûr, il y a un plafond maximal déductible au titre du PERP (indiqué sur votre fiche d’imposition). En souscrivant à un PERP, vous déduisez vos cotisations de votre revenu imposable dans la limite du plafond fixé. L’autre avantage par rapport à un contrat Loi Madelin, c’est la souplesse du PERP. En cas d’activité creuse, vous n’êtes pas obligé de cotiser. Sachez aussi qu’une part  de vos cotisations PERP accumulées, peuvent être versées sous forme de capital lors de votre départ en retraite.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, vous pouvez lire notre guide dédié :

PERP – Plan Epargne Retraite Populaire

Bien cordialement

Companeo : Epargne retraite (PEE, PERCO) : Comparez les devis