Nouvelle Recherche :
Nous vous suggérons :

Produits et services

Les articles

Offres

Prise en compte de la pénibilité dans le régime des retraites


penibilite_retraite.jpg

Le début de l’année 2015 verra peut-être la mise en place d’un compte pénibilité permettant à certains salariés de partir en retraite plus tôt que prévu. Cette mesure sera peut-être intégrée aux propositions de réforme du régime des retraites que le gouvernement Ayrault présentera au Conseil des ministres le 18 septembre 2013.

 Un dispositif actuel jugé insuffisant

La réforme des retraites de 2010 a ouvert un dispositif spécifique aux salariés justifiant d’un taux d’incapacité d’au moins 20 % en raison d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle. Si le gouvernement prévoyait 30 000 bénéficiaires, seuls 5 366 personnes en ont profité. Les syndicats estiment par ailleurs que le dispositif en place est clairement insatisfaisant.

Un compte pénibilité : pour qui ?

Seraient concernées toutes les professions liées :

  • A des contraintes physiques : postures pénibles, charges lourdes…
  • A un rythme de travail fatiguant 
  • A un environnement agressif : agents chimiques, bruit…

Un premier rapport, le rapport Moreau remis le 14 juin, propose d’autoriser le rachat de trimestre afin de partir à la retraite prématurément. Ainsi, 30 trimestres de cumul de points liés à la pénibilité pourraient permettre le rachat d’un trimestre de retraite. Ces points pourraient également permettre le suivi d’une formation ou le travail à temps partiel.

Le coût de ce compte pénibilité est estimé à 2,1 milliards d’euros par an. Il pourrait être financé par une participation des entreprises.

Commencez votre demande de devis en Epargne retraite (PEE, PERCO)
Donnez votre avis sur cette actualité